Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Revue de presse du dimanche 22 mai 2022

22/05/2022 | 07:25

Berne (awp/ats) - Le changement climatique et ses conséquences font les titres de la presse dominicale. Il est également question de la réforme de l'achat des F-35A et de la guerre en Ukraine. Voici les principales informations, non confirmées à Keystone-ATS:

SonntagsZeitung: Plus de 400 millions de francs suisses sont perdus chaque année en Suisse en raison de la canicule et de la baisse de la productivité que celle-ci entraîne dans les entreprises, rapporte la SonntagsZeitung, qui se fait l'écho d'une étude de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), de l'Office fédéral de météorologie et de climatologie (MétéoSuisse) et d'autres institutions. La perte de productivité due à la chaleur est deux fois plus élevée que celle provoquée par la grippe saisonnière. Elle pourrait augmenter de 17% d'ici à 2050 avec le scénario climatique le plus favorable et de 58% avec le moins favorable. Le chef de la SRF Meteo évalue dans le journal à "très élevé" le fait que la Suisse connaisse cette année encore un été plus chaud que la normale. De nouveaux records de chaleur sont "très probables", ajoute-t-il. "Il pourrait faire jusqu'à 40 degrés", avertit-il.

NZZ am Sonntag/Le Matin Dimanche: Les procédures d'autorisation d'installation d'éoliennes en Suisse durent tellement longtemps que, parfois, les technologies utilisées, comme les turbines, sont devenues obsolètes et n'existent plus sur le marché au moment de l'autorisation, indique la NZZ am Sonntag. Un certain type d'installation est en général proposé par le fabricant pendant dix ans, explique dans le journal l'Office fédéral pour l'énergie. Entre le début du projet et le premier coup de pioche, il s'écoule jusqu'à vingt ans, soit plus que le cycle de vie des éoliennes. L'office préconise des procédures plus rapides. Une consultation lancée sur le sujet s'achève lundi. L'Union suisse des arts et métiers réclame une suspension du droit d'opposition pour les parcs éoliens et les grandes installations hydroélectriques.

Dans Le Matin Dimanche, la conseillère aux Etats Lisa Mazzone (Verts/GE) propose une table ronde pour trouver un accord sur le développement du solaire photovoltaïque hors zones à bâtir, réunissant les différents acteurs de la branche, soit les électriciens, les cantons et les organisations environnementales. "Leur tâche serait d'identifier les projets les plus prometteurs en matière de production électrique et qui portent le moins atteinte à la biodiversité, mais aussi de se mettre d'accord sur les améliorations du cadre légal nécessaires, explique la Genevoise. "Aujourd'hui, opposants et partisans se parlent par médias interposés et le cadre légal est dissuasif", constate-t-elle. Or, d'ici à 2035, au moins 25 térawattheures (TWh) d'électricité devront être produits par le solaire, rappelle-t-elle. Les Verts ont déposé une interpellation allant en ce sens.

SonntagsBlick: La Suisse pourrait produire avec l'énergie solaire deux fois plus d'électricité qu'elle n'en a besoin grâce à des bâtiments à énergie positive, assure une étude de l'Agence Solaire Suisse, relayée par le SonntagsBlick. Si la moitié des bâtiments en Suisse étaient rénovés ou construits selon ce concept, ces constructions fourniraient 127 térawattheures (TWh). A titre de comparaison, la Suisse a consommé 60 TWh d'électricité en 2021. Si 80% des bâtiments étaient à énergie positive, la production électrique monterait à 435 TWh. Les besoins énergétiques totaux de la Suisse, avec le gaz et le pétrole, se montent à 220 TWh par an. Seuls 230 bâtiments à énergie positive existent actuellement en Suisse. Selon l'Agence Solaire Suisse, si la Confédération investissait 30,5 milliards de francs suisses au cours des quinze prochaines années, il en résulterait des recettes de 35 milliards de francs suisses. Il faut ajouter à cette somme des économies de 45 milliards de francs suisses grâce à la réduction des pertes d'énergie.

SonntagsZeitung: La facture des 36 avions de combat F-35A que la Suisse veut acheter pourrait augmenter d'un demi-milliard de francs suisses si la signature du contrat de vente est retardée, a calculé la SonntagsZeitung après avoir compulsé le dernier budget du Département américain de la défense. Le Pentagone prévoit 4,6 milliards de francs suisses pour l'achat cette année de 48 de ces appareils. En 2023, le coût d'acquisition de 33 F-35 est estimé à 3,9 milliards, ce qui correspond à une hausse de 25% du prix par unité. La Suisse, rappelle le journal, passe par l'Etat américain pour sa transaction, soit avec les mêmes conditions d'achat que celle du Pentagone. L'offre d'achat pour la Suisse est valable jusqu'en mars prochain. Le Conseil fédéral a décidé de ne pas attendre la votation sur l'initiative anti-F-35 des milieux de gauche pour la signer.

SonntagsZeitung: Sept hôtels sur dix s'attendent à une baisse de la demande pendant la saison estivale en Suisse, en raison de la guerre en Ukraine, écrit la SonntagsZeitung, répercutant une enquête menée du 5 au 10 mai par l'organisation faîtière de la branche, Hotelleriesuisse, auprès de ses membres. La moitié des sondés tablent sur une baisse de la clientèle européenne. Hotelleriesuisse pointe les cours des changes, une situation économique générale détériorée et une baisse de la clientèle russe et ukrainienne à cause de la guerre et des sanctions économiques. L'invasion russe en Ukraine va également dissuader un certain nombre d'Américains et d'Asiatiques de voyager en Europe, ajoute l'organisation. Les hôtels suisses prévoient malgré tout pour cette année un taux d'occupation des lits plus élevé qu'en 2020 et 2021, deux années marquées par la pandémie de Covid-19.

Le Matin Dimanche: Bien que soutenue par des élus de tous les partis, sauf de l'UDC, l'initiative populaire pour l'imposition individuelle lancée par les Femmes PLR est sur le balan à trois mois de l'échéance, affirme Le Matin Dimanche. Alors que le délai imparti est fixé au 9 septembre, seules 80'000 des 100'000 signatures nécessaires ont été recueillies. Or les mois d'été sont toujours difficiles pour la récolte de paraphes, rappelle le journal. "Ce qui nous a freinées, c'est bien sûr la pandémie de [Covid-19, ndlr], qui a limité les rencontres pendant longtemps", explique dans Le Matin Dimanche la conseillère aux Etats Johanna Gapany (PLR/FR), vice-présidente du PLR. Elle reste cependant optimiste: "Chaque jour, le nombre de signatures augmente. L'accueil est très positif [...] Maintenant, on se lance dans un sprint final". Des critiques se font néanmoins entendre au PLR, certains reprochant aux Femmes PLR un manque d'organisation.

NZZ am Sonntag/SonntagsBlick: Aucun médicament contre la variole du singe n'est autorisé en Suisse, contrairement à l'Union européenne (UE), rapporte la NZZ am Sonntag. L'Institut suisse des produits thérapeutiques Swissmedic n'a reçu aucune demande d'autorisation au cours des dernières années. Un premier cas de la variole du singe a été annoncé samedi en Suisse, dans le canton de Berne. L'homme infecté à l'étranger est d'âge moyen, écrit le SonntagsBlick. Il présente des symptômes légers et se trouve en isolement chez lui. La maladie, d'ordinaire endémique dans onze pays d'Afrique, s'est propagée dans plusieurs pays occidentaux ces derniers jours, dont la France, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, les États-Unis, le Portugal, l'Espagne ou encore la Suède. Ses symptômes ressemblent, en moins grave, à ceux que l'on observait dans le passé chez les sujets atteints de variole: fièvre, maux de tête, douleurs musculaires, dorsales, au cours des cinq premiers jours. Apparaissent ensuite des éruptions cutanées, des lésions, des pustules et enfin des croûtes.

Note: Ces informations n'ont pas été confirmées par l'ats.


© AWP 2022
Dernières actualités "Economie & Forex"
13:00Villeroy (bdf)-nous devons sortir de l'illusion séduisante mais…
RE
13:00Villeroy (bdf)-une réforme des retraites est délicate mais reste…
RE
13:00Villeroy de galhau (banque de france)-le choc économique lié à l…
RE
13:00Villeroy (bdf)-notre crédibilité en europe est en jeu, tout comm…
RE
13:00Villeroy (BdF)-Le "quoi qu'il en coûte" impossible face à l'inflation
RE
12:55Les gestionnaires d'actifs britanniques appellent à un régime de fonds blockchain
ZR
12:52Les perspectives du dollar canadien deviennent moins réjouissantes alors que les craintes de récession augmentent - sondage Reuters
ZR
12:46Les investisseurs obligataires voient l'inflation américaine plus élevée à long terme - sondage Russell
ZR
12:37Des tempêtes de pluie s'abattent sur le nord-est de la Chine, emprisonnant voitures et bus dans des inondations
ZR
12:32La Russie dit avoir bombardé les forces ukrainiennes sur l'île aux Serpents
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"