Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Sociétés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Reyl anticipe une croissance de la masse sous gestion de 7-10% en 2020

13/11/2020 | 09:21
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - La banque Reyl ne devrait pas trop avoir souffert de la crise sanitaire. "Le métier de gestion de fortune se porte extrêmement bien, avec une croissance des avoirs administrés de 7% à 10% cette année", a déclaré son directeur général (CEO) François Reyl dans un entretien paru vendredi dans L'Agefi.

L'activité de conseil en finance d'entreprise (corporate advisory) en revanche a été durement touchée. "Dans ce domaine, nous allons peut-être faire moins de la moitié de notre chiffre d'affaires", concède le dirigeant, qui espère toutefois voir se concrétiser en 2021 un portefeuille de projets "très riche".

Revenant sur l'acquisition de la banque privée genevoise par le géant bancaire italien Intesa Sanpaolo annoncée le mois dernier, le fils du fondateur Dominique Reyl estime que celle-ci "va certainement contribuer à l'amélioration progressive de nos marges".

Interpelé sur le ratio coûts/revenus élevé (88%), le patron de Reyl a expliqué que ce dernier devait "être apprécié en fonction de notre cycle d'investissement spécifique", rappelant les investissements consentis pour le lancement d'Alpian (banque numérique) et d'Asteria (finance d'impact) et l'embauche de près de 40 collaborateurs cette année.

La filiale de gestion d'actifs Asteria vient d'ailleurs d'obtenir le feu vert des régulateurs suisse (Finma) et luxembourgeois (Cssf) et devrait débuter la commercialisation de ses produits encore cette année.

"Il s'agit d'une niche représentant moins de 1% de l'industrie de la gestion d'actifs, mais d'une niche à très forte croissance", assure François Reyl, qui ambitionne de gérer d'ici trois ans "considérablement au-delà d'un milliard de francs suisses".

buc/jh


© AWP 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ASTERIA CORPORATION 1.28%1032 Cours en clôture.66.72%
INTESA SANPAOLO S.P.A. -0.67%1.9292 Cours en différé.-17.30%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
22:10Peak enregistre un chiffre d'affaires de 15M $ au 3e trimestre, en route pour dépasser l'objectif de fin d'année de 40M $
NE
21:45GLOBAL DIVIDEND GROWTH SPLIT : Prospectus Supplement – French
PU
21:39VARIA US PROPERTIES : augmentation de capital à partir du capital autorisé
AW
21:06ASTRAZENECA : Coronavirus-Le fabricant du vaccin russe propose de le combiner à celui d'AstraZeneca
RE
21:03GECI INTERNATIONAL : Tableau de suivi des ORNAN au 24 novembre 2020
PU
21:01CORONAVIRUS : le vaccin d'AstraZeneca nécessite une "étude supplémentaire"
AW
21:00Sunwing dévoile d'énormes économies pour le Vendredi fou, allant jusqu'à 50 % sur des forfaits vacances populaires
GL
20:59BANCO BILBAO VIZCAYA ARGENTARIA S A : Les négociations entre BBVA et Sabadell calent sur le prix
RE
20:58THALES : va fournir à la Royal Navy et à la Marine nationale le premier système mondial autonome de lutte anti-mines entièrement intégré
BU
20:49LAGARDÈRE : les actionnaires jouent leur deuxième chance, décision le 17 décembre
AW
Dernières actualités "Sociétés"