Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Russie: l'inflation continue de grimper en février, à 5,7% sur un an

05/03/2021 | 17:50
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Moscou (awp/afp) - L'inflation en Russie, tirée depuis des mois par une augmentation fulgurante des prix des aliments de base, a continué sa progression en février, à 5,7% sur un an, selon les chiffres publiés vendredi par l'agence statistique Rosstat.

Les prix à la consommation avaient commencé à grimper en mars 2020 - après des mois d'inflation historiquement basse - sur fond de crise pétrolière, de chute du rouble et de ralentissement économique mondial dû à la pandémie de Covid-19.

L'inflation est particulièrement importante pour les produits alimentaires de base, notamment le sucre (+64,0%), l'huile de tournesol (+26,6%), les oeufs (+28,2%), les céréales (+21,2%) et les fruits et légumes (+17%).

Les prix mondiaux des denrées alimentaires de base ont atteint en février leur plus haut niveau depuis juillet 2014, a indiqué jeudi l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO).

Cela résulte d'une hausse des prix des matières premières provoquée par les espoirs de reprise économique après la pandémie, mais aussi par une météo défavorable et des chaînes d'approvisionnement fragilisées par la crise du coronavirus.

En Russie, cette évolution s'accompagne d'une chute du pouvoir d'achat des Russes depuis des années. L'augmentation des prix est un phénomène particulièrement douloureux pour les Russes, rappelant l'inflation hors de contrôle et les supermarchés vides après l'effondrement de l'Union soviétique dans les années 1990.

Face à la grogne que cela peut provoquer, les autorités se sont penchées sur le problème depuis fin 2020.

Le président Vladimir Poutine s'était inquiété publiquement de la forte augmentation des prix de certains produits alimentaires et avait chargé le gouvernement de préparer des mesures pour les encadrer avant les fêtes de fin d'année.

S'en étaient suivies des annonces de quotas d'exportations sur les céréales, entre autres mesures.

La Banque centrale russe se donne pour objectif de moyen terme une inflation de 4%.

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EURO / RUSSIAN ROUBLE (EUR/RUB) 0.15%82.5669 Cours en différé.-8.65%
S&P GSCI CORN INDEX 1.36%445.614 Cours en différé.9.76%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) 0.07%70.778 Cours en différé.-4.03%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
02:15L'organisme américain de surveillance des consommateurs va interroger les géants de la technologie sur les données financières - sources
ZR
01:27Tesla dépasse les estimations de revenus trimestriels
ZR
01:08L'australien Santos relève légèrement ses perspectives de production pour l'année entière
ZR
00:56Le pdg de qantas déclare travailler à l'élaboration d'un objectif d'émissions pour 2030
ZR
00:54La production de charbon métallurgique de South32, en Australie, chute de 15 %, mais les prix s'améliorent.
ZR
00:43Le pdg de qantas espère dépasser la capacité domestique pré-covid en février 2022 si l'australie occidentale ouvre ses frontières.
ZR
00:42Woodside annonce une baisse de 27 % de ses réserves de gaz à Wheatstone, les actions chutent
ZR
00:42Le pdg de qantas déclare que le retour à 100% du programme domestique pré-covid est prévu pour janvier 2022.
ZR
00:04Le chiffre d'affaires d'IBM échoue en raison de la faiblesse de l'unité d'infrastructure existante
ZR
20/10Le bénéfice de Kinder Morgan augmente en raison de la hausse de la demande de carburant
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"