Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices & Marchés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse de Wall Street : Sale temps en vue pour les primes à Wall Street, selon un rapport

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
10/08/2020 | 16:32
SALE TEMPS EN VUE POUR LES PRIMES À WALL STREET, SELON UN RAPPORT

Les employés de Wall Street doivent s'attendre à voir leur primes réduites à la portion congrue cette année et certains postes pourraient être supprimés, lit-on dans un rapport publié lundi par le cabinet de consultants Johnson Associates.

Les banques sont confrontées à l'augmentation de leurs coûts avec l'explosion du chômage provoquée par la crise sanitaire qui leur impose des provisions de milliards de dollars pour risques de créances.

Ces coûts devraient avoir un impact négatif sur les récompenses attribuées aux employés, à commencer par les bonus, lit-on dans le rapport, très suivi par les professionnels de la finance.

Seuls les traders et les banquiers d'investissement impliqués dans les prêts aux entreprises pourraient voir leurs primes augmenter par rapport à l'an dernier, en raison respectivement de l'augmentation de la volatilité sur les marchés financiers et des besoins de financement des sociétés, selon le rapport de Johnson Associates.

A l'inverse, ceux qui travaillent pour des fonds spéculatifs ("hedge funds"), dans la gestion d'actifs, le capital-investissement ("private equity") ou la banque de détail peuvent s'attendre à voir leurs bonus réduits de jusqu'à 30%.

Les coûts en augmentation et la pression sur le bénéfice pourraient conduire les sociétés de gestion d'actifs et les banques à supprimer des emplois avant la fin de l'année ou début 2021, toujours selon le rapport.

(Elizabeth Dilts Marshall, version française Patrick Vignal, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
DJ INDUSTRIAL -0.88%27657.42 Cours en différé.-3.09%
NASDAQ 100 -1.30%10936.982393 Cours en différé.26.88%
NASDAQ COMP. -1.07%10793.28193 Cours en différé.20.29%
S&P 500 -1.12%3319.47 Cours en différé.3.91%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
19/09Coronavirus-Hausse des cas au Royaume-Uni menacé d'un nouveau confinement
RE
19/09Coronavirus-Le Royaume-Uni fait état de 4.422 nouvelles contaminations
RE
18/09Wall Street : est passé très près d'un signal de retournement
CF
18/09Wall Street conclut la semaine en baisse
AW
18/09BOURSE DE WALL STREET : Wall Street clôture en baisse, 3e semaine de repli pour le Nasdaq et le S&P 500
RE
18/09WALL STREET CONCLUT LA SEMAINE EN BAISSE : Dow Jones -0,88%, Nasdaq -1,07%
AW
18/09Seconde vague inévitable en Grande-Bretagne, nouvelles restrictions possibles, dit Johnson
RE
18/09EUROPE : Les Bourses européennes soucieuses face aux incertitudes
AW
18/09Les valeurs à suivre lundi 21 septembre 2020 à la Bourse de Paris
AO
18/09Coronavirus-Le Royaume-Uni enregistre 4.322 nouveaux cas, plus haut depuis mai
RE
Dernières actualités "Marchés"