Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Salt épinglé pour ses tarifs d'itinérance

10/09/2021 | 12:45
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Berne (awp/ats) - L'Alliance de protection des consommateurs critique vendredi dans une lettre ouverte les tarifs d'itinérance trop élevés pratiqués par Salt. Les autorités sont conscientes du problème et mènent des discussions avec l'opérateur. Si celles-ci n'aboutissent pas, l'affaire finira devant les tribunaux. Chez Salt, on annonce des ajustements.

Les consommateurs accusent l'entreprise de pratiquer des prix excessifs et de poser des pièges au mépris de la loi. Dans une lettre ouverte au président du conseil d'administration de Salt, Marc Furrer, l'Alliance des organisations de protection des consommateurs a appelé vendredi à un changement de cap.

Salt "dupe" ses clients avec des "tarifs d'itinérance complètement excessifs", les laissant "délibérément tomber dans le piège à coûts", écrivent les consommateurs à Marc Furrer. Le président du conseil d'administration est l'ancien chef de l'Office fédéral de la communication et l'ex-président de la Commission fédérale de la communication (Comco), le superviseur et le régulateur des entreprises de télécommunications.

Plus précisément, la protection des consommateurs critique la pratique des coûts pour les téléphones portables à l'étranger chez Salt. Si vous achetez un gros paquet de données pour l'utilisation d'Internet dans les pays de l'UE, vous payez l'équivalent d'environ un franc pour cent mégaoctets de données. Si les clients n'ont pas acheté de forfait ou si le forfait a été épuisé, un tarif standard est facturé, ce qui est 295 fois plus cher.

Changements chez Salt

Les défenseurs des consommateurs accusent aussi Salt d'avoir enfreint les réglementations, par exemple sur la durée de validité des paquets de données et les limites de coûts dans la protection contre les factures d'itinérance élevées. Avec Salt, par exemple, la plupart des options ou des paquets de données continueraient à expirer après trente jours, bien que selon l'ordonnance sur les télécommunications, ceux-ci devraient être valables un an à compter de juillet.

"Salt n'interprète pas la loi de la même façon que nous", a indiqué à Keystone-ATS un porte-parole de l'Office fédéral de la communication. L'office est pour l'heure en discussion avec l'opérateur. Si aucun accord n'est trouvé, la justice tranchera, a précisé le porte-parole.

Salt déclare pour sa part se conformer à la loi. Cependant, dans une déclaration écrite à l'agence de presse Keystone-ATS, la société annonce des changements. Par exemple, toutes les options d'itinérance devraient avoir une durée de douze mois à l'avenir. Salt veut également abaisser la limite de coût prédéfinie et informer les clients.

ats/al


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
10:13ERICSSON : partenaire des services Orange Money en Afrique
CF
10:12SPIE : Communiqué de presse - Journée Investisseurs 2021 dédiée à l'ESG
PU
10:12NEOEN : clôture le financement du parc éolien de Kaban Green Power Hub (157 MW) en Australie 0.15 Mo
PU
10:10Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Lundi 20 septembre 2021
AO
10:09LVMH reprend en interne la licence Givenchy
AW
10:03BOURSE DE FRANCFORT : Le Dax trébuche pour sa première séance à 40 valeurs
AW
10:03ARCELORMITTAL : 100M$ sur 5 ans dans les technologies vertes
CF
10:02COP26 : la transformation écologique au coeur de la lutte contre le changement climatique
PU
10:02CREDIT AGRICOLE S A : Crédit Agricole Leasing & Factoring publie un livre blanc dédié au développement des entreprises à l'international
PU
10:01Equinor obtient l'autorisation d'augmenter les exportations de gaz de Troll et d'Oseberg, selon DN.
ZR
Dernières actualités "Sociétés"