Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
300
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Sans Wall Street, les bourses européennes somnolent

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
03/09/2019 | 09:04

La séance de rentrée en Europe était tronquée par la fermeture des places américaines, à cause d'un weekend à rallonge aux Etats-Unis pour cause de "Labor Day", la fête du travail locale. Si l'on excepte Londres (qui a repris 1%), les autres places ont mollement progressé, à l'image d'un CAC40 qui a clôturé à quelques points de la barre symbolique des 5500, sur un gain de 0,23%.

Rentrée de septembre ou pas, la toile de fond reste inchangée sur les marchés financiers. La Chine et les Etats-Unis continuent à souffler le chaud et le froid sur leurs relations commerciales, en donnant l'impression que le premier qui donnera un signal de détente sera perçu comme le perdant du cycle en cours. Aux dernières nouvelles, une rencontre entre représentants des deux pays reste possible en septembre – c'est ce qui était prévu avant que les relations ne redeviennent glaciales – mais force est de constater que l'enthousiasme n'est pas débordant chez les protagonistes, qui jouent serré car l'enjeu est majeur. Après tout, c'est la domination économique, donc géopolitique, mondiale qui est en jeu.
 
Au Royaume-Uni, un scénariste de série télévisée n'aurait pas forcément osé aller aussi loin dans le capharnaüm politique. Boris Johnson craint que le Parlement ne vote aujourd'hui un texte interdisant un Brexit sans accord. La menace existe, si des Conservateurs frondeurs se joignent aux Travaillistes. Le Premier ministre a menacé les députés de son parti qui seraient tentés de voter ce texte d'une exclusion. Il se serait dit prêt à organiser des élections anticipées le 14 octobre s'il devait être mis en minorité. La tension est à son comble à Londres.
 
En Italie, Giuseppe Conte, qui devrait garder les rênes de l'exécutif, a demandé aux membres du Mouvement 5 Etoiles d'apporter leur soutien à la formation d'une coalition avec le Parti démocrate de centre gauche. Les adhérents du M5S doivent voter ce mardi sur internet pour ou contre le nouvel attelage.
 
Le CAC40 perdait 0,26% à 5478 points peu après l'ouverture.
 
Les temps forts économiques du jour
 
Après l'indice des prix à la production en Europe (11h00), les principales données sont attendues aux Etats-Unis : PMI manufacturier (15h45) suivi de l'ISM manufacturier et des dépenses de construction (16h00). Ce matin, la banque centrale australienne (RBA) a laissé son principal taux directeur à 1%, comme le prévoyait une très grande majorité d'économistes.
 
L'euro reste sous pression à 1,0936 USD, tandis que l'once d'or est quasiment stable à 1523 USD. Après avoir reculé hier, le pétrole reprend un peu de terrain, à 54,86 USD pour le WTI et à 58,66 USD pour le Brent. Le rendement du T-Bond 10 ans remonte à 1,512%. Le Bitcoin a repassé hier à la hausse le cap symbolique des 10 000 USD, pour se négocier ce matin à 10 409 USD, en légère progression.
 
Les principaux changements de recommandations
  • Bovis Home : Deutsche Bank reprend le suivi à conserver en visant 1085 GBp.
  • Countryside : Deutsche Bank reprend le suivi à l'achat en visant 353 GBp.
  • EasyJet : Kepler Cheuvreux passe de conserver à alléger en visant 820 GBp.
  • EDAG : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 19 à 14 EUR.
  • Enel : Berenberg passe d'acheter à conserver malgré un objectif de cours ajusté de 6,30 à 6,70 EUR.
  • Eurofins : AlphaValue reste à accumuler avec un objectif de cours ajusté de 427 à 429 EUR.
  • Fielmann : DZ Bank passe de vendre à conserver avec un objectif de cours relevé de 52 à 63 EUR.
  • Knorr-Bremse : Bankhaus Lampe démarre le suivi à la vente en visant 72 EUR.
  • OMV : AlphaValue reste à alléger avec un objectif de cours relevé de 48 à 49,30 EUR.
  • Persimmon : Deutsche Bank reprend le suivi à l'achat en visant 2386 GBp.
  • Sanofi : Bernstein démarre le suivi à surperformance en visant 95 EUR.
  • Zurich Insurance : Commerzbank reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 350 à 370 CHF.
L’actualité des sociétés
 
Iliad a publié ce matin ses résultats semestriels, marqués par un net recul des bénéfices, en dépit d'une progression des revenus. Le groupe a notamment annoncé avoir passé durant l'été le cap des 4 millions d'abonnés en Italie, mais continue à perdre des abonnés mobile en France. Il a aussi démarré des discussions avec un fonds d'infrastructure en France pour accélérer le déploiement de la fibre hors des zones denses. Unibail va quitter l'Euro Stoxx 50 au profit de Deutsche Boerse à compter du 23 septembre. Le Stoxx a aussi procédé à plusieurs changements dans l'indice large Stoxx Europe 600, notamment l'entrée d'Altice Europe et la sortie de Bic. Jean-François Mouney laisse la direction générale de Genfit à Pascal Prigent pour se concentrer sur la présidence de la société de biotechnologie (avec une petite vidéo d'explications). Ovalto lance une OPR sur Terreis à 34,62 EUR l'action (38,34 EUR par action de préférence). Valbiotis obtient des résultats positifs en phase IIa avec Valedia dans le diabète sur quatre critères secondaires. Quantum Genomics obtient un "retour positif" de l'agence américaine du médicament sur le plan de développement de Firibastat en phase III, avec un premier essai qui pourrait démarrer en fin d'année. Inventiva recrute les premiers patients d'une étude de biomarqueurs avec odiparcil en complément de la phase IIa en cours. La justice nomme un mandataire judiciaire dans le cadre de la liquidation amiable de Stentys. Gour Medical lance une petite levée de fonds. Lexibook lance un traducteur vocal instantané. Mecelec a publié ses comptes.
 
Iberdrola, Enel et Relx entrent dans le Stoxx Europe 50 aux dépens de Telefonica, Glencore et Banco Bilbao Vizcaya Argentaria. Le PDG d'Aramco et ministre de l'énergie Khaled al-Falih va laisser son poste aux commandes du géant pétrolier saoudien à Yassir al-Roumayyan, qui présidait jusque-là le fonds souverain du royaume, une décision prise en vue du serpent de mer de l'introduction en bourse d'une part minoritaire du capital. Xiaomi va racheter 1,5 Md$ de ses propres actions. Les autorités chinoises prévoient toujours de construire un site d'enrichissement de combustible nucléaire avec Orano (ex-Areva), a déclaré le vice-ministre de l'écologie Liu Hua. La procédure judiciaire démarre en Australie pour Deutsche Bank, Citigroup et Australia and New Zealand Banking Group (ANZ), soupçonnées de cartel. Les acteurs du marché des camions aux Etats-Unis (Daimler, Volvo, Navistar) souffrent de baisses de commandes liées aux tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis. AstraZeneca au sommet en bourse après des données encourageantes pour Farxiga, un traitement contre le diabète qui pourrait être efficace contre les problèmes cardiaques. La Papouasie Nouvelle-Guinée va débuter des auditions sur un prêt accordé par UBS Group pour un investissement contesté de l'exécutif local dans le secteur pétrolier. Telia a proposé des concessions à l'UE pour obtenir son aval au rachat de Bonnier Broadcasting. Glencore remporte un contentieux fiscal avec l'Australie.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALTICE EUROPE 0.00%Cours en clôture.0.00%
ASTRAZENECA 0.22%6821 Cours en différé.16.14%
AUSTRALIA AND NEW ZEALAND BANKING GROUP LIMITED -0.75%27.95 Cours en clôture.13.78%
BANCO BILBAO VIZCAYA ARGENTARIA 0.00%Cours en clôture.0.00%
BIC -1.68%61.4 Cours en temps réel.-31.13%
BOVIS HOMES GROUP PLC -0.16%1211 Cours en différé.40.52%
CAC 40 -0.42%5673.07 Cours en temps réel.20.53%
CAC 40 INDEX FUTURE (FCE) - LIF/C1 -0.32%5678 Cours en différé.20.47%
CITIGROUP 1.56%71.7 Cours en clôture.30.53%
COUNTRYSIDE PROPERTIES PLC 1.41%358.4 Cours en différé.17.74%
DAIMLER AG 0.67%49.125 Cours en différé.7.00%
DEUTSCHE BANK AG 0.25%7.137 Cours en différé.2.44%
DEUTSCHE BÖRSE AG 0.83%15.81 Cours en différé.32.52%
EASYJET -1.68%1256 Cours en différé.13.67%
EDAG ENGINEERING GROUP AG 1.30%10.1 Cours en différé.-36.32%
ENEL 0.00%Cours en clôture.-16.74%
EUROFINS SCIENTIFIC SE -3.27%425.6 Cours en temps réel.30.55%
FIELMANN AKTIENGESELLSCHAFT 0.36%70.5 Cours en différé.30.56%
GENFIT 0.30%13.46 Cours en temps réel.-22.42%
GLENCORE -0.82%228.55 Cours en différé.-21.55%
GOUR MEDICAL 0.00%Cours en clôture.0.00%
IBERDROLA -0.72%9.094 Cours en clôture.29.58%
ILIAD 3.76%91.58 Cours en temps réel.-25.33%
INVENTIVA -1.90%2.06 Cours en temps réel.-63.35%
KNORR-BREMSE -0.29%88.1 Cours en différé.12.06%
LEXIBOOK 39.17%1.105 Cours en temps réel.31.55%
MECELEC COMPOSITES 0.00%2.28 Cours en temps réel.88.43%
NAVISTAR INTERNATIONAL CORPORATION 1.99%29.17 Cours en différé.12.41%
OMV 0.59%49.72 Cours en différé.30.94%
PERSIMMON 1.37%2368 Cours en différé.22.69%
QUANTUM GENOMICS -8.10%3.575 Cours en temps réel.-33.05%
RELX -0.11%1785 Cours en différé.10.42%
SANOFI 1.26%83.72 Cours en temps réel.10.65%
STENTYS -2.95%0.46 Cours en temps réel.5.99%
TELEFONICA -0.45%7.047 Cours en clôture.-3.98%
TELIA COMPANY -6.57%41.65 Cours en différé.6.48%
TERREÏS 0.00%34.62 Cours en clôture.-3.83%
UBS GROUP -0.80%11.185 Cours en différé.-8.17%
UNIBAIL-RODAMCO-WESTFIELD 0.88%137.1 Cours en différé.1.26%
VOLVO 0.29%140.1 Cours en différé.20.48%
XIAOMI CORPORATION 0.05%5.48 Cours en différé.-33.50%
ZURICH INSURANCE GROUP -0.23%389.3 Cours en différé.33.30%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader