Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Toute l'info

Actualités : Toute l'info

 Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Sanso IS vise 2 à 3 milliards d'actifs sous gestion d'ici cinq ans

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
11/07/2018 | 14:24
Il y a un an presque jour pour jour (la fusion a été finalisée le 30 juin 2017), Sanso Investment Solutions (IS) voyait le jour, issu de la fusion entre Amaïka AM, Cedrus AM et 360Hixance AM. A fin juin 2017, la société de gestion revendiquait environ 650 millions d'euros d'actifs sous gestion. Un an plus tard, elle affiche des encours de 730 millions d'euros, alimentés notamment par une collecte de 80 millions d'euros (40 au second semestre 2017 et 40 au premier semestre 2018).

"D'ici cinq ans, nous pouvons raisonnablement viser 2 à 3 milliards d'euros d'actifs sous gestion", assure Olivier Stephanopoli, CEO adjoint d'OTCex Group, maison-mère de Sanso IS, à l'occasion d'une rencontre avec AOF. Pour y parvenir, la société compte notamment activer le levier de l'internationalisation.

De plus, OTCex se voit volontiers comme un "pôle d'incubation" et un acteur de la consolidation qu'il anticipe dans le secteur de la gestion d'actifs en France. Sous le poids de la réglementation qui se traduit par des coûts en hausse et pèse sur les marges, les petites boutiques pourraient être amenées à procéder à des rapprochements.

Cette ex-filiale de brokerage de Credit Agricole, appelée à l'époque HPC (Holding parisien de courtage), rachetée par certains de ses cadres en 2000, a été à la manœuvre pour donner naissance à Sanso IS.

"Nous sommes nés dans le brokerage puis nous avons souhaité nous diversifier il y a cinq ou six ans", raconte Frédéric Metz, PDG d'OTCex qui faisait partie de l'équipe qui a procédé au rachat en 2000. Aujourd'hui, la très grande majorité du produit net bancaire (PNB) d'OTCex se fait toujours dans le brokerage : sur les 120 millions de PNB réalisé en 2017, l'activité historique du groupe est représente environ 115 millions. D'ici fin 2020, il pourrait atteindre 150 à 180 millions, estime Frédéric Metz.

Copyright 2018 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Toute l'info"
03:56TOKYO : le Nikkei lâche plus de 1,7% à la mi-journée
AW
03:42COCA COLA : nbsp;Company annonce un accord de prêt avec Ioniqa Technologies, visant la transformation des déchets plastiques difficiles à recycler, en PET de haute qualité pour les applications alimentaires
BU
01:24FLIR : nbsp;Systems lance trois cœurs de caméras thermiques refroidis de la famille Neutrino
BU
01:09Tokyo ouvre en baisse
AW
14/12CARLOS GHOSN : L'essentiel de l'actualite a 23h00 gmt (13/12)
RE
13/12Brexit-le sommet européen s'accorde sur le fait que le "backstop" irlandais ne doit être que temporaire
RE
13/12Les chefs d'etat et de gouvernement européens estiment que l'accord de retrait du royaume-uni de l'ue ne peut être changé-kurz
RE
13/12Wall Street finit sans tendance, les inquiétudes demeurent
RE
13/12PRESSE : Fiat Chrysler choisit Publicis pour ses achats d'espaces médias aux Etats-Unis
DJ
13/12WallStreet : lourde chute du Russel-2000 & de la distribution
CF
Dernières actualités "Toute l'info"
Publicité