Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Toute l'info

Actualités : Toute l'info

 Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Sanso IS vise 2 à 3 milliards d'actifs sous gestion d'ici cinq ans

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
11/07/2018 | 14:24
Il y a un an presque jour pour jour (la fusion a été finalisée le 30 juin 2017), Sanso Investment Solutions (IS) voyait le jour, issu de la fusion entre Amaïka AM, Cedrus AM et 360Hixance AM. A fin juin 2017, la société de gestion revendiquait environ 650 millions d'euros d'actifs sous gestion. Un an plus tard, elle affiche des encours de 730 millions d'euros, alimentés notamment par une collecte de 80 millions d'euros (40 au second semestre 2017 et 40 au premier semestre 2018).

"D'ici cinq ans, nous pouvons raisonnablement viser 2 à 3 milliards d'euros d'actifs sous gestion", assure Olivier Stephanopoli, CEO adjoint d'OTCex Group, maison-mère de Sanso IS, à l'occasion d'une rencontre avec AOF. Pour y parvenir, la société compte notamment activer le levier de l'internationalisation.

De plus, OTCex se voit volontiers comme un "pôle d'incubation" et un acteur de la consolidation qu'il anticipe dans le secteur de la gestion d'actifs en France. Sous le poids de la réglementation qui se traduit par des coûts en hausse et pèse sur les marges, les petites boutiques pourraient être amenées à procéder à des rapprochements.

Cette ex-filiale de brokerage de Credit Agricole, appelée à l'époque HPC (Holding parisien de courtage), rachetée par certains de ses cadres en 2000, a été à la manœuvre pour donner naissance à Sanso IS.

"Nous sommes nés dans le brokerage puis nous avons souhaité nous diversifier il y a cinq ou six ans", raconte Frédéric Metz, PDG d'OTCex qui faisait partie de l'équipe qui a procédé au rachat en 2000. Aujourd'hui, la très grande majorité du produit net bancaire (PNB) d'OTCex se fait toujours dans le brokerage : sur les 120 millions de PNB réalisé en 2017, l'activité historique du groupe est représente environ 115 millions. D'ici fin 2020, il pourrait atteindre 150 à 180 millions, estime Frédéric Metz.

Copyright 2018 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Toute l'info"
18:32Kuros met en place un nouvel organe consultatif
AW
18:31EDF : EDF lève 1,25 Md€ avec une émission obligataire hybride
GL
18:31ORAPI : Résultats semestriels 2018
GL
18:30Le groupe Minoteries miné par le prix des céréales panifiables
AW
18:29THALES : va équiper les Boeing 787-8 d'American Airlines
CF
18:28BANQUE CENTRALE POPULAIRE : BPCE va céder ses filiales en Afrique au marocain BCP
RE
18:27NEOPOST : ajuste ses prévisions de résultats pour 2018
RE
18:27Exclusif-Brexit-L'UE ouverte à une zone limitée de libre échange
RE
18:27Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Mercredi 26 septembre 2018
AO
18:26LAURENT MIGNON : BPCE va céder ses filiales en Afrique au marocain BCP
RE
Dernières actualités "Toute l'info"
Publicité