Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Seize banques annoncent un système de paiement paneuropéen pour 2022

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
02/07/2020 | 15:42
SEIZE BANQUES ANNONCENT UN SYSTÈME DE PAIEMENT PANEUROPÉEN POUR 2022

Un groupe de seize banques de cinq pays de la zone euro a annoncé jeudi avoir entamé un processus visant à créer un "nouveau système de paiement européen unifié" (EPI) appelé à voir le jour en 2022 dans une région du globe où la moitié des paiements de détail s'effectuent encore en espèces.

"L'ambition d'EPI est de créer une solution de paiement paneuropéenne unifiée s'appuyant sur les paiements instantanés/SEPA Instant Credit Transfer (SCT Inst), proposant une carte bancaire aux consommateurs et commerçants à travers l'Europe, un portefeuille numérique et des solutions de paiement 'peer-to-peer'", disent ces seize banques dans un communiqué.

Parmi ces banques, figurent les établissements français BNP Paribas, Crédit agricole, la Société générale, les groupes Crédit mutuel et BPCE ainsi que la Banque Postale.

Le dispositif que ces groupes ambitionnent de créer correspond à une volonté exprimée par l'Europe de voir se développer sur son sol des concurrents aux américains Visa et MasterCard.

"La solution vise à devenir un nouveau standard de paiement pour les consommateurs et les commerçants européens pour tous les types de transactions, y compris en magasin, en ligne, pour les retraits d'espèces et le 'peer-to-peer' en plus des solutions des schémas de paiement internationaux", soulignent les seize banques associées.

Le début de la phase de mise en oeuvre va se concrétiser dans les prochaines semaines par la création d'une société intérimaire établie à Bruxelles.

D'autres sociétés de services de paiement sont invitées à rejoindre cette initiative.

L'objectif est de proposer une solution de paiement numérique utilisable partout en Europe et "ainsi redessiner le paysage fragmenté actuel" poursuit le communiqué.

Outre les six établissements français, on retrouve aussi BBVA, la Commerzbank, la Deutsche Bank, Santander, ING, UniCredit, la CaixaBank, KBC, la DZ Bank et la Stadtsparkasse de Munich.

(Nicolas Delame et Henri-Pierre André à Paris, avec Huw Jones à Londres; édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BANCO BILBAO VIZCAYA ARGENTARIA, S.A. -2.30%2.633 Cours en clôture.-47.16%
BANCO SANTANDER, S.A. -0.70%1.988 Cours en clôture.-46.70%
BNP PARIBAS 0.89%37.825 Cours en temps réel.-29.04%
COMMERZBANK AG 0.49%4.918 Cours en différé.-11.29%
CRÉDIT AGRICOLE SA 0.64%9.088 Cours en temps réel.-30.14%
ING GROEP N.V. 0.59%7.128 Cours en différé.-33.70%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 0.72%14.314 Cours en temps réel.-54.18%
UNICREDIT S.P.A. 1.32%8.36 Cours en différé.-36.63%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
13/08USA 2020-Premier meeting en commun pour Biden et Harris
RE
12/08Airbus-Washington alourdit les taxes sur la France et l'Allemagne
RE
12/08Airbus-les modifications seront effectives à partir du 1er septembre - lighthizer
RE
12/08Airbus-le représentant américain au commerce annonce la levée de taxes sur certains produits de grèce et du royaume-uni et l'instauration de taxes équivalentes sur des produits français et allemands
RE
12/08Coronavirus-Plus de 55.000 nouveaux cas et près de 1.200 morts au Brésil
RE
12/08La France va renforcer sa présence militaire en Méditerranée orientale, annonce Macron
RE
12/08La France va renforcer sa présence militaire en Méditerranée orientale
RE
12/08La france a décidé de renforcer temporairement sa présence militaire en méditerranée orientale dans les prochains jours, en coopération avec les partenaires européens - macron
RE
12/08La france réclame l'arrêt des initiatives turques en matière d'exploration pétrolière en méditerranée orientale - macron
RE
12/08USA-Trump songe à remplacer Esper au Pentagone, attend l'élection
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"