Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Toute l'info

Actualités : Toute l'info
 Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Selon AllianzGI, il faudra rester vigilant en 2020 dans le High Yield

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
07/02/2020 | 13:05
Après une remarquable année 2019 pour le marché de la dette à haut rendement (High Yield) en Europe, le premier mois de 2020 a connu un nombre record d'émissions, sans doute le plus important depuis son existence, observe AllianzGI. Cette dette a été absorbée sans difficulté grâce à une forte demande d'investisseurs en quête de rendement. Selon AllianzGI, le pari des banques centrales de maintenir au plus bas l'aversion au risque est réussi : dans un contexte de taux bas et de manque d'alternative, l'appétit des investisseurs pour la dette High Yield ne se dément pas.

En 2020, les investisseurs devront toutefois rester vigilants. Certes, les conditions devraient rester favorables. Selon le scenario du gérant, les banques centrales devraient laisser leurs taux inchangés. Les coûts de financement devraient donc rester exceptionnellement bas pour les entreprises, tandis que la rareté du rendement disponible parmi les classes d'actifs obligataires continuera à soutenir la demande pour les émissions High Yield.

Toutefois, les fondamentaux continuent à se détériorer progressivement. Selon AllianzGI, la croissance économique mondiale, bien qu'en voie de stabilisation, reste fragile, et devrait rester modérée en 2020.

Les risques géopolitiques, bien qu'atténués, n'ont pas disparu, avec un Brexit dont les négociations vont rentrer dans le dur et des relations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine qui, malgré une certaine désescalade, sont loin d'être réglées.

Par ailleurs, certains secteurs restent exposés à des risques structurels, comme l'automobile ou la distribution, tandis que d'autres pourraient faire face à une conjoncture plus tendue, notamment si la croissance en Chine devait significativement baisser.

" Dans ce contexte, les investisseurs doivent rester vigilants. Les banques centrales ont anesthésié l'aversion au risque, et les investisseurs resteront à l'affut de toute opportunité de rendement. Pourtant, face à un taux de défaut qui pourrait augmenter, il est indispensable de bien analyser les risques, qui ne sont pas forcément suffisamment rémunérés ", explique Vincent Marioni, directeur des investissements crédit Europe chez AllianzGI et gérant du fonds Allianz Euro High Yield.

" Il faudra également surveiller le marché des prêts à effet de levier aux Etats-Unis, où le rythme des dégradations de rating s'est accéléré ".


Copyright 2020 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALLIANZ SE -2.08%150.16 Cours en différé.-29.57%
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) -0.24%0.89325 Cours en différé.5.81%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Toute l'info"
13:08SAFRAN : BlackRock passe sous les 5% des votes
CF
12:56ILIAD : dans le vert avec un relèvement de broker
CF
12:55SI PARTICIPATIONS : Arrêté des comptes au 31 décembre 2019
EQ
12:47CORONAVIRUS : Airbus suspend l'essentiel de sa production en Espagne jusqu'au 9 avril
RE
12:47EASYJET : la compagnie aérienne immobilise ses avions
CF
12:35ABB : chute du titre après les nouvelles prévisions
CF
12:35EMPRUNT : la Banque cantonale de Zurich rouvre le 0,05%/2026 pour 65 millions
AW
12:28ERAMET : échappe à la baisse malgré la suspension de ses prévisions
AO
12:27JEAN-CHARLES NAOURI : Fimalac vient au secours de Rallye, renforce sa position dans Casino
RE
12:26ALLEMAGNE : Les "sages" jugent une récession inévitable
RE
Dernières actualités "Toute l'info"