Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
837
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Semaine boursière à haut risque en Europe

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
12/11/2018 | 09:05

Cette nouvelle semaine boursière démarre comme la précédente s'est terminée : dans l'incertitude. Les promesses entrevues au début du mois de novembre ont du mal à se concrétiser, comme l'illustre le CAC40, qui a enchaîné une seconde performance hebdomadaire consécutive dans le vert, mais sur un gain minimaliste de 4 points. Vendredi, les principaux indices occidentaux ont piqué du nez après de mauvais chiffres macroéconomiques en Chine, faisant craindre un ralentissement de la seconde économie du monde à cause des barrières douanières érigées par les Etats-Unis.

"La correction d'octobre a remis les pendules à l'heure". Chez Cholet-Dupont, le stratège Vincent Guenzi en a profité pour faire des emplettes sur le marché. Mais il prévient aussi que la volatilité restera de mise dans les semaines à venir, même s'il voit les indices progresser d'ici la fin de l'année. En revanche, pour dépasser les plus hauts récents, il faudra "un retour plus marqué de la confiance dans une croissance plus soutenue".
 
S'il fallait faire, en ce lundi matin, un bilan de l'évolution de l'état de santé de l'économie mondiale, il serait médiocre. Donald Trump est reparti de Paris et des célébrations du centenaire de la fin de la première guerre mondiale aussi isolé que lorsqu'il y est arrivé. Theresa May est au bord du précipice alors qu'il se murmure que les dissensions sont si fortes sur le projet de Brexit au sein de son cabinet que la Première ministre pourrait retirer le texte. L'Italie a jusqu'à mardi pour présenter à la Commission européenne un projet de budget qui rentre dans les clous imposés par l'Union. La Chine inquiète à plusieurs égards, notamment son marché automobile.
 
L'autre gros dossier de la semaine, c'est la décision de Riyad de réduire le débit du robinet de ses exportations pétrolières dès le mois de décembre, pour enrayer la décrue de l'or noir, revenu sur les 70 USD le Brent alors qu'il cotait 80 USD le mois dernier. L'Arabie Saoudite a officiellement annoncé que ses expéditions seront inférieures de 500 000 barils par jour à celles de novembre. De quoi permettre au prix du baril de remonter de 2% hier. Cette prise de position tend à prouver que le Royaume cherche à maintenir les cours dans la zone des 70 à 80 USD.
 
En Europe, Infineon, EnBW et Lanxess sont les principales publications de résultats du jour. En France, Euronext est sur les tablettes. En Asie, les indices sont très partagés, avec une stabilité à Tokyo, des baisses à Hong Kong et Séoul et des gains à Shanghai. Le CAC40 a démarré en hausse de 0,5% à 5 134 points.

Les temps forts économiques du jour
 
La séance sera sans doute tronquée aux Etats-Unis, car ce 12 novembre est férié, même si les marchés financiers sont ouverts. Aucun indicateur majeur n'est attendu aujourd'hui, à l'exception de la production industrielle italienne (10h00).
 
L'euro reste sous pression à 1,125415 USD (-0,5%). L'once d'or revient à 1 210 USD, tandis que le baril poursuit son rebond après avoir enchaîné une longue phase baissière. Le Brent est à 71,32 USD (+0,5%) et le WTI à 60,90 USD (+0,2%). Le 10 ans américain ne cote pas aujourd'hui à cause du jour férié. Il se négociait hier 3,182%.
 
Les principaux changements de recommandations
                                                                                                                       
  • Allreal : Research Partners démarre le suivi à conserver en visant 158 CHF.
  • CEVA : Berenberg passe d'acheter à conserver avec un objectif ramené de 32 à 30 CHF.
  • Continental : AlphaValue reste à accumuler mais abaisse de 167 à 162 EUR son objectif.
  • E.ON : Jefferies abaisse de 10,20 à 9,50 EUR son objectif en restant neutre.
  • Europcar : SocGen abaisse de 13,60 à 12,60 EUR son objectif mais reste acheteur.
  • Fraport : MainFirst passe de vendre à neutre en visant 72 EUR.
  • JD Sports : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 530 GBp.
  • Kering : Morgan Stanley rehausse de 420 à 440 EUR son objectif en restant à pondération en ligne.
  • Lonza : Jefferies rehausse de 355 à 380 CHF son objectif en restant acheteur.
  • Modern Times Group : Morgan Stanley abaisse de pondération en ligne à souspondérer sa recommandation en visant 310 SEK.
  • Nexans : Morgan Stanley abaisse de 37 à 33 EUR son objectif mais reste à pondération en ligne. JP Morgan abaisse de 38,50 à 35 EUR son objectif mais reste à surpondérer. AlphaValue reste acheteur mais abaisse de 36 à 32,10 EUR son objectif.
  • Rubis : SocGen abaisse de 72 à 70 EUR son objectif mais reste acheteur.
  • Salmar : Fearnley passe d'accumuler à alléger malgré un objectif relevé de 462 à 473 NOK.
  • Unicredit : Intermonte passe d'acheter à neutre en visant 15 EUR.
 
L’actualité des sociétés
 
Total va forer 13 nouveaux puits dans l'offshore angolais et récupère 40% de la concession de gaz non-conventionnel Ruwaus Diyad à Abu Dhabi. Sanofi présente de nouvelles données positives sur Praluent issues d'Odissey Outcomes. Telecom Italia a dû démentir des rumeurs de limogeage du directeur général Amos Genish, soutenu par Vivendi. Richard Viel est le premier directeur général de Bouygues Telecom après la dissociation des fonctions de PDG. Au Brésil, Engie négocie la signature de contrats à terme d'achat d'énergie éolienne, qui pourraient aboutir à la construction de 300 MW de capacités. Les tarifs autoroutiers vont augmenter de 0,1% à 0,4% hors inflation pour financer 700 millions d'euros de travaux, notamment chez Vinci et Eiffage. Carrefour Brésil rachète e-midia. Archos lève 4,3 millions d'euros. Cegedim et Pharmagest s'allient en France. Implanet se finance auprès de Nice & Green. Celyad publie des données positives en phase I dans les tumeurs solides. Cybergun obtient une autorisation de production et de vente d'armes de catégorie B. 
 
SAP va dépenser 8 milliards de dollars pour racheter l'américain Qualtrics, spécialiste des logiciels de "gestion de l'expérience". Vista Equity Partners va racheter Apptio pour 1,94 milliard de dollars, soit 38 USD par action en numéraire. Alibaba a dégagé un chiffre d'affaires record de 30,7 milliards de dollars lors de sa journée exceptionnelle d'affaires de l'année, le 11 novembre. Softbank lance le projet d'entrée en bourse de sa division mobile. 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALIBABA GROUP HOLDING 2.73%255.19 Cours en différé.20.32%
ALLREAL HOLDING 1.12%181.2 Cours en différé.-6.86%
APPTIO INC 0.00%Cours en clôture.0.03%
ARCHOS SA -0.95%0.0415 Cours en temps réel.-60.84%
BOUYGUES 0.12%33.2 Cours en temps réel.-12.51%
CAC 40 -0.09%5069.18 Cours en temps réel.-15.13%
CARREFOUR -0.32%13.99 Cours en temps réel.-6.19%
CEGEDIM 0.00%27.5 Cours en temps réel.-5.17%
CELYAD SA -1.14%8.71 Cours en différé.-9.18%
CEVA LOGISTICS AG 0.00%Cours en clôture.0.17%
CYBERGUN -5.11%0.26 Cours en temps réel.-98.64%
E.ON SE -0.74%9.886 Cours en différé.4.54%
EIFFAGE SA -0.05%81.56 Cours en temps réel.-20.08%
ENBW ENERGIE BADEN-WÜRTTEMBERG AG 0.83%48.8 Cours en différé.-4.16%
EURO / BRAZILIAN REAL (EUR/BRL) 0.87%6.4637 Cours en différé.40.50%
EURONEXT N.V. 1.83%97.55 Cours en temps réel.31.87%
EUROPCAR MOBILITY GROUP SA -0.35%1.436 Cours en temps réel.-66.87%
FRAPORT AG 0.48%37.36 Cours en différé.-50.99%
INFINEON TECHNOLOGIES AG -0.96%22.2 Cours en différé.10.51%
JD SPORTS FASHION PLC 0.00%707.4 Cours en différé.-15.55%
KERING SA 1.11%509.4 Cours en temps réel.-13.93%
LANXESS AG -1.47%48.72 Cours en différé.-17.25%
LONZA GROUP 0.32%559.8 Cours en différé.58.04%
MODERN TIMES GROUP AB 0.41%123.7 Cours en différé.10.34%
MORGAN STANLEY 1.16%52.38 Cours en différé.2.46%
NEXANS 0.97%47.96 Cours en temps réel.9.22%
PHARMAGEST INTERACTIVE -0.36%82.7 Cours en temps réel.36.96%
RUBIS -1.51%40.52 Cours en temps réel.-24.82%
SALMAR ASA 0.65%461.3 Cours en différé.2.11%
SAP SE -1.12%136.52 Cours en différé.14.76%
SHANGHAI A INDEX 0.04%3480.7022 Cours en temps réel.8.86%
SHANGHAI STOCK EXCHANGE B SHARES INDEX 0.69%237.1882 Cours en temps réel.-8.27%
SINA CORPORATION 0.98%40.15 Cours en différé.0.55%
SOFTBANK GROUP CORP. -2.66%6192 Cours en clôture.30.19%
TELECOM ITALIA S.P.A. -0.84%0.38505 Cours en différé.-30.49%
TOTAL SE -0.16%34.375 Cours en temps réel.-30.04%
VINCI SA -0.31%82.56 Cours en temps réel.-16.30%
VIVENDI SE -0.08%24.17 Cours en temps réel.-6.27%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2018
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
lancien21 - Il y a 1 an arrow option
Remarque pour M. Guenzi. Il vient d'acheter et il pense que le marché va monter. Encore heureux qu'il soit cohérent, mais ce spécialiste éminent avait-il prévu la correction d'Octobre. C'est là qu'il nous aurait été utile.
Le baril à 70 USD avec un change à 1.13 et le baril à 80 USD avec un change à 1.2, c'est une présentation moins alarmiste si cela remonte.
  
  
  • Publier
    loader