Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Matières premières : Sérénité sur les marchés, bien avisés du resserrement monétaire de la Fed

23/09/2021 | 11:27
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Paris (awp/afp) - Les marchés boursiers acceptaient sans tressaillir jeudi l'avancée vers une normalisation de la politique monétaire aux Etats-Unis, se montrant soulagés par ailleurs quant à la situation du géant de l'immobilier chinois en difficulté Evergrande.

Vers 08H57 GMT, l'Europe se maintenait en nette hausse à Paris (+1,06%), Francfort (+1,03%), Londres (+0,50%) et Milan (+1,01%).

La Bourse de Tokyo est restée fermée ce jeudi mais les autres places asiatiques ont fait fi de la dégradation par l'agence financière Fitch des perspectives de croissance pour la Chine cette année à 8,1% contre 8,4% auparavant. Ainsi, à son retour de vacances, la place de Hong Kong a progressé de 1,2% et Shanghai a conclu en hausse de 0,4%.

"Les espoirs de résolution de l'affaire Evergrande sont également à l'origine de la tendance positive", constate Jeffrey Halley, analyste de marché pour Oanda.

Le président de ce conglomérat ultra-endetté, dont la possible faillite pourrait ébranler l'économie, a appelé le groupe à "tout mettre en oeuvre" pour honorer ses engagements, a rapporté jeudi la presse officielle.

Evergrande, qui a annoncé mercredi le paiement d'intérêts sur une petite partie de ses 260 milliards d'euros de dette, fait face jeudi à une nouvelle échéance: un versement de 83,5 millions de dollars d'intérêts sur une obligation libellée dans la monnaie américaine.

"La situation reste précaire pour le promoteur" et "les investisseurs attendent de voir comment les autorités vont gérer la restructuration et organiser la distribution des pertes", observe Tangi Le Liboux, analyste du courtier Aurel BGC.

Un défaut de paiement pourrait se traduire par un fort ralentissement des secteurs de l'immobilier et du bâtiment et de l'économie chinoise en général.

Les marchés semblaient apprécier la clarification apportée par la banque centrale américaine (Fed) mercredi.

Faisant un pas de plus vers la normalisation de sa politique monétaire, l'institution, qui a confirmé qu'elle pourrait "bientôt" commencer à réduire son soutien monétaire à l'économie, envisage également de relever ses taux directeurs plus tôt que prévu, dès 2022 et non pas en 2023.

"Il apparaît clairement que la Fed n'a pas fait dérailler les marchés' et que "dans l'immédiat, les marchés attendent avec sérénité le début de la normalisation des politiques monétaires", constate Tangi Le Liboux.

Mais "quand le +tapering+ (réduction du soutien monétaire) sera bien avancé, il pourrait en aller différemment car les marchés ne bénéficieront plus de ce coussin de protection", prévient-il.

La Banque de Norvège a relevé pour sa part son taux directeur de 0,25 point jeudi, à 0,25%, devenant la première au sein du G10, le groupe rassemblant dix des devises les plus échangées dans le monde, à resserrer sa politique monétaire depuis le début de la pandémie de Covid-19.

La Banque d'Angleterre (BoE) devrait pour sa part maintenir sa politique monétaire inchangée jeudi.

Les marchés européens semblaient également peu inquiétés par l'indicateur PMI composite du cabinet Markit en zone euro signalant la plus faible croissance du secteur privé depuis cinq mois, en septembre.

L'automobile avance

A Francfort, les valeurs automobiles évoluent en haut de tableau : BMW (+0,59% à 82,10 euros), Continental (+4,33% à 96,18 euros), Daimler (+2,45% à 73,57 euros) et Volkswagen (+1,93% à 190,78 euros). A Paris, Renault montait de 2,79% à 30 euros et Stellantis de 1% à 16,71 euros vers 08H49 GMT.

Valneva étend les essais cliniques

Le titre grimpait de 9,28% à 14,48 euros à Paris après que le fabricant français de vaccins a annoncé le début du recrutement d'adolescents pour son candidat vaccin inactivé contre le Covid-19 et la poursuite de ses discussions avec la Commission européenne concernant un potentiel contrat de fourniture. Il y a dix jours, le cours avait plongé après la résiliation de son contrat avec Londres.

Du côté du pétrole, de l'euro et du bitcoin

Les cours du pétrole se maintenaient en hausse jeudi. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre valait 75,55 dollars à Londres, en hausse de 0,21% par rapport à la clôture de la veille.

A New York, le baril de WTI pour le même mois gagnait 0,12% à 72,32 dollars vers 08H50 GMT.

L'euro s'adjugeait 0,25% à 1,1725 dollar.

Le bitcoin prenait 1,06% à 43.910 dollars.

afp/ck


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AUSTRALIAN DOLLAR / BRITISH POUND (AUD/GBP) -0.19%0.539 Cours en différé.-3.55%
AUSTRALIAN DOLLAR / US DOLLAR (AUD/USD) -0.17%0.7413 Cours en différé.-3.64%
BMW AG 1.39%87.56 Cours en différé.21.22%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) -0.06%1.3752 Cours en différé.-0.06%
CANADIAN DOLLAR / BRITISH POUND (CAD/GBP) -0.01%0.587247 Cours en différé.2.75%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) -0.07%0.807 Cours en différé.2.90%
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) 0.02%0.84285 Cours en différé.-5.08%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) -0.05%1.1591 Cours en différé.-5.12%
INDIAN RUPEE / BRITISH POUND (INR/GBP) -0.03%0.009687 Cours en différé.-2.65%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) -0.06%0.013331 Cours en différé.-2.58%
LONDON BRENT OIL -0.02%85.33 Cours en différé.62.65%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) -0.07%0.70783 Cours en différé.-2.01%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 0.83%451.8249 Cours en différé.68.03%
US DOLLAR / BRITISH POUND (USD/GBP) 0.07%0.727167 Cours en différé.0.05%
WTI 0.03%83.056 Cours en différé.69.35%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Mat. Premières"
00:23GB-Une nouvelle centrale nucléaire pour contribuer à l'objectif zéro émission-presse
RE
17/10L'Inde veut protéger des travailleurs au Cachemire dans des camps
RE
16/10ALEXANDER NOVAK : La Russie voit une demande de gaz record mais dit pouvoir fournir plus à l'UE
RE
16/10Un séisme d'une magnitude de 4,8 fait au moins trois morts à Bali
RE
15/10Le Salvador envisage un avenir plus vert pour l'extraction de crypto-monnaies
ZR
15/10JACK DORSEY : Le PDG de Square, M. Dorsey, dit qu'il cherche à construire un système de minage de bitcoins - tweet
ZR
15/10Le pétrole en lévitation, le WTI touche un plus haut de sept ans
AW
15/10ALIMENTAIRES : Matières premières: cuivre, zinc, sucre et or à la fête
AW
15/10Le coût de l'énergie fait flamber le cours des métaux industriels
AW
15/10Le pétrole bloqué en marche avant, nouveau plus haut en trois ans du Brent
AW
Dernières actualités "Mat. Premières"