Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Singapour resserre sa politique monétaire face au risque d'inflation

14/10/2021 | 06:32
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Singapour (awp/afp) - La banque centrale de Singapour a resserré sa politique monétaire jeudi pour la première fois en trois ans, après avoir publié une croissance du PIB de 6,5% au troisième trimestre, selon des chiffres préliminaires qui confirment un redémarrage de son économie.

La cité-Etat d'Asie du Sud-Est devient ainsi le dernier pays à réagir contre un risque d'inflation qui se fait sentir alors que les économies de la région rouvrent.

L'autorité monétaire de Singapour (MAS) a indiqué qu'elle allait "relever légèrement" la marge de fluctuation du dollar singapourien, ce qui devrait permettre à la monnaie locale de s'apprécier.

L'autorité monétaire mène sa politique monétaire en jouant sur le taux de change du dollar singapourien face à un panier de devises de ses principaux partenaires commerciaux.

Cela "permettra une stabilité des prix à moyen terme tout en prenant en compte les risques pour la reprise économique", a précisé l'autorité.

De nombreux pays voient un risque d'inflation se faire sentir alors que les chaînes logistiques peinent à répondre à la demande, ce qui a poussé des banques centrales comme celles de la Nouvelle Zélande ou de la Corée du Sud à resserrer leur politique monétaire.

"L'annonce de l'autorité répond aux inquiétudes sur une inflation qui pourrait rester élevée plus longtemps que ce qui est attendu actuellement", a indiqué Song Seng Wun, un économiste spécialiste de la région à CIMB Private Banking.

"Pour Singapour, qui importe tout, de sa nourriture à ses chaussures, il est évident qu'un taux de change plus élevé est nécessaire pour contenir l'inflation autant que possible", a-t-il dit à l'AFP.

C'est d'autant plus crucial que l'économie devrait continuer à se renforcer l'an prochain avec une plus grande ouverture du pays, a-t-il ajouté.

Singapour qui a longtemps mené une politique d'isolation totale face au coronavirus, a adopté une nouvelle stratégie de cohabitation avec le virus après être parvenue à vacciner une bonne partie de sa population.

Environ 85% de la population d'un peu plus de 5 millions de Singapouriens sont vaccinés.

La cité-Etat a enregistré quelque 135'000 cas de contamination mais a réussi à limiter le nombre de morts à 192 depuis le début de la pandémie.

afp/ck


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
22:12L'inflation aux Etats-Unis risque de durer plus que prévu, prévient Powell
AW
20:39DETTE : l'Argentine entend bien régler son dû de décembre au FMI (ministre)
AW
20:03L'inflation aux Etats-Unis risque de durer plus que prévu
AW
18:58TAUX : à peine troublé par le changement de ton de J.Powell
CF
14:28EMPRUNT : la Centrale des lettres de gage lève 1,104 milliard en trois tranches
AW
29/11TAUX : la baisse de vendredi partiellement corrigée (risk-on)
CF
29/11TURQUIE : Erdogan opposé à tout "compromis" sur les taux directeurs
AW
26/11TAUX : séance de pur 'risk off', Bunds à -9Pts, T-Bonds -14,5
CF
25/11TAUX : la détente amorcée le 24/11 se confirme en Europe
CF
25/11La BCE embarrassée par la forte incertitude entourant l'inflation
AW
Dernières actualités "Taux"