Le 16 juin dernier, Larousse a sorti son millésime 2012. A l’intérieur, plus de 3 000 mots nouveaux et soixante personnalités, dont le patron d’Apple. Définit sous la périphrase "Informaticien et industriel américain", Steve Jobs s’impose durablement comme un personnage phare de notre siècle.

Face à la concurrence des outils en lignes comme Wikipédia, le Larousse se doit, chaque année de se réinventer en intégrant les termes et les personnalités qui marquent notre époque. "Le petit Larousse est le miroir de son époque" note Jacques Florent, directeur d’édition du Larousse. Autre symbole de ce souci de modernisme, le terme "liseuse" qui s’est transformé en "livre électronique".

Pour la petite anecdote, la maison d’édition a lancé un jeu-concours : deux intrus se sont glissés entre les lignes du dictionnaire. A vous de les retrouver !

En plus de cette intronisation dans le Larousse, l’éditeur américain Bluewater Production, à qui l’on doit déjà un comic book sur le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, a décidé de réaliser une bande dessinée qui retrace la vie et l’œuvre de Steve Jobs.

Cet ouvrage de 32 pages, intitulé "The co-founder of Apple", devrait sortir à la fin du mois d’août aux Etats-Unis et sera vendu à un prix très attractif : 3,99 dollars. Les lecteurs français pourront s'offrir cet ouvrage sur le site de Jeff Bezos, Amazon.fr

Pauline Raud