Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

Stratégie : Quatre secteurs d'avenir

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
07/01/2019 | 12:08

Vous voulez miser sur les futurs secteurs porteurs ? UBS propose des thématiques où investir pour le moyen / long terme. Si le vieillissement de la population paraît un peu éculée comme idée, il existe encore des niches à exploiter. Dans la Fintech et l'Espace aussi.


Parmi les grandes convictions d'investissement d'UBS pour 2019, on retrouve quatre idées "pour le très long terme". Il s'agit de thématiques porteuses à horizon lointain. La banque suisse ne surprendra personne avec les deux premières, qui tournent autour de l'accroissement de la durée de vie. L'équipe d'investissement joue la thématique à travers les acteurs présents sur le segment des terminaux médicaux et via les dépenses discrétionnaires des seniors, comme le tourisme et les loisirs ou les soins personnels.
 
La troisième thématique est dans l'air du temps : la fintech. "Soutenue par l'urbanisation rapide, une demande forte des Millenials et une régulation souple, l'industrie globale des fintechs est à un point d'inflexion", estime UBS, qui pense que les revenus du secteur vont passer de 120 à 265 milliards de dollars entre 2018 et 2025.
 
Enfin, plus originale, la banque remet au goût du jour une industrie qui a longtemps représenté l'archétype de l'avenir : l'espace. Cette fois, l'approche est beaucoup plus pragmatique puisqu'UBS estime que la chute des coûts de lancements réduit les barrières à l'entrée. Le marché devrait ainsi passer de 340 à 1 000 milliards de dollars sur les deux prochaines décennies.

En bonus, le graphique des coûts de lancement historiques et à venir produit par la banque :
 


Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader