Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
882
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Sur les marchés, la semaine pivot de l'été

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
27/07/2020 | 09:01

La dernière semaine de juillet n'échappera pas au carambolage saisonnier rituel sur les marchés financiers : une frénésie d'annonces avant la coupure aoûtienne. D'ici dix jours, il ne se passera plus grand-chose avant la rentrée. Mais auparavant, des centaines de résultats d'entreprises sont programmés, la Fed tient sa réunion périodique et, sans doute le plus important, Républicains et Démocrates vont probablement s'entendre pour renforcer le plan de soutien économiques après des débats intenses.

Si j'étais un journaliste financier un peu tire-au-flanc, je prendrais chaque année la dernière semaine de juillet en congés, pour éviter l'overdose de résultats semestriels des entreprises. Mes confrères savent de quoi je parle. Les sociétés du monde entier, prises entre les délais légaux de communication des comptes et l'évaporation de leurs salariés dans la torpeur d'août, entassent les publications sur quelques séances. Un exemple ? 239 sociétés de plus de 5 Mds$ de capitalisation vont communiquer leurs chiffres sur la seule journée du 30 juillet. Autant dire que l'on ne va pas chômer cette semaine.

Pour couronner le tout, la banque centrale américaine rendra son verdict monétaire mercredi. Les spécialistes n'attendent pas de mesures additionnelles ni de changement de cap, mais ils seront à l'écoute des indications prospectives de Jerome Powell. Icing on the cake, les Républicains annonceront dès aujourd'hui leurs propositions pour soutenir l'économie, un coup de pouce additionnel rendu indispensable par l'expiration de certaines mesures d'origine. Que voulez-vous, la reprise en V n'est au rendez-vous. Le débat sera intense avec les Démocrates pour parvenir à un compromis, mais les enjeux sont tels qu'un échec ou un statu quo sont impossibles.

Résultats d'entreprises, politique monétaire et plan de soutien sont donc les trois déterminants hebdomadaires. Il faut en ajouter deux autres. D'abord, l'évolution de la pandémie avec des chiffres toujours élevés aux Etats-Unis ou au Brésil et une seconde vague encore ténue mais bien présente en Europe et en Asie. Enfin, la géopolitique avec le durcissement des relations entre Washington et Pékin, prolongé par une sorte de Loi du Talion dont la dernière manifestation a pris la forme "tu me fermes un consulat, je te ferme un consulat".

Les principales informations du weekend :

  • Aux Etats-Unis, les Républicains doivent annoncer aujourd'hui leur nouveau plan de soutien économique, à débattre avec les Démocrates.
  • L'once d'or au plus haut.
  • Berlin rejette la proposition de Washington de réintégrer la Russie au G7.
  • En France, le gouvernement Castex est au complet après la nomination de onze secrétaires d'Etat.
  • Les touristes britanniques de retour d'Espagne sont furieux : leur gouvernement leur impose désormais une mise à l'isolement de quatorze jours.
  • Les Etats-Unis vont proposer le secrétaire général adjoint de la Maison blanche, Christopher Liddell, comme candidat au poste de secrétaire général de l'OCDE.
  • Le coronavirus poursuit sa progression aux Etats-Unis ou au Brésil, tandis qu'il regagne en vigueur en Europe avec le brassage estival des populations.

Le CAC40, plutôt haussier en préouverture, perdait finalement 0,27% à 4943 points peu après l'ouverture. 

Les temps forts économiques du jour

Deux rendez-vous à ne pas manquer aujourd'hui, l'indice Ifo de confiance des milieux d'affaires allemands (10h00) et les commandes de biens durables aux Etats-Unis (14h30).

L'euro poursuit son ascension face au dollar, à 1,1703 USD. L'once d'or a toujours le vent en poupe, à 1930 USD. Le pétrole reste proche de ses niveaux récents, à 43,25 USD le baril de Brent et à 41,23 USD le baril de WTI.

Les principaux changements de recommandations

  • Bossard : UBS relève son objectif de cours de 107 à 156 CHF.
  • Daimler : Deutsche Bank passe de conserver à acheter en visant 50 EUR.
  • Epiroc : Liberum démarre le suivi à l'achat en visant 170 SEK.
  • Flughafen Zürich : Deutsche Bank démarre le suivi à l'achat en visant 157 CHF.
  • Indivior : Jefferies passe de conserver à acheter avec un objectif de cours de 200 GBp.
  • Lonza : AlphaValue reste à vendre mais relève de 421 à 457 CHF son objectif de cours.
  • Nestlé : Baader Helvea reste à accumuler avec un objectif de cours relevé de 109 à 116 CHF.
  • Serco : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 195 GBp.
  • Sika : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 217 CHF.
  • The Swatch Group : Credit Suisse passe de neutre à surperformance avec un objectif de cours relevé de 190 à 260 CHF.
  • Unilever : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 54,40 à 59 EUR.

L’actualité des sociétés

En France

Atos annonce le rachat de digital.security (Econocom) et EcoAct en marge de la publication de ses résultats semestriels et de la confirmation des objectifs 2020. Faurecia a évidemment subi un rude choc au premier semestre (perte opérationnelle de 114 M€ et 1,04 Md€ de liquidités consommées), mais il s'attend à renouer avec la rentabilité sur la seconde moitié de l'année, en misant sur une marge opérationnelle de 4,5% et sur un cash-flow net de l'ordre de 600 M€. Edenred souffre mais ne rompt pas au 1er semestre, et vise 540 à 610 M€ d'Ebitda cette année (consensus S&P 578 M€). Electricité de France et Jinko Power remportent le projet photovoltaïque d'Al Dhafra à Abu Dhabi, la plus grande centrale solaire du monde avec 2000 MW de panneaux. Veolia plancherait sur la cession d'actifs nord-américains, selon les informations obtenues par Bloomberg, qui évoque un périmètre de 500 M€ dans le domaine du traitement de l'eau. Un tribunal d'Amsterdam a suspendu jusqu'au 1er septembre le projet de fusion entre les filiales italienne et espagnole de Mediaset, nouvel épisode dans le contentieux avec Vivendi. Vinci annonce des contrats en Lituanie et en Belgique. La Commission européenne clôt la procédure sur la sécurité du marché des briquets, au grand dam de BicBiophytis obtient l’autorisation de l’ANSM de démarrer l’essai clinique COVA avec Sarconeos (BIO101) dans le traitement de l’insuffisance respiratoire liée à la COVID-19. Amoeba annonce que l’efficacité de la solution de biocontrôle contre le mildiou de la vigne est confirmée par la seconde campagne d’essai au champ en Europe. Les actionnaires de Solocal ont validé le principe d'une nouvelle restructuration de la dette. Immobilière Dassault, SRP GroupeCarpinienne, Crédit Agricole d'Ille et Vilaine, Lisi ont publié leurs comptes.

Dans le monde

SAP SE va procéder à la scission de sa filiale Qualtrics par une IPO sur le Nasdaq, en conservant une part majoritaire. HSBC holdings a dû se fendre d'un communiqué de presse pour réfuter les rumeurs de coopération avec le parquet des États-Unis afin de piéger Huawei. International Consolidated Airlines (British Airways, Iberia, Vueling, Aer Lingus…) envisage une levée de fonds de 2,75 Mds€ pour traverser la crise aérienne. 77 prétendants ont signé l'accord de confidentialité pour un éventuel rachat du principal actif de Wirecard. Le fonds TCI se plaint auprès de la Commission européenne de l'expropriation des concessions autoroutières transalpines d'Autostrade per l'Italia (Atlantia) par le gouvernement italien. AstraZeneca a signé un accord de développement avec Daiichi Sankyo, pour le candidat oncologique DS-1062, qui pourrait rapporter au japonais jusqu'à 6 Mds$, dont 1 Md$ en paiements initiaux. Ryanair a perdu 185 M€ au 2e trimestre civil (le 1er trimestre fiscal de la compagnie), conséquence de la Covid-19. Le groupe de services pétroliers Schlumberger va supprimer le quart de ses effectifs dans le monde, soit 21 000 emplois. L'audience des patrons des GAFA (Alphabet, Apple, Facebook, Amazon.com) par le Congrès américain, prévue initialement aujourd'hui, a été repoussée à une date non précisée. McDonald's impose le port du masque dans tous ses restaurants aux Etats-Unis.

Ça publie. LVMH, SAP SE, Chugai, NXP Semiconductors, UCB, Michelin, Ryanair, Edenred, KPN, Hasbro, Groupe ADP, Atos

Lectures

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALPHABET INC. -0.09%1467.305 Cours en différé.9.45%
AMAZON.COM, INC. -0.30%3141.215 Cours en différé.70.19%
AMOÉBA 0.00%Cours en clôture.261.90%
APPLE INC. 0.88%115.1915 Cours en différé.55.41%
ASTRAZENECA PLC -0.96%8457 Cours en différé.12.25%
ATLANTIA SPA -1.32%13.43 Cours en différé.-34.54%
ATOS SE -0.29%68.8 Cours en temps réel.-7.16%
BIC 0.45%44.76 Cours en temps réel.-28.13%
BIOPHYTIS -28.25%0.48 Cours en temps réel.236.18%
BOSSARD HOLDING AG 2.46%166.6 Cours en différé.-6.93%
CARPINIENNE DE PARTICIPATIONS 0.00%38 Cours en temps réel.13.77%
CHUGAI PHARMACEUTICAL CO., LTD. -0.53%4715 Cours en clôture.40.33%
DAIICHI SANKYO COMPANY, LIMITED -1.34%3229 Cours en clôture.34.02%
DAIMLER AG 0.76%46.035 Cours en différé.-7.45%
ECONOCOM GROUP SE 5.10%2.575 Cours en différé.0.74%
EDENRED -0.31%38.4 Cours en temps réel.-16.44%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 3.18%9.026 Cours en temps réel.-11.89%
EPIROC AB -2.84%130.15 Cours en différé.17.14%
FACEBOOK -0.57%260.7391 Cours en différé.27.55%
FAURECIA SE 2.16%36.92 Cours en temps réel.-24.76%
FLUGHAFEN ZÜRICH AG -0.63%126.6 Cours en différé.-27.90%
GROUPE ADP 0.89%85.35 Cours en temps réel.-51.96%
HASBRO, INC. 1.29%82.46 Cours en différé.-23.08%
HSBC HOLDINGS PLC 1.01%301.5 Cours en différé.-49.57%
IMMOBILIÈRE DASSAULT -1.28%61.6 Cours en temps réel.-8.91%
INDIVIOR 2.36%117 Cours en différé.193.08%
INTERNATIONAL CONSOLIDATED AIRLINES GROUP, S.A. 4.42%95.02 Cours en différé.-78.04%
KPN PROPERTY FUND -0.74%6.75 Cours en clôture.-19.16%
LISI S.A. 0.95%16.96 Cours en temps réel.-44.09%
LONZA GROUP AG -0.32%568.6 Cours en différé.61.49%
LVMH MOËT HENNESSY - LOUIS VUITTON SE -2.57%399.4 Cours en temps réel.-1.03%
MCDONALD'S CORPORATION -0.01%218.85 Cours en différé.10.66%
MEDIASET -0.06%1.638 Cours en différé.-38.38%
MICHELIN SCA -0.78%91.72 Cours en temps réel.-15.27%
NESTLÉ S.A. -0.33%109.34 Cours en différé.4.70%
NXP SEMICONDUCTORS N.V. 1.05%124.51 Cours en différé.-3.12%
RYANAIR HOLDINGS PLC 1.24%11.41 Cours en différé.-22.97%
SAP SE -1.04%132.76 Cours en différé.11.50%
SCHLUMBERGER LIMITED -0.80%15.465 Cours en différé.-61.19%
SERCO GROUP PLC 2.09%127.2 Cours en différé.-23.04%
SIKA AG 0.89%226.3 Cours en différé.23.34%
SOLOCAL GROUP 2.68%0.0307 Cours en temps réel.-79.03%
SRP GROUPE S.A. -4.19%0.824 Cours en temps réel.30.18%
THE SWATCH GROUP SA 0.42%214.9 Cours en différé.-20.74%
UCB -0.66%97 Cours en différé.37.72%
UNILEVER PLC -0.60%4776 Cours en différé.10.45%
VEOLIA ENVIRONNEMENT 0.55%18.42 Cours en temps réel.-22.73%
VINCI SA -1.27%71.52 Cours en temps réel.-26.83%
VIVENDI SE -0.25%23.8 Cours en temps réel.-7.59%
WIRECARD AG -1.25%0.7764 Cours en différé.-99.27%

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader