Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Syrie-Les rebelles des FDS aux portes de Manbij

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
06/06/2016 | 18:35

(Actualisé avec précisions, bilan de l'OSDH)

BEYROUTH, 6 juin (Reuters) - Les rebelles des Forces démocratiques syriennes (FDS) ont pris position sur trois des cinq axes menant à Manbij et ne sont plus qu'à six kilomètres de cette ville de nord du pays tenue par l'Etat islamique (EI), dont les combattants ont commencé à fuir avec leurs familles, a annoncé un porte-parole des insurgés.

Les FDS, qui réunissent des miliciens arabes et les Kurdes des Unités de protection du peuple (YPG), cherchent à priver l'EI de sa dernière implantation près de la frontière syro-turque. La prise de la poche de Manbij pourrait ouvrir la voie à la reconquête de Rakka, "capitale" du califat instauré par l'EI, situé à une centaine de kilomètres au sud-est.

Outre l'appui de la coalition internationale formée par les Etats-Unis, les FDS reçoivent l'aide d'un petit nombre de membres des forces spéciales américaines.

Plus de 150 djihadistes ont été tués depuis le début de l'offensive et 50 corps ont été récupérés, a annoncé lundi Charfan Darouich, porte-parole du Conseil militaire des FDS à Manbij.

"De nombreuses maisons de Manbij avaient été réquisitionnées par l'EI. Aujourd'hui, elles sont vides. Ils (les djihadistes) ont pris tout ce qu'ils pouvaient et ont quitté la ville", a-t-il déclaré.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) fait quant à lui état de 56 morts dans les rangs de l'EI et de 19 dans ceux de FDS. Il ajoute que les djihadistes ont fait partir leurs familles, sans confirmer leur repli.

Selon un rapport des Nations unies publié lundi à Genève, les combats de Manbij ont déjà fait 20.000 déplacés et le chiffre pourrait atteindre 200.000.

"Pour être franc, si vous avions voulu atteindre (Manbij) avant la date prévue, ou si nous voulions y entrer directement, nous aurions pu le faire, mais, comme vous le savez, le secteur est vaste et il y a un grand nombre de civils. Les avancées se déroulent conformément aux plans", a ajouté Charfan Darouich. (Tom Perry, avec Tom Miles à Genève; Eric Faye et Jean-Philippe Lefief pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir
Publier
loader
fucius 1
Le 06/06/2016 à 20:46
arrow option
La Syrie et l'Irak seront découpés pour créer , enfin , un KURDISTAN indépendant et les valeureux KURDES le méritent bien.
1
  
rightly
Le 06/06/2016 à 20:41
arrow option
oui mais une fois l' EI vaincu, ça va être un beau bor..del ...
Bon courage ...
  
  
fucius 1
Le 06/06/2016 à 20:37
arrow option
Les djihadistes sont des couilles molles.
1
  
Dernières actualités "Economie / Forex"
01:55France-Chouat en tête de la législative partielle en Essonne
RE
01:39Les Brexiters s'activent pour un vote de défiance contre Theresa May-Sun
RE
00:58Illusoire d'imaginer l'accord sur le Brexit corrigé ultérieurement-Johnson
RE
00:03BREXIT : Theresa May s'attend à une "semaine intense" de négociations
RE
19/11Illusoire d'imaginer l'accord sur le Brexit corrigé ultérieurement-Johnson
RE
18/11PROTECTION DES DONNÉES : une règlementation est "inévitable", selon le patron
AW
18/11YÉMEN : Les Houthis prêts à un cessez-le-feu si Ryad "veut la paix"
RE
18/11Des responsables du meurtre Daphne Galizia identifiés à Malte
RE
18/11YÉMEN : Les Houthis prêts à un cessez-le-feu si Ryad "veut la paix"
RE
18/11Les houthis ajoutent qu'ils sont prêts à un cessez-le-feu d'une plus grande ampleur si la coalition conduite par ryad "veut la paix" - déclaration
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité