Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Sociétés  >  Toute l'info

Actualités : Sociétés
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

TAP Air Portugal perd son actionnaire chinois HNA

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
15/03/2019 | 18:59

Lisbonne (awp/afp) - TAP Air Portugal a perdu son actionnaire chinois, le conglomérat HNA ayant vendu sa participation indirecte représentant 9% du capital de la compagnie aérienne, a indiqué vendredi son président, Miguel Frasquilho, en regrettant que le transporteur ait perdu sa "porte d'entrée en Orient".

"C'est avec regret que nous avons appris la nouvelle" du désengagement du groupe de Hainan Airlines, qui a vendu pour près de 55 millions de dollars (48,6 millions d'euros) sa participation de 20% dans le consortium Gateway, qui continue de contrôler 45% du capital de TAP, a déclaré M. Frasquilho en confirmant des informations de presse publiées vendredi.

"C'était un peu notre porte d'entrée en Orient. Il va falloir trouver un autre moyen" pour TAP de se développer en Asie, a-t-il ajouté, précisant que cette présence reste nécessaire pour "faire de Lisbonne un hub mondial".

HNA a cédé sa participation à la compagnie brésilienne Azul et à un fonds d'investissement contrôlés tous les deux par l'homme d'affaires américain David Neeleman.

L'Etat portugais continue de détenir les 50% du capital de TAP, tandis que les 5% restants appartiennent aux salariés.

Dans les prochaines années, "nous allons rester concentrés sur notre stratégie autour de l'Atlantique, en Europe, en Afrique et en Amérique mais, ensuite, nous ne pourrons pas oublier l'Asie", a insisté M. Frasquilho.

TAP, très présente en Europe et au Brésil, opère quelque 2.500 vols par semaine vers 92 destinations dans 37 pays.

Le groupe TAP était sorti du rouge en 2017 en dégageant un bénéfice de plus de 21 millions d'euros, contre des pertes de 27,7 millions d'euros l'année précédente.

M. Frasquilho a cependant confirmé que le groupe aérien prévoyait pour 2018 une dégradation de ses résultats, en raison notamment de problèmes de ponctualité qui lui ont coûté des millions d'euros d'indemnisations.

"Les perspectives pour 2019 sont positives", a toutefois assuré le président du conseil d'administration du transporteur portugais, qui a atteint l'année dernière un nouveau record de 15,8 millions de passagers.

Afin de poursuivre sa croissance, TAP prévoit de recruter 500 pilotes et 1.000 agents de bord d'ici la fin de l'année et compte sur l'entrée en service de 71 nouveaux appareils à l'horizon 2025.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
18:21Erdogan affirme que les forages au large de Chypre se poursuivront
AW
17:58GOLDMAN SACHS : Ryad engage GS et SocGen pour des réunions obligataires en Europe
RE
17:10DENNIS MUILENBURG : Boeing veut réduire la portée et la durée de certains essais
RE
17:09Pétrole-Ryad vise une prolongation de l'accord Opep début juillet
RE
16:47Nissan envisage d'attribuer à Renault des sièges dans ses comités
RE
15:55Bourget de crise pour Boeing autour de son 737 MAX toujours cloué au sol
AW
15:53CARLOS GHOSN : Nissan envisage d'attribuer à Renault des sièges dans ses comités
RE
14:27Le gouvernement vise un milliard d'économies sur les niches fiscales dès 2020
AW
14:00DASSAULT AVIATION : L'essentiel de l'actualite a 12h00 gmt (16/06)
RE
12:08Trump accuse le New York Times de "trahison" pour un article
AW
Dernières actualités "Sociétés"