Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Taux

Actualités : Taux
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Taux : impact pétrolier plutôt limité, embellie technique

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
16/09/2019 | 18:57
L'heure était au rebond technique sur les marchés obligataires après le violent mouvement de correction qui s'est soldé par la pire semaine pour les taux longs depuis fin juin 2017 !

Après +9Pts de base sur les Bunds vendredi, une petite de -3Pts s'est dessinée ce lundi et nos OAT repassent de 0,17% à -0,200%
En Espagne, les Bonos ont vu leur rendement fléchir de 0,327% vers 0,28%, en Italie, les BTP finissaient relativement inchangés à 0,865%.

Outre-Atlantique, après un sévère +10Pts de base vendredi (à 1,89%) le T-Bond 2029 le '30 ans' revient à 1,835% et le '30 ans' de 2,375% à 2,305% (il s'était dégradé de +35Pts la semaine dernière).

'Une incertitude accrue sur le front du pétrole vient s'ajouter à la liste déjà longue des inquiétudes pesant sur l'économie mondiale et ne fait qu'accentuer la pression baissière que nous connaissions déjà', estiment les équipes de Danske Bank.

Le marché devrait également rester prudent en amont des décisions de politique monétaire de la Réserve fédérale.

Le Federal Open Market Committee (FOMC) de la Fed entamera ses débats demain, mais ne présentera ses conclusions que mercredi soir.

Si une nouvelle baisse de taux semble largement anticipée, les investisseurs voudront en savoir plus sur la feuille de route que compte adopter l'institution dans les prochains mois.

'Nous n'attendons pas forcément d'engagements concernant de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire', prévient Danske Bank. 'Cela pourrait constituer une déception pour le marché', estime la banque danoise.

Le chiffre du jour, c'était l'indice d'activité 'Empire State' de la Fed de New York: il se dégrade de -2,8Pts à +2, après +4,8 en août alors que le consensus anticipait une quasi stabilité.
Dans le détail, les entrées de commandes chutent de -13Pts et cela augure mal de l'activité cet automne.


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
DANSKE BANK A/S -1.74%96.24 Cours en différé.-24.02%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
18/10Richard Clarida (Fed) prudent sur les attentes d'une nouvelle baisse de taux
AW
18/10TAUX : séance négative, repli hebdo en Europe, Gilts stables
CF
18/10BONDS EUROPE : es taux se tendent légèrement, contexte géopolitique plus serein
AW
18/10GB : la Banque d'Angleterre prête à relever les taux en cas de Brexit avec accord
AW
17/10TAUX : 'l'accord formidable sur le Brexit' accouche d'1 souris
CF
17/10BONDS EUROPE : le marché se détend dans l'attente d'une avancée sur le Brexit
AW
17/10La France a levé au total près de 13 mrd EUR à moyen et long terme
AW
16/10USA : la Chine a de nouveau réduit son portefeuille de bons du Trésor en août
AW
16/10TAUX : évolutions divergentes des deux côtés de l'Atlantique
CF
16/10La dette des entreprises, un risque toujours plus grand pour l'économie (FMI)
AW
Dernières actualités "Taux"