Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Taux : très bonne séance en Europe, gain modeste sur T-Bonds

14/10/2021 | 18:39
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
C'est une séance comme tous les investisseurs en rêvent : tout monte... Wall Street de +1,5%, le CAC40 de +1,4%, les marchés obligataires de +0,5%, l'Or et l'argent, le pétrole de +0,4%.
Quelle que soit la classe d'actifs, la hausse est au rendez-vous !

Elle été très nette sur nos OAT qui effacent 5,5Pts de rendement à 0,151%, les Bunds affichant le même écart à -0,203%.

Plus au Sud, c'est également -5,5Pt sur les Bonos à 0,442% et -6Pts sur les BTP à 0,84%.
Les T-Bonds apparaissent plus timorés avec seulement -2Pts à 1,52%... mais l'essentiel avait été accompli la veille avec un surprenant -4Pts, malgré des chiffres d'inflation (CPI) au zénith, ce qui a fait dire à James Bullard que l'inflation resterait probablement supérieure aux estimations initiales de la FED durant encore 6 mois.

Mais aujourd'hui, bonne surprise !
C'est le 'PPI' américain (indice des prix à la production) qui ressort en dessous des attentes, à +0,5% au lieu de +0,6%, et en donnée 'core', hors énergie (les prix de l'essence ont bondi de 2,8% d'un mois sur l'autre), c'est même la 'divine surprise' puisque le 'PPI' ne progresse que de +0,2% au lieu de +0,5% estimé.
Ces chiffres sont salués par une hausse de +1% (en moyenne) des indices US en préouverture.
Les investisseurs s'empressent d'occulter l'augmentation des prix à la production de 8,6% sur 12 mois, leur progression la plus marquée depuis l'introduction de cet indicateur en glissement annuel, en 2010... car la dynamique des prix à la production semble ralentir.

Autre chiffre 'robuste', les inscriptions aux allocations chômage ont diminué de -36.000 la semaine du 4 octobre aux Etats-Unis pour s'établir à 293 000 contre 329 000 (chiffre révisé) la semaine précédente, indique le département du travail américain.
Il s'agit du plus faible niveau enregistré depuis mars 2020, précise le rapport.

Sur les quatre dernières semaines, la moyenne mobile s'établit 334 250, soit un recul de 10 500 par rapport au chiffre révisé de la semaine précédente. Là encore, il s'agit du plus faible niveau depuis mars 2020.

Enfin, lors de la semaine du 27 septembre, le nombre de personnes percevant régulièrement des indemnités s'est établi à 2 593 000, soit un recul de 134 000 par rapport au niveau révisé de la semaine précédente. Il s'agit aussi du niveau le plus bas enregistré depuis mars 2020, souligne le département du travail.
Pour finir, les Gilts britanniques finissent également sur une embellie, mais relativement modeste puisque le rendement reflue de -3,5Pts à 1,0505%.


Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
03/12TAUX : nette détente, vers un bis-repetita du vendredi 26/11?
CF
02/12TAUX : stabilisation des T-Bonds, embellie générale zone Euro
CF
01/12USA : difficultés logistiques et pénurie de main d'oeuvre freinent la croissance
AW
01/12TAUX : tension vite retombée mais les BTP italiens souffrent
CF
01/12La pandémie continue d'alimenter l'inflation, pour le patron de la BoE
AW
30/11L'inflation aux Etats-Unis risque de durer plus que prévu, prévient Powell
AW
30/11DETTE : l'Argentine entend bien régler son dû de décembre au FMI (ministre)
AW
30/11L'inflation aux Etats-Unis risque de durer plus que prévu
AW
30/11TAUX : à peine troublé par le changement de ton de J.Powell
CF
30/11EMPRUNT : la Centrale des lettres de gage lève 1,104 milliard en trois tranches
AW
Dernières actualités "Taux"