Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Tokyo finit en nouvelle baisse, mais Nintendo s'envole de 13%

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
08/09/2016 | 09:45

Tokyo (awp/afp) - La Bourse de Tokyo a fini sur un nouveau repli jeudi (-0,32%), dans l'incertitude sur l'évolution de la politique monétaire japonaise après la publication d'une croissance meilleure que prévu mais toujours modeste au printemps.

La séance, peu active (seulement 1,67 milliard de titres échangés sur le premier marché), a été marquée par un envol de l'action Nintendo. Déjà dopée en juillet par la frénésie Pokemon Go, elle a cette fois bondi de 13% grâce à l'annonce de l'arrivée prochaine d'un jeu Super Mario en exclusivité sur la gamme iPhone et les tablettes iPad, en partenariat avec le géant américain Apple.

A l'issue des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a cédé 0,32% (-53,67 points) à 16.958,77 points.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part reculé de 0,27% (-3,58 points) à 1.345,95 points.

Sur le volet des changes, le dollar est remonté à 101,65 yens, contre 101,40 yens la veille, et l'euro s'est relevé à 114,40 yens contre 114,13 yens.

Avant l'ouverture, le gouvernement japonais a annoncé une croissance de 0,2% au deuxième trimestre, au lieu du coup d'arrêt initialement annoncé. Cette révision positive pourrait, selon certains analystes, fournir un argument au gouverneur de la Banque du Japon (BoJ) pour jouer la montre et maintenir sa politique monétaire inchangée lors de sa prochaine réunion des 20 et 21 septembre.

La banque centrale pourrait en outre attendre de voir ce que décide la Réserve fédérale américaine (Fed), qui se réunit la même semaine.

Dans ces conditions, "il est difficile (pour les investisseurs) de faire un pas dans un sens ou un autre, ça sape la vitalité du marché", a commenté pour l'agence Bloomberg Koichi Kurose, analyste chez Resona Bank.

- Sous le signe d'Apple -

Sur les 225 composantes du Nikkei, les banques ont de nouveau glissé par crainte que la BoJ n'abaisse ses taux négatifs: Mitsubishi UFJ Financial Group a perdu 1,32% à 544 yens, Sumitomo Mitsui Financial Group 1,31% à 3.600 yens.

Les constructeurs automobiles ont connu quant à eux une séance sans relief, qil s'agisse de Toyota (+0,09% à 6.190 yens), Nissan (-0,04% à 1.044,5 yens) ou Honda (-0,06% à 3.167 yens).

Au lendemain de la conférence d'Apple, tous les regards étaient rivés sur le titre Nintendo (bien qu'il ne fasse pas partie du Nikkei), star du jour avec un gain de 13,20% à 27.955 yens. Outre l'annonce Super Mario qui marque une évolution stratégique notable pour le pionnier des jeux vidéo, les marchés ont salué une extension Pokemon Go sur la montre connectée Apple Watch et le lancement mi-septembre du gadget Pokemon Go Plus.

Le principal partenaire japonais de Nintendo dans le domaine des applications pour mobiles, DeNA, a surfé sur cette tendance, gagnant 10,59% à 3.600 yens. C'est cette petite firme qui a signé la plus forte progression du Nikkei 225.

Sony en revanche n'a pas profité de l'intégration dans les futurs iPhone 7 de sa puce sans contact Felica, qui est utilisée au Japon et permettra de payer avec son téléphone dans de très nombreux commerces ainsi que de passer les portiques des trains par simple effleurement, comme les Nippons le font déjà depuis des années avec des smartphones et appareils mobiles d'autres marques. L'action a lâché 0,75% à 3.411 yens.

De même, les compagnies de chemin de fer n'ont pas été portées par cette fonction: East Japan Railways a fléchi de 0,23% à 9.073 yens, tandis que West JR a modestement avancé de 0,08% à 6.059 yens.

Pas d'effet marque à la pomme non plus sur les fournisseurs d'Apple: Alps Electric a décroché de 2,83% à 2.190 euros, et Murata de 1,23% à 13.220 yens.

kap-anb/php

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
APPLE INC. 2.52%435.75 Cours en différé.44.74%
MITSUBISHI UFJ FINANCIAL GROUP, INC. 2.39%402.6 Cours en clôture.-32.13%
NIKKEI 225 1.70%22573.66 Cours en temps réel.-6.18%
NINTENDO CO., LTD. 1.14%46970 Cours en clôture.6.82%
NISSAN MOTOR CO., LTD. 2.69%370.7 Cours en clôture.-41.72%
RESONA HOLDINGS, INC. 0.03%343.9 Cours en clôture.-28.20%
SONY CORPORATION 2.95%8314 Cours en clôture.12.34%
SUMITOMO MITSUI FINANCIAL GROUP, INC. 1.95%2854.5 Cours en clôture.-29.31%
TOYOTA MOTOR CORPORATION 1.82%6330 Cours en clôture.-17.94%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
13:52BOURSE DE WALL STREET : Baisse prudente en vue à Wall Street dans l'attente d'un plan de relance
RE
13:38BOURSE DE WALL STREET : Baisse prudente en vue à Wall Street dans l'attente d'un plan de relance
RE
13:22BOURSE DE PARIS : L'élan de la Bourse de Paris se tasse (+0,12%)
AW
11:31Bourse Zurich: le SMI creuse ses pertes à l'approche de la mi-journée
AW
11:04Coronavirus-Risque d'une 2e vague au Royaume-Uni en septembre-étude
RE
11:00CAC40 : poursuit sa hausse malgré les tensions US et la Chine
CF
10:17EN DIRECT DES MARCHES : Natixis, Bonduelle, DBV Technologies, Valneva, Bayer, Sony, Microsoft, Google...
10:00BOURSE DE PARIS : Paris toujours bien orientée
AW
09:44La Bourse de Francfort en légère hausse (Dax : +0,13%)
AW
Dernières actualités "Marchés"