Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Tour d'Horizon des Devises : du nouveau à l'est

08/01/2021 | 11:06
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Le dollar a repris un peu de hauteur après avoir été secoué cette semaine, mais les spécialistes pensent toujours, en majorité, que le billet vert va souffrir cette année. L'euro a progressé en début d'année face aux devises du Brésil et de l'Afrique du Sud, des pays confrontés à des problèmes économico-sanitaires. Il recule en revanche contre les monnaies d'Europe centrale, une tendance qui pourrait perdurer sur l'année.

  • Zloty superstar

Parmi les devises d'Europe centrale, c'est le zloty (PLN) qui suscite le plus de perspectives de hausse, selon le dernier sondage mené par Reuters auprès de professionnels du secteur. Ils s'attendent à une hausse de 2,9% cette année face à l'euro, à 4,40 PLN pour 1 EUR (vs 4,50 PLN pour 1 EUR actuellement). La couronne tchèque (CZK) devrait aussi progresser, d'environ 2,6% à 25,50 CZK pour 1 EUR. Enfin, le Forint (HUF) pourrait modestement s'apprécier alors qu'il se négocie 359 HUF pour 1 EUR actuellement. "La disparition des principales incertitudes politiques, notamment les élections américaines et les relations post-Brexit entre l'UE et la Grande-Bretagne, en combinaison avec les progrès réalisés dans la distribution et l'application des vaccins anti-Covid, devraient soutenir un sentiment positif sur les monnaies des PECO", estime Radomir Jac, économiste en chef de Generali Investments CEE. Les professionnels s'attendent en revanche à une légère baisse du lei roumain (RON), à 4,94 RON pour 1 EUR.

Depuis le 1er janvier, l'euro se renforce contre le rand et le réal, mais recule face au monnaies d'Europe centrale
Depuis le 1er janvier, l'euro se renforce contre le rand et le réal, mais recule face au monnaies d'Europe centrale
  • Le dollar se rebiffe

Le début d'année est un peu agité sur la paire EUR / USD, puisque la monnaie unique a reflué hier après avoir dépassé le cap de 1,30 USD peu avant. La confirmation de l'élection de Joe Biden et le court avantage obtenu par les démocrates au Sénat ont contribué à soutenir le billet vert, d'autant que Donald Trump a concédé sa défaite et condamné l'irruption des partisans jeudi au capitole. La remonté du rendement du T-Bond 10 ans autour de 1,10% contribue, aussi, à redonner quelques couleurs au dollar. "Nous restons pessimistes sur le dollar, mais à très court terme, l'incertitude mondiale, y compris les derniers développements de la situation politique américaine, pourrait réduire la pression sur le billet vert et favoriser une activité plus limitée", estime Unicredit. Généralement, le sentiment de moyen terme des cambistes reste baissier sur le billet vert, à l'image de Mitsubishi UFG qui voit la paire à 1,28 d'ici la fin de l'année. Un pari qui figure toujours parmi les "trades" les plus consensuels de l'année 2021.

  • En Asie, accord Chine/Thaïlande et pression sur le Vietnam

Le Vietnam s'est fait taper sur les doigts par l'administration américaine en décembre, au point de se retrouver dans la liste des pays qui manipulent leurs devises. Les autorités du pays ont eu une discussion cette semaine avec le représentant américain au commerce, Robert Lighthizer, pour expliquer que sa politique monétaire vise uniquement à contrôler l'inflation et à maintenir la parité de change. Un discours déjà entendu qui ne convaincra pas l'USTR, qui a en outre des griefs sur les conditions d'exportation de produits fabriqués à partir de bois chinois. Les Etats-Unis pourraient prendre des sanctions douanières si la situation venait à durer. Les banques centrales thaïlandaise et chinoise ont renouvelé leur accord de swap de devises entre le CNY et le THB. L'accord dit BSA porte sur 70 MdsCNY ou 370 MdsTHB sur 5 ans.

  • Tableau croise des principales paires de devises

© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
03:26La Chine détrône l'Allemagne comme championne de l'excédent courant-Ifo
RE
02:54Coronavirus-La Chine fait état de 103 nouveaux cas
RE
01:23L'UE renforce les mesures sur les déplacements face à la crise sanitaire
RE
00:14Le groupe Etat islamique revendique le double attentat à Bagdad
RE
00:08Coronavirus-La France va rendre les tests obligatoires pour les voyageurs de l'UE
RE
22/01Coronavirus-L'UE propose des zones "rouge foncé" avec plus de restrictions
RE
21/01Coronavirus-L'UE devrait pouvoir s'entendre sur des certificats vaccinaux, dit Michel
RE
21/01Biden souhaite une quarantaine pour les voyageurs internationaux arrivant aux USA
RE
21/01Biden pour prolonger de cinq ans le traité nucléaire START avec la Russie
RE
21/01L'euro monte après la BCE, la livre se renforce
AW
Dernières actualités "Economie & Forex"