Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Tour d'Horizon des Devises : euro numérique, réveil turc et retour du dollar

15/01/2021 | 10:31
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Dans la course aux cryptomonnaies "officielles", la Banque centrale européenne a un train de retard sur la Banque populaire de Chine, qui teste déjà son yuan numérique, qui pourrait être officialisé dans un an. Le pari contre le dollar n'est pas aussi répandu que prévu, ce qui ne devrait pas empêcher la livre turque de remonter la pente contre le billet vert, selon les experts de la Société Générale.

  • Des projets de monnaies numériques à deux vitesses

L'euro numérique pourrait voir le jour d'ici 5 ans, a estimé la présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, cette semaine. Une enquête de la BCE montre que le principal atout pour d'éventuels utilisateurs serait la confidentialité, loin devant la sécurité (17%) ou le caractère paneuropéen de la monnaie (10%). L'étude a suscité un nombre record de réponses pour ce type de questionnaire, se réjouit la BCE, même si le nombre de répondants avancés, 8 221 "citoyens, entreprises et associations professionnelles", paraît ridiculement bas à l'échelle communautaire. Le conseil des gouverneurs de la BCE doit décider dans quelques semaines si le chantier est lancé. La banque centrale pense pertinent que l'Europe se dote de ce type d'outil, pour contrer l'émergence d'initiatives privées comme la Libra de Facebook ou les cryptomonnaies de ses homologues, à l'image du yuan numérique de la PBOC, en cours de test pour un lancement qui pourrait voir lieu dans un an… et pas dans cinq !

  • Tout le monde joue la baisse du dollar, vraiment ?

On reparle encore de l'incontournable dollar cette semaine, qui a inversé la tendance face à l'euro, en profitant du durcissement des mesures de confinement sur le vieux continent et du rififi politique en cours en Italie. Comme dirait notre collègue Patrick Réjaunier, 40 ans de marchés, "quand tout le monde est baissier sur le dollar, c'est que ça va monter". Le billet vert est remonté de 1,23 à 1,215 face à la monnaie unique. Mais les paris sont-ils toujours aussi défavorables au dollar ? Pas vraiment, selon la dernière enquête auprès des investisseurs dévoilée hier par Morgan Stanley. "La faiblesse du dollar est une vision macroéconomique très consensuelle à l'heure actuelle, mais nous n'en avons vu qu'une preuve limitée dans notre sondage",  explique la banque américaine, qui note que 43% des investisseurs s'attendent à ce que la paire EURUSD termine l'année en grande partie inchangée, entre 1,20 et 1,25. Un tiers seulement des professionnels interrogés table sur un franchissement du cap des 1,25 en fin d'année. Mais un quart voit aussi un EURUSD à moins de 1,20, alors…

Où sera le dollar en fin d'année ?
Où sera le dollar en fin d'année, demande Morgan Stanley à ses clients-investisseurs ?
  • Quand la Turquie s'éveillera

Dans la dernière mouture de ses idées de trading sur les taux et les devises, la Société Générale recommande à ses clients de shorter la paire USDTRY. "Sous la direction du nouveau gouverneur de la CBRT, Naci Ağbal, et du nouveau ministre des finances, Lütfi Elvan, la Turquie semble revenir à des politiques plus orthodoxes", indique la banque, qui pense que la livre turque va se redresser. Il faut toutefois surveiller trois indicateurs. D'abord l'évolution de la "dollarisation", pour vérifier que les turcs reprennent confiance dans leur monnaie. Ensuite la capacité des autorités monétaires à suivre les engagements qui ont été pris récemment. Enfin l'absence de sanctions internationales en provenance d'Europe ou des Etats-Unis. L'USDTRY évolue actuellement à 7,39545. La SG est également baissière sur l'EURTRY.

  • Tableau croise des principales paires de devises
Cours des devises

© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
03:11TOKYO : le Nikkei chute de 3% après les pertes à Wall Street
AW
25/02USA : La FAA annonce que Boeing va verser une amende de 6,6 millions de dollars
RE
25/02L'euro bondit face à un dollar affaibli par la Fed
AW
25/02L'UE sur la bonne voie dans son objectif de vaccination-Von der Leyen
RE
25/02Russie-Navalny déplacé dans un centre de détention gardé secret-avocat
RE
25/02France-Renforcement des mesures sanitaires à la frontière avec l'Allemagne en Moselle
RE
25/02Le traitement des Ouïghours en Chine est un génocide, dit le Parlement néerlandais
RE
25/02Coronavirus-L'UE conserve des mesures strictes face aux nouveaux variants
RE
25/02La priorité de l'ue est d'accélérer la production de doses de vaccin contre le covid - charles michel
RE
25/02Les dirigeants européens vont continuer à travailler à une approche commune sur les certificats de vaccination
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"