Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Tour d’horizon des indices : Amsterdam, villes intelligentes et chemins de traverse

08/04/2021 | 15:05
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Cette semaine, présentation de l’indice phare de la bourse d’Amsterdam, l’AEX, qui affiche une belle santé en début d’année, notamment sous l’impulsion d’ASML, le fournisseur star de l’industrie des semiconducteurs. Il est aussi question de ville intelligente avec le MSCI Smart Cities Index et de marchés boursiers inattendus avec le FTSE Frontier Index.

  • Indice haut aux Pays-Bas

Cette semaine coup d'œil sur un petit Européen : l’AEX. L’indice qui répertorie les 25 plus grandes entreprises néerlandaises s’offre une belle performance depuis le début de l'année. 

Même s’il fait moins bien que son homologue suédois dont on a parlé la semaine dernière (OMXS 30), l’AEX montre tout de même une belle progression de 13,5% au premier janvier, mieux que le CAC est ses 10%. L’indice a été porté par sa plus grosse capitalisation, ASML, qui signe une hausse de plus de 30% sur la même période et devient la 4e capitalisation européenne. Il profite aussi de la montée de tous les secteurs depuis le début de l’année, à l’image du secteur financier qui prend près de 30%, de l’énergie (15%) et enfin des technos (20%).

L'AEX vs SXXP

Source : Zonebourse.com

  • Les ville du futur avec le MSCI Smart Cities Index

L’indice proposé par MSCI regroupe les entreprises qui peuvent profiter du megatrend que sont les “smart cities”. La démographie et la densification sont en constante augmentation dans les villes du monde entier. Ceci nous oblige à trouver de nouvelles solutions et innovations intelligentes, afin de résoudre des problématiques de logements, d’énergies ou encore de mobilités pour les villes de demain. Le Smart Cities Index est composé d'environ 480 sociétés, de pays développés comme de pays émergents, et de toutes tailles. Logiquement les secteurs les plus représentés sont les valeurs industrielles et les technologiques. La forte présence des ces dernières, 50% de la composition, lui a permis de s’offrir une hausse de 70% sur un an. Depuis sa création en 2013, l’indice signe une performance annualisée de 14,5%.

Smart City

Les 10 plus grandes pondérations de l’indice (Source MSCI)

Dans les plus grandes pondérations on retrouve évidemment la française Schneider Electric. En effet, le leader de la gestion électrique et spécialiste des systèmes d’automatismes est implanté dans le monde entier. La société colle parfaitement avec le développement des villes du futur. On retrouve aussi beaucoup d’entreprises dans le secteur des semi-conducteurs qui représente l’avenir de l’industrie. Vous pouvez retrouver plus en détails les informations sur les performances passées et la composition de l’indice ici.

Lyxor propose un ETF qui permet de s’exposer à cet indice et qui en plus, prend en compte les critères ESG pour filtrer les entreprises : Lyxor MSCI Smart Cities ESG Filtered.

  • Un indice pour sortir des sentiers battus

Comment suivre les marchés émergents au-delà des pays traditionnellement associés à la thématique ? La réponse est peut-être dans le FTSE Frontier 50 Index. Cet indice regroupe les 50 valeurs les plus liquides d'un univers éligible de 26 pays "frontières", c’est-à-dire qui ne font pas partie des grands blocs traditionnels. On y retrouve par exemple le Maroc, le Kenya, l'Islande, le Pérou, la Lituanie ou le Vietnam.

La somme des capitalisations atteint 70,55 Mds$, avec un plus gros acteur pesant 4,2 Mds$ et un plus petit 165 M$. La médiane est à 1,14 Md$. On retrouve aux cinq premières positions de l'indice Vinhomes (Vietnam), Marel (Islande), Vingroup (Vietnam), Itissalat Al Maghrib (Maroc) et Safaricom (Kenya).

Les performances historiques ne sont pas flamboyantes : +2,2% par an en moyenne sur 5 ans, contre 12,3% à l'indice FTSE Emerging Large Cap. Les années 2018 et 2020 ont lourdement pesé sur le FTSE Frontier 50. Mais les performances passées ne préjugent pas des performances futures, après tout.

Répartition sectorielle du FTSE Frontier 50 (source FTSE Russell, 31 mars 2021)

Répartition sectorielle du FTSE Frontier 50 (source FTSE Russell, 31 mars 2021)

 


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ASML HOLDING N.V. 2.98%528 Cours en temps réel.32.81%
MAREL HF. -0.68%872 Cours en clôture.10.66%
SAFARICOM PLC -1.75%39.4 Cours en clôture.15.04%
SCHNEIDER ELECTRIC SE 2.78%131.44 Cours en temps réel.11.11%
VINGROUP -0.95%125300 Cours en clôture.15.80%
VINHOMES 0.21%97200 Cours en clôture.8.60%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
14/05W-Street : beaucoup parient déjà sur la fin de la correction.
CF
14/05Wall Street conclut dans le vert une semaine en dents de scie
AW
14/05BOURSE DE PARIS : Paris finit en forte hausse et efface ses pertes de la semaine
AW
14/05CAC40 : une semaine pour rien, la programmation algo triomphe
CF
14/05Les valeurs à suivre lundi 17 mai 2021 à la Bourse de Paris
AO
14/05Bourse Zurich: le SMI repasse la barre symbolique des 11'100 points
AW
14/05CAC40 : une semaine pour rien, la programmation algo triomphe
CF
14/05DANONE, parmi les rares baisses du CAC 40 à la clôture du vendredi 14 mai 2021
AO
14/05SAFRAN  : plus forte hausse du CAC 40 à la clôture du vendredi 14 mai 2021
AO
14/05CAC40 : hausse funiculaire fascinante depuis jeudi, de+220Pts
CF
Dernières actualités "Marchés"