Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Suivre sur
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Bourse de Paris : Trois mariages et un enterrement

18/05/2021 | 09:01
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email

Les opérations financières importantes dominent ce début de semaine sur les places boursières, avec l'annonce de trois mariages et l'enterrement des ambitions des géants des télécoms dans les contenus. Les indices, eux, sont toujours dans une phase de consolidation à haut niveau après avoir épuisé bon nombre de catalyseurs haussiers. Mais le début de séance s'annonce positif ce matin.

Les marchés financiers ont donc enregistré hier une nouvelle séance hésitante, avec une domination du rouge, dans des proportions toutefois assez modestes. Après son rebond, le compartiment technologique américain a pour sa part rendu un peu terrain, avec des baisses marquées pour les câbloopérateurs traditionnels, secoués par la création d'un nouveau géant du streaming dont nous allons reparler plus bas. Au final hier, le CAC40, le DAX et le S&P500 ont un peu baissé, le SMI a tenu le choc et le Nasdaq 100 a rendu 0,6 %.

Les grandes manœuvres viennent brutalement de reprendre dans le domaine des médias, avec plusieurs opérations d'envergure. La plus petite mais celle qui nous touche le plus est probablement le mariage entre TF1 et M6 Métropole Télévision. Un scénario qui semblait inenvisageable il n'y pas si longtemps, à l'instar du mariage en cours entre Veolia et Suez, entre les frères ennemis du PAF (quelqu'un utilise-t-il encore cet acronyme ?). La filiale de Bouygues va engager 641 M€ pour racheter les parts détenues par Bertelsmann dans M6. L'opération lui permet aussi de récupérer la première radio privée française, RTL, et les chaînes W9, 6Ter et Gulli. "Cette opération, attendue de longue date, donnerait naissance à un champion français de la radiodiffusion ayant l'envergure nécessaire pour investir dans des plateformes en ligne et résister à l'inflation des coûts de contenu", estime le bureau d'études Jefferies, qui s'attend à quelques chicanes concurrentielles, mais qui pense que "rien n'aurait été annoncé sans une certaine confiance dans le succès de l'opération".

On change d'échelle mais pas vraiment de secteur. AT&T a renoncé à ses rêves de convergence en se séparant de Time Warner, trois ans après avoir bataillé pour s'offrir le groupe de médias. C'est Discovery, inc qui va récupérer les actifs, sur la base d'une valorisation deux fois inférieure aux 80 Mds$ payés en 2018. AT&T est une nouvelle victime du fantasme de la convergence entre télécoms et contenus, si séduisant sur le papier mais qui ne fonctionne manifestement pas. Le spectre du Vivendi de Jean-Marie Messier n'est pas loin.

Mais qui gagne à la fin ? Peut-être les plateformes de streaming, puisque Discovery monte en gamme pour aller se frotter à Netflix et Disney+. Peut-être aussi les géants du net, une fois de plus, puisqu'on apprend en parallèle qu'Amazon.com serait prêt à débourser 9 Mds$ pour s'offrir la Metro-Goldwyn-Meyer, selon les indiscrétions obtenues par Variety et d'autres médias spécialisés. L'ogre américain, déjà ultradominant dans les sites marchands et l'hébergement internet, confirmerait les ambitions qu'il nourrit pour sa plateforme Amazon Prime.

La recomposition du paysage des contenus autour des plateformes de streaming n'est pas nouvelle mais elle vient manifestement d'accélérer avec ces trois opérations. Les petits européens parviendront-ils à préserver leurs intérêts face à l'armada américaine ? Nous verrons bien ce que TF1 et M6 sont capables de proposer parce qu'au-delà des fameuses "synergies" et des économies de coûts, c'est bien le contenu qui déterminera les gagnants et les perdants à moyen terme.

Le CAC40 accroche les 6400 points à l'ouverture, sur un gain de 0,6%. 

Les temps forts économiques du jour

Après les chiffres de l'emploi mensuels britanniques (8h00), place à la balance commerciale européenne de mars et aux statistiques des mises en chantier et permis de construction d'avril aux Etats-Unis (14h30). Ce matin, le Japon a annoncé une contraction de son PIB un peu plus forte que prévu au premier trimestre 2021.

L'euro se négocie 1,2165 USD. L'once d'or est solide à 1868 USD. Le pétrole gagne un peu de terrain à 69,70 USD le baril de Brent et à 66,50 USD le baril WTI. La dette américaine affiche un rendement de 1,64 % sur 10 ans. Le Bitcoin remonte à 45 500 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Alfen : Berenberg passe de conserver à acheter en visant 76 EUR.
  • Barclays : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 296 à 300 GBp.
  • Bilfinger : DZ Bank reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 37 à 36 EUR.
  • Blue Prism : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 1890 à 1500 GBp.
  • Diploma : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 2300 à 2800 GBp.
  • Euronext : Morgan Stanley reste à pondération en ligne en visant 99,80 EUR.
  • Geberit : Jefferies reste à sousperformance avec un objectif de cours relevé de 404 à 500 CHF.
  • Givaudan : Barclays reste à souspondérer avec un objectif relevé de 3300 à 3550 CHF.
  • LEG Immobilien : Commerzbank passe de neutre à achat en visant 141 EUR.
  • London Stock Exchange : Morgan Stanley reprend le suivi à surpondérer en vasant 8945 GBp.
  • Meyer Burger : UBS passe de neutre à achat en visant 0,60 CHF.
  • Orsted : Bernstein passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 1000 DKK.
  • OSE Immuno : Portzamparc reste acheteur avec un objectif relevé de 15,50 à 16,10 EUR.
  • Plastiques du Val-de-Loire : Portzamparc reste à conserver avec un objectif relevé de 7,30 à 7,60 EUR.
  • Ryanair : Credit Suisse reste à surperformance avec un objectif de cours relevé de 17,91 à 18,65 EUR.
  • Vistry : Liberum reste acheteur avec un objectif relevé de 1490 à 1530 GBp.

En France

Résultats des sociétés

  • Engie : l'énergéticien a amélioré ses revenus et ses résultats au T1 et a confirmé ses objectifs, soit un résultat net récurrent part du groupe attendu entre 2,3 et 2,5 Mds€.
  • Iliad : la maison-mère de Free, a enregistré un chiffre d’affaires en hausse de 33,6% à 1,846 Md€ au T1, porté par l'intégration du polonais Play. En France, les revenus sont en hausse de 2,4%.

Annonces importantes

  • Antoine de Saint-Affrique (ex-Barry Callebaut) prend la direction générale de Danone.
  • Vivendi pourrait vendre 10% additionnels d'UMG avant la distribution de 60% du capital à ses actionnaires.
  • Saint-Gobain renforce sa présence en Chine avec une nouvelle usine de plâtre à Yangzhou.
  • Un peu inattendu : le conseil d'administration de Scor choisit Laurent Rousseau pour succéder à Denis Kessler au poste de directeur général à l'issue de l'assemblée générale du 30 juin prochain.
  • TF1 et M6 Métropole Télévision entrent en négociations exclusives en vue d'un rapprochement.
  • GTT concevra les réservoirs cryogéniques de douze nouveaux porte-conteneurs propulsés au gaz naturel liquéfié. Le groupe obtient par ailleurs confirmation d'un important jugement en Corée.
  • Argan fait l'acquisition auprès de Carrefour de trois entrepôts totalisant 70.000 m2.
  • Spie rachète Valorel en France.
  • Pierre & Vacances présente son plan stratégique 2025 ce matin.
  • Voltalia cède 187 mégawatts au brésilien Copel.
  • Compagnie Plastic Omnium signe, via sa coentreprise EKPO, un contrat pour la fourniture de piles à combustible.
  • Vilmorin Jardin enrichit sa collection de semences bio.
  • Global Bioenergies franchit une étape importante dans l'industrialisation de son procédé de production biologique d'isobutène.
  • Balyo adopte le LIDAR digital d'Ouster pour ses robots de manutention.
  • Clasquin signe un partenariat avec Winddle.
  • OSE Immuno obtient 10,7 M€ de financement public.
  • Wallix signe un contrat d'envergure avec Arrow Electronics.
  • Hybrigenics signe un protocole pour entrer au capital de la biotech française Inoviem Scientific, spécialisée dans la pharmacologie translationnelle.
  • Advicenne reçoit un avis positif de la FDA sur la procédure d'approbation, qui valide le protocole modifié de l'étude de phase III pour son traitement de l'acidose tubulaire rénale distale.
  • Cybergun tire une tranche d'OCEANE.
  • com, Plastiques du Val-de-Loire, Abeo, Genomic Vision, Avenir Telecom, Cafom ont publié des comptes et/ou des prévisions.

Dans le monde

Résultats des sociétés

  • Assicurazioni Generali : les résultats du T1 sont en vive hausse et supérieurs aux attentes.
  • Sonova : le groupe suisse a publié des résultats annuels supérieurs aux attentes pour l'exercice clos fin mars. Les performances devraient être en nette amélioration cette année. Un dividende de 3,250 CHF et un programme de rachat d'actifs de 700 MCHF sont prévus.
  • Vodafone : la croissance organique du T4 fiscal atteint 0,8 %, contre 0,4 % anticipé par le consensus. Mais les résultats sont moins bons que prévu. 

Annonces importantes

Lectures


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABEO SA -0.33%15.3 Cours en temps réel.25.93%
ADVICENNE -1.13%6.97 Cours en temps réel.-30.30%
ALFEN N.V. 0.96%100.3 Cours en temps réel.21.43%
AMAZON.COM, INC. 1.06%3416 Cours en différé.3.78%
AON PLC -0.26%298.29 Cours en différé.41.19%
AT&T INC. 0.67%27.19 Cours en différé.-5.46%
AVENIR TELECOM 5.80%0.1276 Cours en temps réel.-75.46%
BALYO 0.73%1.374 Cours en temps réel.-1.01%
BARRY CALLEBAUT AG -0.09%2206 Cours en différé.4.85%
BERKSHIRE HATHAWAY INC. 1.53%418390 Cours en différé.20.29%
BILFINGER SE 1.15%29.98 Cours en différé.15.93%
BLUE PRISM GROUP PLC 1.50%1150 Cours en différé.-33.14%
BOUYGUES -0.03%36.07 Cours en temps réel.7.19%
CARREFOUR 1.69%15.36 Cours en temps réel.9.48%
CHEVRON CORPORATION 2.48%100.06 Cours en différé.18.48%
CLASQUIN 0.61%66.4 Cours en temps réel.80.93%
CYBERGUN -5.79%0.7725 Cours en temps réel.-95.58%
DANONE -0.28%59.7 Cours en temps réel.11.05%
DERMAPHARM HOLDING SE 0.99%86.85 Cours en différé.52.48%
DIPLOMA PLC -0.90%3096 Cours en différé.41.79%
DKSH HOLDING AG 1.05%77.15 Cours en différé.15.93%
EURONEXT N.V. 0.50%101.5 Cours en temps réel.23.33%
GENOMIC VISION 1.24%0.4009 Cours en temps réel.-49.19%
GIVAUDAN SA 1.17%4509 Cours en différé.20.88%
GRAND CITY PROPERTIES S.A. 0.80%22.68 Cours en différé.8.21%
GTT COMMUNICATIONS, INC. 0.00%0.29 Cours en différé.-91.88%
JCDECAUX SA -2.80%21.56 Cours en temps réel.15.73%
LEG IMMOBILIEN SE 1.23%127.65 Cours en différé.0.46%
LONDON STOCK EXCHANGE PLC -0.45%7930 Cours en différé.-11.83%
M6 MÉTROPOLE TÉLÉVISION -0.22%18.12 Cours en temps réel.36.65%
MEYER BURGER TECHNOLOGY AG 1.22%0.4664 Cours en différé.38.48%
NETEASE, INC. 0.32%81.59 Cours en différé.-14.81%
NETFLIX, INC. 0.44%593.26 Cours en différé.9.71%
ORSTED A/S 0.68%917 Cours en différé.-26.26%
OSE IMMUNOTHERAPEUTICS -3.02%10.92 Cours en temps réel.51.67%
PLASTIQUES DU VAL-DE-LOIRE -1.03%5.76 Cours en temps réel.-21.42%
RTL GROUP S.A. -0.78%51.2 Cours en différé.28.84%
RYANAIR HOLDINGS PLC -1.07%16.59 Cours en temps réel.2.06%
SAIPEM S.P.A. 0.63%2.064 Cours en différé.-6.39%
SCHINDLER HOLDING AG 0.78%259.8 Cours en différé.8.98%
SCOR SE 0.16%24.42 Cours en temps réel.-7.57%
SPIE SA 0.10%20.38 Cours en temps réel.14.43%
SUEZ 0.18%19.705 Cours en temps réel.21.49%
TECHNIPFMC PLC 4.25%7.12 Cours en différé.-24.26%
UNIVERSAL MUSIC GROUP N.V. -3.67%23.25 Cours en temps réel.0.00%
VODAFONE GROUP PLC -0.80%114.42 Cours en différé.-5.46%
VOLTALIA SA -4.63%21.65 Cours en temps réel.-16.25%
VZ HOLDING AG 0.96%94.3 Cours en différé.16.56%
WALLIX GROUP 2.25%27.3 Cours en temps réel.30.62%
WELLS FARGO & COMPANY 1.53%47.8 Cours en différé.58.38%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader