Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Trump parle à Erdogan, appelle à une "désescalade" en Libye

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
23/05/2020 | 21:29

(Actualisé avec Maison blanche)

ISTANBUL, 23 mai (Reuters) - Le président américain Donald Trump a appelé à une "désescalade" en Libye lors d'une conversation téléphonique avec son homologue turc Tayyip Erdogan, a fait savoir samedi la Maison Blanche.

La Turquie soutient le gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale, qui a remporté des victoires militaires importantes ces dernières semaines face à l'armée nationale libyenne (ANL) de l'homme fort de l'est du pays, le maréchal Khalifa Haftar.

Avec l'aide d'Ankara, le gouvernement a pris le contrôle de plusieurs villes, d'une base aérienne stratégique et détruit des systèmes de défense aérienne de l'ANL.

Des avancées qui font craindre des représailles de la part des disciples du maréchal Haftar, qui menace de répondre par une campagne aérienne d'ampleur.

"Le président Trump a réitéré son inquiétude face à l'aggravation de l'ingérence étrangère en Libye et dit la nécessité d'une désescalade rapide", peut-on lire dans un communiqué du porte-parole de la Maison Blanche, Judd Deere.

La Turquie "ne va pas se plier aux menaces d'Haftar ou de qui que ce soit d'autre", a déclaré pour sa part sur NTV le porte-parole de la présidence turque, Ibrahim Kalin.

"La communauté internationale doit se dresser face à Haftar. Nous devons revenir autour d'une table afin de trouver une solution politique aussitôt que possible", a-t-il ajouté. (Jonathan Spicer, Irem Koca et Steve Holland, version française Elizabeth Pineau)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
DEERE & COMPANY -1.47%140.71 Cours en différé.-18.79%
US DOLLAR / TURKISH LIRA (USD/TRY) 0.09%6.81411 Cours en différé.14.56%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
19:27FRANCE : Les entreprises assumeront 15% du chômage partiel à partir du 1er juin
RE
19:24Coronavirus-Le nombre de cas graves en France tombe à 1.609
RE
19:24France- la dgs communiquera mardi les chiffres de la mortalité
RE
19:24France- 45 nouveaux cas graves ont été admis en réanimation , mais le solde reste négatif avec 46 malades de moins par rapport à dimanche-dgs
RE
19:22France- 1.609 malades du covid-19 sont hospitalisés en réanimation (vs 1.998 il y a une semaine)-dgs
RE
19:22France- 16.798 personnes sont hospitalisées pour une infection covid-19 (vs 19.015 il y a une semaine le 18/05)-dgs
RE
19:02GB-Cummings ne regrette pas sa décision de braver le confinement
RE
18:54Coronavirus-L'OMS suspend son essai clinique sur l'hydroxychloroquine
RE
18:47Sanofi confirme viser un bnpa en hausse d’environ 5% en 2020 à taux de change constant
RE
18:45L’offre publique et le rachat d’actions n’auront aucun impact sur la collaboration en cours entre sanofi et regeneron
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"