Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

USA-Accord au Congrès sur un plan de relance de $900 mds, votes lundi

21/12/2020 | 01:47
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

(Actualisé avec précisions, signature par Trump du texte de financement provisoire)

par Andy Sullivan et David Shepardson

WASHINGTON, 21 décembre (Reuters) - Les chefs de file républicains et démocrates au Congrès américain ont déclaré dimanche être parvenus à un accord sur un ensemble budgétaire de 900 milliards de dollars (737 milliards d'euros) pour fournir à la population et aux entreprises de nouvelles aides face à l'impact de la crise du coronavirus.

Les votes sur le plan de relance devraient avoir lieu ce lundi à la Chambre des représentants et au Sénat. Le texte devra ensuite être soumis au président Donald Trump pour promulgation.

Ce plan de relance sera l'un des plus importants de l'histoire des Etats-Unis, après l'ensemble budgétaire de 2.300 milliards de dollars voté en mars dernier par le Congrès.

L'accord intervient après plusieurs mois de débats intenses entre républicains et démocrates, et alors que l'épidémie de coronavirus s'accélère dans le pays avec plus de 214.000 nouvelles infections signalées quotidiennement. Plus de 317.000 décès ont déjà été enregistrés, le plus lourd bilan au monde.

"Enfin, nous avons l'avancée bipartite dont le pays avait besoin", a déclaré le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, devant les sénateurs.

Les chefs de file républicains et démocrates ont indiqué que le texte devrait disposer de suffisamment de soutien pour être rapidement adopté dans les deux chambres du Congrès.

Un porte-parole de la Maison blanche a fait savoir que Donald Trump soutenait le projet de loi et entendait le ratifier.

Le plan de relance prévoit des versements directs aux Américains, dont des allocations chômage revues à la hausse, et des milliards de dollars d'aides aux petites entreprises. Des fonds pour l'assistance alimentaire et les soins de santé sont également prévus.

DES POINTS DE CONTENTIEUX OMIS

Chuck Schumer, le chef de la minorité démocrate au Sénat, a déclaré que les démocrates pousseraient en faveur de mesures supplémentaires après l'investiture de Joe Biden à la Maison blanche le 20 janvier.

"Il s'agit d'un plancher, pas d'un plafond, pour les aides face au coronavirus en 2021", a-t-il dit devant les sénateurs.

Les parlementaires ont dit avoir surmonté des points de contentieux, notamment la question du programme de prêts de la Réserve fédérale, qui avaient contraint les discussions à s'étirer jusqu'au week-end.

Le Congrès aimerait parvenir à inclure les mesures de stimulus dans un vaste projet de loi, baptisé "omnibus", prévoyant 1.400 milliards de dollars de dépenses gouvernementales jusqu'en septembre prochain.

Alors que les financements fédéraux devaient expirer dimanche soir (05h00 GMT lundi), la Chambre des représentants et le Sénat ont approuvé un texte prolongeant ces fonds pour une journée supplémentaire, pour éviter une fermeture des administrations ("shutdown") et s'offrir plus de temps pour approuver l'ensemble des mesures. Donald Trump a ratifié ce texte dans la soirée.

L'accord bipartite scellé dimanche laisse de côté deux des points de contentieux majeurs: la protection juridique des entreprises face aux poursuites liées au coronavirus - voulue par les républicains - et une aide massive aux Etats et administrations locales - prônée par les démocrates.

Cependant, a déclaré Chuck Schumer, le plan va indirectement soulager les collectivités locales en fournissant des milliards de dollars d'aide aux écoles, pour les programmes de dépistage du coronavirus et d'autres mesures. (avec David Brunnstrom et Steve Holland; version française Jean Terzian)


© Reuters 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
21:21Le dollar monte, le secteur privé américain a moins créé d'emplois que prévu
AW
21:08USA : les entreprises optimistes mais l'emploi repart doucement (Fed)
AW
20:40Attaque au couteau en Suède, possible acte terroriste selon la police
RE
20:30Canada-L'auteur de l'attaque de Toronto en 2018 reconnu coupable
RE
19:37Vivendi examine une possible cession par bertelsmann de sa part dans m6 - président du directoire
RE
19:25Attaque au couteau en Suède, possible acte terroriste selon la police
RE
19:17Coronavirus- L'Espagne recense 6.137 nouveaux cas et 446 décès
RE
19:16France-Le Conseil d'Etat autorise certaines sorties de résidents d'Ehpad
RE
19:14DEVISES  : les rendements se tendent mais peu d'écart relatif
CF
18:55Israël accuse l'Iran d'avoir provoqué une marée noire au large de ses côtes
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"