Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

USA: Colonial Pipeline, un des plus grands opérateurs d'oléoducs, victime d'une

08/05/2021 | 16:30
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

cyberattaque

WASHINGTON (awp/afp) - Colonial Pipeline, un des plus grands opérateurs de gazoducs américains, a du cesser toutes ses opérations vendredi après avoir été victime d'une cyberattaque, a indiqué la compagnie qui transporte de l'essence et du diesel sur plus de 8.800 km de pipelines à travers les Etats-Unis.

"Le 7 mai la compagnie Colonial Pipeline a appris qu'elle était victime d'une attaque de cybersécurité", indique le groupe dans un communiqué. "Nous avons mis certains de nos systèmes hors ligne par précaution afin de contenir la menace, ce qui a temporairement interrompu toutes les opérations de pipelines et affecté certains de nos systèmes informatiques", ajoute la compagnie.

Colonial Pipeline opère un réseau d'oléoducs allant des raffineries installées sur la côte du Golfe du Mexique autour de Houston (Texas) jusqu'au nord-est des Etats-Unis dans la région de New York.

Le groupe indique avoir engagé une société de cybersécurité "de premier plan" pour résoudre le problème et a ouvert une enquête sur la nature et la portée de cet incident. "Nous avons contacté les forces de l'ordre et d'autres agences fédérales", indique Colonial Pipeline.

"Pour l'instant, notre objectif principal est la restauration sûre et efficace de nos services pour revenir à un fonctionnement normal", ajoute la firme qui dit "travailler avec diligence pour résoudre ce problème et minimiser les perturbations".

Colonial Pipeline est le plus grand opérateur d'oléoducs pour produits raffinés aux Etats-Unis, transportant plus de 380 millions de litres de fioul quotidiennement vers la région métropolitaine new-yorkaise.

Plusieurs attaques informatiques ont secoué les Etats-Unis ces derniers mois, notamment le piratage massif de SolarWinds, un éditeur de logiciels de gestion informatique, qui a compromis des milliers de réseaux informatiques du gouvernement américain. L'administration Biden a accusé la Russie d'en être responsable ce qui a conduit à des sanctions financières contre Moscou et à l'expulsion de diplomates.

vmt/els


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
15:15D'ancienne voix d'Europe 1 "solidaires" de la grève face à un "danger grave et
AW
14:16Les négociations de Vienne ajournées pour consultations
RE
12:02Les négociations progressent à Vienne, des éléments clés restent à régler-Téhéran
RE
11:56GB : la chaîne de supermarchés Morrisons a rejeté une offre de rachat de CD&R
AW
11:28La Cédéao programme le lancement de sa monnaie unique en 2027
RE
11:10WM MORRISON SUPERMARKETS  : Le distributeur britannique Morrisons rejette une offre du fonds CD&R
RE
10:52Les Fashion Weeks cherchent leur expression post-Covid
AW
09:52EURO : 12,3 millions de téléspectateurs devant Hongrie-France sur TF1
AW
08:01EDF, ENGIE... : personnel et usagers appelés à défiler pour un service public de
AW
08:01DERRIÈRE LA TRÊVE AIRBUS-BOEING, UN RIVAL COMMUN : la Chine
AW
Dernières actualités "Sociétés"