Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

USA-Jon Kyl va remplacer John McCain au Sénat

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
04/09/2018 | 19:15

WASHINGTON, 4 septembre (Reuters) - Le gouverneur de l'Arizona, Doug Ducey, a annoncé mardi qu'il allait désigner l'ancien sénateur républicain Jon Kyl pour remplacer au Sénat John McCain, décédé fin août d'un cancer au cerveau.

Jon Kyl, 76 ans, a été sénateur en même temps que John McCain et avait occupé la position de "whip" (élu chargé de faire respecter la discipline du parti), avant de prendre sa retraite en 2013.

"Il n'y a personne en Arizona mieux préparé à représenter notre Etat au Sénat que Jon Kyl", a déclaré Ducey. "Il sait comment fonctionne le Sénat et aura immédiatement une influence positive profitable à tous les habitants de l'Arizona".

Cindy McCain, la femme du sénateur décédé, a félicité le successeur de son mari dans un message sur Twitter.

"Jon Kyl est un ami proche, de moi et de John. C'est un grand hommage qu'il rend à John en se préparant à reprendre une vie publique pour aider l'Etat d'Arizona", écrit Cindy McCain.

Kyl a servi quatre mandats à la Chambre des représentants avant d'être élu au Sénat en 1994. Il avait quitté la vie politique à l'issue de son troisième mandat de sénateur en janvier 2013. Il avait notamment voté en faveur de l'Obamacare.

John McCain, qui affichait une position très critique à l'égard de la politique de Donald Trump, a été inhumé la semaine passée lors d'une cérémonie à laquelle il avait souhaité que l'actuel président américain ne soit pas invité.

La vacance de son siège devait être comblée par un sénateur désigné par le gouverneur de l'Etat dont McCain était l'élu.

Les républicains disposent d'une courte majorité de 51 sièges au Sénat alors que doivent débuter les auditions pour la désignation de Brett Kavanaugh, candidat choisi par Donald Trump pour le poste vacant de juge à la Cour suprême des Etats-Unis.

Kyl travaille comme lobbyiste au sein du cabinet juridique Covington & Burling et fait campagne pour la confirmation de Kavanaugh.

(Jon Herskovitz; Pierre Sérisier pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
07:57CHINE : La croissance de 2017 revue en baisse
RE
07:12NIKKEI : Le Nikkei à un plus haut d'un mois avec les espoirs sur le commerce
RE
06:52JAPON : Ralentissement de l'inflation à un plus bas en sept mois
RE
06:45Pas de délégation américaine à Davos, dit la Maison blanche
RE
06:34JAPON : accélération de l'inflation en 2018, fin d'année médiocre
AW
06:30Vendredi 18 janvier 2019 - Service Basic d'AWP
AW
00:06Netflix déçoit avec son chiffre d'affaires, repli du titre
RE
17/01American Express plombé par ses coûts au 4e trimestre
RE
17/01REVENU DE CITOYENNETÉ ET RETRAITE : le gouvernement italien adopte ses deux réformes phares
RE
17/01Le secrétaire au Trésor convoqué au Congrès pour s'exprimer sur le "shutdown"
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité