Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

USA-Tous les enfants de migrants de moins de 5 ans remis à leurs parents

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
12/07/2018 | 21:49

WASHINGTON, 12 juillet (Reuters) - Tous les enfants de moins de cinq ans séparés de leur famille après leur arrivée clandestine aux Etats-Unis ont été remis à leurs parents, conformément aux dispositions de la justice, annonce jeudi le gouvernement américain, deux jours après la date limite.

Quarante-six des 103 enfants de cette tranche d'âge placés sous la protection du gouvernement restent toutefois séparés de leurs parents, notamment pour des raisons de sécurité ou du fait de l'expulsion des parents, précise le département américain de la Sécurité intérieure.

Une juge de San Diego saisie par l'American Civil Liberties Union (ACLU) a sommé le 26 juin l'administration de réunir les familles séparées dans le cadre de la "tolérance zéro" prônée par Donald Trump, qui consiste à poursuivre systématiquement les adultes entrés clandestinement aux Etats-Unis.

Ces séparations ont eu lieu entre le début du mois de mai et le 20 juin, date à laquelle le président a signé un décret ordonnant la suspension de cette mesure, qui a soulevé un tollé.

Les enfants de moins de cinq ans devaient retrouver leur parents avant le 10 juillet. La date limite a été fixée au 26 juillet pour plus de 2.000 autres enfants plus âgés.

La décision du 26 juin est assortie d'exceptions pour les parents jugés inaptes ou représentant un danger pour leurs enfants. (Tom Hals et Jonathan Stempel avec Jonathan Allen à New York et Susan Heavey à Washington, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
19:13UE-Un an après la Sorbonne, le plan Macron progresse dans la douleur
RE
19:11Google va réautoriser des publicités liées aux cryptomonnaies
AW
19:00L'Espagnol Pedro Sanchez accepte une invitation à se rendre à Cuba
RE
18:59France-Le gouvernement lance les négociations sur l'assurance chômage
RE
18:56GB-Les délégués du Labour adoptent une motion sur le Brexit
RE
18:53Orpea confirme ses objectifs 2018
RE
18:53Orpea-patrimoine immobilier en progression de e302 mlns à e5,3 mds
RE
18:53Orpea-ebitda en hausse de 11,9% à e290 mlns au s1
RE
18:52Orpea-chiffre d’affaires +10,0% à e1,68 md au s1
RE
18:46Les principales mesures du PLFSS 2019
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité