Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

USA-Trump dit qu'il signera samedi un décret interdisant l'application TikTok

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
01/08/2020 | 04:49

WASHINGTON, 1er août (Reuters) - Le président américain Donald Trump a annoncé vendredi soir qu'il avait prévu de signer dès samedi un décret interdisant l'application vidéo chinoise TikTok aux Etats-Unis, sur fond d'inquiétudes sur la protection des données privées.

"Nous les interdisons aux Etats-Unis", a-t-il dit à propos de TikTok à des journalistes à bord d'Air Force One. "Je signerai le document demain".

L'application permettant de créer de courtes vidéos à grand renfort d'effets spéciaux est l'héritière de l'application vidéo Musical.ly, rachetée en 2017 par la société chinoise ByteDance pour un milliard de dollars.

TikTok, très prisée des adolescents, est dans le collimateur de responsables politiques américains redoutant qu'elle pèse sur le scrutin et s'inquiétant du respect des données privées.

Dans une lettre dévoilée cette semaine, un groupe de sénateurs républicains de premier plan dont l'élu de Floride Marco Rubio et son collègue de l'Arkansas Tom Cotton ont demandé à l'administration de se pencher sur le phénomène.

Ils accusent TikTok de censurer certains contenus et redoutent que le Parti communiste chinois se serve de son contrôle sur l'application "pour déformer ou manipuler les discours politiques afin de semer la discorde parmi les Américains et d'obtenir le résultat électoral qu'il escompte".

En juin, des utilisateurs de TikTok ont déclaré avoir en partie "saboté" le meeting de Donald Trump à Tulsa, qui devait symboliser la relance de la campagne du président sortant mais n'avait pas attiré les foules attendues. Ils se sont mobilisés pour s'inscrire en ligne, bloquant une partie des places sans avoir jamais eu l'intention de s'y rendre. (Alexandra Alper; version française Claude Chendjou, Henri-Pierre André et Jean Terzian)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
08:01Coronavirus-Les entreprises allemandes tablent sur des restrictions durables
RE
07:55DEFR DÉPARTEMENT FÉDÉRAL DE : La situation sur le marché du travail en juillet 2020
PU
06:36Spie - jefferies relève sa recommandation à "achat" contre "sous-performance", objectif de cours à 19,50 euros contre 10 euros
RE
06:33CHINE : légère poussée de l'inflation en juillet (+2,7%)
AW
06:31CORONAVIRUS : plus de cinq millions de cas aux Etats-Unis
AW
06:31CORONAVIRUS : Paris se masque en pleine vague de chaleur caniculaire
AW
06:21Lundi 10 août 2020 - Service Basic d'AWP
AW
05:53Des volontaires de la Croix-Rouge en Corée du Nord face au coronavirus et aux inondations
RE
05:37Coronavirus-Le nombre de cas en Allemagne dépasse les 216.000
RE
05:34Un représentant US offre soutien à Taiwan lors d'une visite historique
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"