Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

USA-Une commission du Congrès va examiner l'enquête du FBI sur Trump

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
13/01/2019 | 00:17

WASHINGTON, 13 janvier (Reuters) - La commission des Affaires judiciaires de la Chambre des représentants va examiner les informations rapportées par le New York Times selon lesquelles le FBI aurait enquêté pour déterminer si Donald Trump avait travaillé pour le compte de la Russie, contre les intérêts des Etats-Unis, a annoncé samedi son président.

Le New York Times révèle qu'une enquête de contre-espionnage a été ouverte dans les jours qui ont suivi le limogeage de l'ancien directeur du FBI James Comey en mai 2017. Les enquêteurs devaient déterminer si les actes de Donald Trump constituaient une menace contre la sécurité nationale.

Toujours selon le journal, le FBI a eu des soupçons sur d'éventuels liens de Donald Trump avec la Russie dès la campagne présidentielle de 2016 mais précise que l'agence n'a pas ouvert d'enquête jusqu'au limogeage de James Comey.

Le procureur spécial Robert Mueller, chargé de superviser l'enquête sur les liens mis au jour entre des individus proches du gouvernement russe et certains membres de l'équipe de campagne de Trump, a repris l'enquête après le limogeage de Comey, poursuit le New York Times.

"Nous avons appris dans cet article que, même dans les premiers jours de l'administration Trump, le comportement du président était si imprévisible et inquiétant que le FBI s'est senti obligé de faire quelque chose d'inédit: ouvrir une enquête de contre-espionnage contre un président en poste", a déclaré Jerrold Nadler, le président de la commission des Affaires judiciaires de la Chambre des représentants.

"(La commission) va prendre des mesures pour mieux comprendre les actions du président et la réponse du FBI à son comportement dans les prochaines semaines, a-t-il précisé, ajoutant qu'il n'y avait "aucune raison de douter du sérieux et du professionnalisme du FBI, en voyant la réaction du président".

Le président américain, qui nie toute collusion entre son équipe de campagne et le Kremlin, a vivement critiqué le New York Times et les anciens dirigeants du FBI dans une série de messages sur Twitter publiés samedi.

"Wow, je viens d'apprendre dans le défaillant New York Times que les anciens dirigeants corrompus du FBI, presque tous limogés ou forcés à quitter l'agence pour de très mauvaises raisons, ont ouvert une enquête sur moi, sans aucune raison ni preuve, quand j'ai viré ce menteur de James Comey, une vraie ordure !", écrit-il.

James Comey a réagi quant à lui en reprenant une citation qu'il attribue à l'ancien président Franklin Delano Roosevelt: "Je vous demande de me juger par les ennemis que je me suis fait". (David Morgan; Arthur Connan pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
18:16RDC-L'Union africaine reporte les discussions sur la présidentielle
RE
18:09Trump-Pas d'amnistie pour les "Dreamers", viserait un accord global
RE
17:25Plusieurs milliers de manifestants anti-avortement à Paris
RE
15:12Du cheval dans les lasagnes, ouverture du procès Spanghero
RE
14:10Un raid israélien déjoué dans le sud de la Syrie, selon Sana
RE
14:00L'essentiel de l'actualite a 13h00 gmt (20/01)
RE
12:45Un raid israélien déjoué dans le sud de la Syrie, selon Sana
RE
12:37Le président afghan briguera un second mandat en juillet
RE
12:10Paris souhaite l'intégration de Renault et Nissan sous une holding
RE
11:46LE MAIRE : 2018, bon cru pour l'investissement étranger en France
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité