Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Taux

Actualités : Taux
Toute l'infoSociétésMarchésForexCryptomonnaiesMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

USA: début d'une réunion de la Fed, une baisse des taux attendue

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
30/07/2019 | 17:06

Washington (awp/afp) - La Banque centrale américaine (Fed) a débuté mardi une réunion monétaire à l'issue de laquelle elle devrait baisser légèrement les taux d'intérêt pour la première fois depuis 11 ans, selon les marchés, alors que le président Donald Trump réclame "une forte baisse".

"Le Comité de politique monétaire (FOMC) a commencé sa réunion à 10H00 locales (14H00 GMT) comme prévu", a indiqué mardi une porte-parole de la Réserve fédérale.

Le président Donald Trump a quant à lui déclaré haut et fort mardi qu'il voulait "voir une forte baisse" des taux et qu'il était "déçu" de la Fed dont il n'apprécie pas la politique monétaire.

Mercredi, le président de la Fed Jerome Powell tiendra une conférence de presse à 18H30 GMT, après la publication du traditionnel communiqué qui devrait annoncer une baisse d'un quart de point de pourcentage (0,25%) des taux d'intérêt au jour le jour, estiment les économistes.

Le patron de la Fed avait prévenu que la Banque centrale se tenait prête à soutenir l'expansion vu la faiblesse de l'inflation, la morosité de l'économie mondiale et les incertitudes autour du commerce.

La croissance des Etats-Unis est pourtant encore solide (+2,1% au deuxième trimestre) même si elle a ralenti depuis le début de l'année et le taux de chômage est proche de son plus bas niveau en presque 50 ans (3,7%).

M. Powell devrait expliquer que le geste de la Fed s'inscrit dans une démarche de précaution.

Le président Donald Trump, quant à lui, a réitéré mardi devant des journalistes sur la pelouse de la Maison Blanche qu'il voulait "une forte baisse" des taux.

"Je suis très déçu par la Fed", a-t-il aussi lancé alors que l'institution indépendante allait commencer sa réunion monétaire. "(Mon prédécesseur Barack) Obama avait des taux d'intérêt zéro", a-t-il protesté.

M. Trump --qui est déjà en campagne pour décrocher un deuxième mandat présidentiel et qui est conscient de l'importance de la croissance pour sa réélection-- se plaint non seulement des taux d'intérêt relevés trop vite et trop souvent mais encore de la politique de gestion du portefeuille d'actifs que la Fed avait accumulés pour soutenir la croissance après la Grande récession de 2008-2009.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
21/02TAUX : les T-Bonds US affichent des rendement historiques
CF
20/02BONDS EUROPE : le marché de la dette attire toujours
AW
20/02TAUX : nette détente,marchés obligataires au zénith de 4 mois
CF
20/02BONDS : la France a emprunté 10,244 milliards d'euros à moyen et long terme
AW
20/02BCE : le dollar fort et les rachats d'actifs dopent le bénéfice en 2019
AW
20/02CHINE : la banque centrale réduit un taux de référence en pleine épidémie
AW
19/02La dette de l'Argentine "n'est pas soutenable" selon le FMI (communiqué)
AW
19/02TAUX : bien orientés avant minutes FED malgré record boursier
CF
19/02BONDS EUROPE : le statu quo se prolonge sur un marché focalisé sur le coronavirus
AW
18/02TAUX : légère détente, recul IFO mais envol de l'Empire State
CF
Dernières actualités "Taux"