Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

USA: la reprise complète "prendra du temps" (Fed/New York)

27/09/2021 | 22:44
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Washington (awp/afp) - La reprise complète de l'économie américaine "prendra du temps", a prévenu lundi le président de l'antenne de New York de la banque centrale américaine, soulignant que l'impact du variant Delta est visible dans les indicateurs économiques.

"La reprise continue de montrer une solide dynamique", a déclaré John Williams, devant le Club économique de New York, notant qu'il va falloir être patient.

"Même avec le fort rythme de croissance que nous avons connu une grande partie de cette année, une reprise complète prendra du temps", a-t-il estimé, relevant en particulier que la résurgence des cas de Covid-19 "affecte les dépenses de consommation et l'emploi, entretient les goulets d'étranglement dans des secteurs tels que l'automobile et retarde la réouverture complète du secteur des services".

Sur le front du marché du travail, "on est encore loin d'avoir atteint l'objectif de plein emploi de la Réserve Fédérale" (Fed), a-t-il ajouté, rappelant qu'il y a 5 millions d'emplois aujourd'hui comparé au niveau d'avant la pandémie.

Le taux de chômage du mois de septembre sera publié le 8 octobre.

En août, il s'est établi à 5,2%, encore loin du plus bas historique (3,5%) de février 2020 avant la propagation du Covid.

M. Williams a enfin souligné qu'il y avait toujours une "grande incertitude" sur les perspectives relatives à l'inflation.

Le 8 septembre, il notait déjà que malgré "des progrès substantiels" sur le front de l'emploi et de l'inflation, les objectifs fixés par la banque centrale américaine n'étaient pas encore atteints.

La semaine dernière, la Fed a abaissé ses prévisions de croissance pour cette année à 5,9% contre 7% estimé en juin. Elle a en outre revu en hausse le taux de chômage à 4,8% (+0,3 point).

Le président de la Fed, Jerome Powell, qui doit être auditionné mardi devant le Sénat, va lui aussi évoquer le ralentissement de la reprise économique dans les secteurs les plus touchés par la pandémie, comme l'hôtellerie et la restauration, en raison du variant.

"Les progrès sur la vaccination et les mesures budgétaires soutiennent fortement la reprise", va-t-il souligner selon un discours transmis à la presse lundi.

"Les facteurs liés à la pandémie, tels que les besoins en soins et les craintes persistantes du virus, semblent peser sur la croissance de l'emploi", va-t-il également mettre en avant.

Mais, selon lui, "ces facteurs devraient diminuer avec les progrès réalisés pour contenir le virus".

M. Powell va enfin redire que la puissante institution financière "fera tout ce qu'elle peut pour soutenir l'économie jusqu'à ce que la reprise soit complète".

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
05:00BOURSE DE WALL STREET : Les actions s'envolent avec un œil méfiant sur Evergrande.
ZR
04:53Tesla dépasse les estimations de revenus trimestriels
ZR
02:15L'organisme américain de surveillance des consommateurs va interroger les géants de la technologie sur les données financières - sources
ZR
01:08L'australien Santos relève légèrement ses perspectives de production pour l'année entière
ZR
00:56Le pdg de qantas déclare travailler à l'élaboration d'un objectif d'émissions pour 2030
ZR
00:54La production de charbon métallurgique de South32, en Australie, chute de 15 %, mais les prix s'améliorent.
ZR
00:43Le pdg de qantas espère dépasser la capacité domestique pré-covid en février 2022 si l'australie occidentale ouvre ses frontières.
ZR
00:42Woodside annonce une baisse de 27 % de ses réserves de gaz à Wheatstone, les actions chutent
ZR
00:42Le pdg de qantas déclare que le retour à 100% du programme domestique pré-covid est prévu pour janvier 2022.
ZR
00:04Le chiffre d'affaires d'IBM échoue en raison de la faiblesse de l'unité d'infrastructure existante
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"