Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

USA: les entreprises optimistes mais l'emploi repart doucement (Fed)

03/03/2021 | 21:08
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Washington (awp/afp) - Les entreprises américaines se montrent optimistes pour les mois à venir, grâce à la campagne de vaccination en cours, mais le redressement de la situation de l'emploi reste lent, selon une enquête de la Banque centrale publiée mercredi.

"La plupart des entreprises restent optimistes pour les prochains 6-12 mois", a relevé la Fed dans son Livre Beige, une étude réalisée auprès des entreprises du pays, interrogées avant le 22 février.

Le pire de la crise semble passé aux Etats-Unis, puisque "l'activité économique s'est accrue modestement de janvier à mi-février" dans la plupart des régions du pays.

La situation du marché du travail reste contrastée, puisque "les niveaux d'emploi ont augmenté (...), quoique lentement" dans la plupart des régions, souligne la Fed.

Car malgré le niveau de chômage toujours très élevé aux Etats-Unis, de nombreuses entreprises ont "des difficultés à attirer et garder les travailleurs qualifiés", contraignant de nombreuses entreprises à proposer des salaires plus élevés.

En effet, outre la peur de contracter le Covid sur le lieu de travail, la distribution d'allocations chômage plus généreuses et de façon prolongée reste un frein au retour au travail, de même que la garde d'enfants, selon ce rapport.

Ainsi, des entreprises de la région de Richmond (Virginie - est) "soulignent que peu de femmes sont retournées au travail en raison des besoins de garde d'enfants et d'enseignement à domicile".

Le rapport souligne aussi la bonne santé du secteur immobilier, avec une demande toujours très forte pour les maisons neuves ou anciennes. En revanche, la situation s'est "un peu détériorée" pour l'immobilier commercial - hôtels, magasins, bureaux.

Et l'activité manufacturière, qui fait face à une hausse des prix des matières premières et pièces détachées, ainsi qu'à la pénurie mondiale de puces électroniques, a vu son activité s'accroître "modestement".

La prochaine réunion du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) aura lieu les 16 et 17 mars.

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
21/04Kiev demande à l'Occident de s'assurer que Moscou ne lancera pas une offensive
RE
21/04Une explosion dans un hôtel de luxe du Pakistan fait quatre morts
RE
21/04Report au Canada d'une audience sur l'extradition de Meng Wanzhou (Huawei)
RE
21/04L'Iran a installé à Natanz de nouvelles centrifugeuses de pointe-AIEA
RE
21/04Les marchés actions ont repris des couleurs, guettent évolution sanitaire BCE
AW
21/04Yémen-Les Etats-Unis dénoncent l'aide de l'Iran aux Houthis
RE
21/04La croissance en 2021 ne compensera pas le déclin économique en Amérique latine
AW
21/04L'Iran a installé à Natanz de nouvelles centrifugeuses de pointe-rapport
RE
21/04L'euro stable face au dollar au lendemain d'un pic
AW
21/04Prague menace d'expulser davantage de diplomates russes
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"