Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

USA: les inscriptions hebdomadaires au chômage continuent à diminuer

21/10/2021 | 16:10
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Washington (awp/afp) - Les inscriptions au chômage ont continué à reculer aux Etats-Unis, atteignant un nouveau plus bas depuis le début de la pandémie, signe que l'économie laisse derrière elle la vague Delta.

Et, elles devraient refluer avec de nombreux postes encore vacants.

Entre le 10 et le 17 octobre, 290'000 personnes se sont inscrites au chômage pour recevoir une allocation, soit 6000 de moins que la semaine précédente, selon les données publiées jeudi par le département du Travail.

C'est aussi mieux qu'attendu, puisque les analystes tablaient sur 303'000 nouvelles demandes.

Les inscriptions étaient repassées la semaine dernière, pour la première fois depuis mars 2020, sous la barre des 300'000.

De justesse cependant, selon les données révisées en petite hausse, puisqu'il y a eu 296'000 inscriptions.

Mi-mars 2020, juste avant la mise en place des premières mesures de confinement, 256'000 inscriptions avaient été enregistrées. En 2019, environ 220'000 personnes s'inscrivaient au chômage chaque semaine.

Le nombre total de bénéficiaires d'une allocation chômage tombe à 3,2 millions de personnes fin septembre, selon les données les plus récentes, également publiées jeudi, en baisse (-369'992) par rapport à la semaine précédente.

Par comparaison, près de 24 millions de personnes touchaient une allocation l'an dernier à la même époque.

Depuis début septembre, de nombreuses personnes sans emploi, chômeurs de longue durée ou travailleurs indépendants, n'ont plus droit à une allocation, ce qui a fait reculer fortement le nombre total de bénéficiaires, qui étaient encore 12 millions fin août.

Les employeurs, de leur côté, ont du mal à recruter, notamment pour les emplois les moins bien payés, alors que quelque 3 millions de personnes ont quitté la population active depuis le début de la pandémie. Les départs à la retraite, notamment, ont été nombreux.

"Au-delà des fluctuations hebdomadaires, les inscriptions devraient avoir tendance à baisser au cours des prochaines semaines, se rapprochant progressivement du niveau d'avant la pandémie", a souligné Rubeela Farooqi, économiste en chef pour High Frequency Economics, dans une note.

"Les entreprises signalent de graves pénuries de main-d'oeuvre et ne sont probablement pas disposées à réduire leurs effectifs", a-t-elle ajouté.

Elle souligne qu'une "combinaison de facteurs", dont les retraites anticipées et les problèmes de garde d'enfants, continuer de peser. "S'ils persistent, ils risquent de ralentir une reprise complète du marché du travail".

afp/buc


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
07:26Analyse - Le Japon souhaite accélérer le lancement du yen numérique alors que la Chine ajoute une touche géopolitique.
ZR
07:22CHINE : L'activité manufacturière se contracte en novembre, selon Caixin
RE
07:17ENERGIE : année record en 2021 pour les renouvelables, doivent mieux faire
AW
06:42Les actions indiennes augmentent grâce à de solides données sur le PIB
ZR
06:31CHINE : l'activité manufacturière se contracte en novembre
AW
04:27Les actions indiennes ne devraient pas récupérer leurs récentes pertes, une correction est probable.
ZR
03:10France-Immatriculations de voitures neuves en baisse de 3,21% en novembre-PFA
RE
02:49France-Immatriculations de voitures neuves en baisse de 3,21% en novembre-PFA
RE
02:49France-immatriculations de voitures neuves en baisse de 3,21% (pas 29,37%) en novembre sur un an a 121.995 véhicules-pfa
RE
02:35France-immatriculations de voitures neuves en baisse de 29,37% en novembre sur un an a 121.995 véhicules-pfa
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"