Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

USA: les prêts automobiles continuent de progresser, les défaillance aussi

14/11/2017 | 17:30
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Washington (awp/afp) - L'endettement des ménages américains a atteint 12.960 milliards de dollars au 3e trimestre, en hausse de 0,9%, tiré notamment par les prêts automobiles et le recours aux cartes de crédit, selon une enquête trimestrielle de la Fed de New York.

Le rapport note que les défauts de paiement pour les prêts automobiles et les cartes de crédits sont en augmentation.

Si le taux global de défaillance sur les prêts automobiles ne s'affiche qu'à 2,4%, il masque toutefois une situation plus sévère pour les prêts automobiles à risque, accordés à des clients moins solvables, souligne l'enquête.

Ces prêts à risque représentent 24% des crédits automobiles, soit 300 milliards de dollars ou 23 millions de consommateurs, précise le rapport.

"Les taux de défaillance auprès des services financiers des vendeurs d'automobiles ont considérablement augmenté, surtout du côté des emprunteurs jugés à risque", a noté Wilbert van der Klaauw, vice-président à la Fed de New York.

Globalement, les prêts automobiles représentent des encours de 1.210 milliards de dollars, se rapprochant en volume des prêts étudiants qui s'élèvent à 1.360 milliards.

L'encours de ces prêts dépasse largement celui des cartes de crédits qui s'élève à 808 milliards. Le taux de délinquance est le plus fort sur les prêts étudiants (9,6%), suivi par les cartes de crédit (4,6%) et les prêts automobiles (2,4%).

L'essentiel de l'endettement des ménages est toutefois représenté par les crédits immobiliers qui s'élèvent à 8.740 milliards de dollars avec un taux de défaillance faible de 1,2%. Les saisies immobilières sont au plus bas, se félicite le rapport.

afp/rp


© AWP 2017
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
22:47Wall Street chute, ébranlée par Omicron et des propos de la Fed
AW
22:43La vente de la raffinerie Shell de Deer Park, au Texas, est reportée en attendant l'approbation de l'organisme de réglementation
ZR
22:37BRET TAYLOR : Salesforce nomme Bret Taylor co-PDG, les prévisions de revenus sont décevantes.
ZR
22:37BOURSE DE WALL STREET : Wall Street dans le rouge avec les inquiétudes sur le 'tapering', Omicron
RE
22:36Coronavirus-Des cas du variant Omicron au Brésil, une première en Amérique latine
RE
22:07Salesforce dépasse les estimations de revenus trimestriels
ZR
21:56USA-Fusillade dans un lycée du Michigan, au moins trois morts
RE
21:37Nouvelle séance cauchemardesque pour le pétrole, la Fed accentue l'effet Omicron
AW
21:15L'euro se reprend après un assaut du dollar, réveillé par le patron de la Fed
AW
21:02Exxon propose des perspectives de dépenses alors que les investisseurs cherchent des indices sur les rendements à faible émission de carbone.
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"