Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Ukraine-Les négociations pour évacuer les soldats d'Azovstal très complexes

13/05/2022 | 23:59

13 mai (Reuters) - Le président ukrainien Volodimir Zelensky a déclaré vendredi que les pourparlers avec la Russie sur l'évacuation des soldats blessés se trouvant encore dans l'usine métallurgique Azovstal à Marioupol étaient très complexes, ajoutant que Kyiv utilisait des intermédiaires influents.

L'Ukraine, qui affirme qu'il n'y a pas de solution militaire à cette impasse, a proposé d'évacuer 38 des soldats les plus gravement blessés. Si Moscou les autorise à sortir, Kyiv affirme qu'elle libérera un certain nombre de prisonniers de guerre russes.

"En ce moment, des négociations très complexes sont en cours sur la phase suivante de la mission d'évacuation - l'évacuation des grands blessés, des médecins. Nous parlons d'un grand nombre de personnes", a déclaré Volodimir Zelensky dans une allocution prononcée tard vendredi.

"Bien sûr, nous faisons tout pour évacuer tous les autres, chacun de nos défenseurs. Nous avons déjà impliqué toutes les personnes dans le monde qui pourraient être les intermédiaires les plus influents", a-t-il ajouté, sans donner de détails.

La Russie, qui avait initialement insisté pour que les soldats se rendent, a peu parlé publiquement de ces pourparlers.

Beaucoup de ceux qui sont encore dans l'usine sont des membres du régiment Azov. Le commandant adjoint Sviatoslav Palamar a déclaré vendredi que ses forces continueraient à résister aussi longtemps qu'elles le pourraient.

"Nous avons un problème de munitions, de nourriture, d'eau, de médicaments", a-t-il déclaré lors d'un forum en ligne diffusé sur YouTube.

"Notre ennemi continue d'attaquer. Ils poursuivent leur assaut sur nos positions mais nous continuons à les repousser", a-t-il ajouté, appelant les Etats-Unis à aider à évacuer les combattants blessés.

Plus tôt vendredi, la vice-Première ministre ukrainienne Irina Verechtchouk avait déclaré que le résultat des négociations "ne (plairait) peut-être pas à tout le monde, mais notre tâche est d'évacuer nos soldats. Tous nos soldats. Vivants". (Reportage David Ljunggren à Ottawa et Bogdan Kochubey à Lviv; version française Camille Raynaud)


© Reuters 2022
Dernières actualités "Economie & Forex"
04:02La Russie avertit que l'humanité est en danger si l'Occident cherche à la punir au sujet de l'Ukraine
ZR
02:46ELON MUSK : Elon Musk a eu des jumeaux l'année dernière avec l'un de ses principaux cadres - Business Insider
ZR
02:36Les prix du pétrole poursuivent leur chute alors que les craintes de récession assombrissent les perspectives de la demande mondiale
ZR
02:11Le yen restera plus faible que le niveau clé de 130 pour un dollar à la fin de l'année - sondage Reuters
ZR
01:53Sumitomo Mitsui Trust va investir 1,5 milliard de dollars dans les fonds Apollo -source
ZR
01:10GB-La procureure générale veut se présenter à la tête du Parti conservateur-ITV
RE
01:08EXPLICATIF - DE L'INFLATION À L'ÉNERGIE NUCLÉAIRE : Les enjeux de l'élection au Japon
ZR
00:54Le géant de l'immobilier fait appel de "chaque partie" de l'ordonnance d'outrage dans l'enquête new-yorkaise sur Trump.
ZR
00:11Le procès de l'effondrement du pont de Gênes s'ouvrira quatre ans après la catastrophe
ZR
06/07Selon la télévision iranienne, plusieurs étrangers, dont un diplomate britannique, sont détenus pour espionnage présumé
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"