Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Ukraine-Poutine et Biden conviennent de consultations sur les "questions sensibles"-Kremlin

07/12/2021 | 23:25
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

par Vladimir Soldatkin et Dmitry Antonov

MOSCOU, 7 décembre (Reuters) - Le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Joe Biden ont exposé mardi lors d'un entretien virtuel leurs positions divergentes sur la situation autour de l'Ukraine et sont convenus que la Russie et les Etats-Unis devaient continuer de dialoguer, a déclaré mardi le Kremlin.

"Il est difficile d'attendre des avancées majeures soudaines, mais les présidents ont démontré leur volonté de poursuivre le travail et d'entamer des discussions sur les questions sensibles qui inquiètent sérieusement Moscou", a déclaré un conseiller du Kremlin après les échanges décrits comme "ouverts" entre Vladimir Poutine et Joe Biden.

Toutefois, hormis l'annonce de discussions supplémentaires, rien n'indique que Moscou et Washington ont rapproché leurs positions sur la crise ukrainienne lors d'une visioconférence de deux heures organisée après des semaines de tensions croissantes à propos du déploiement massif de soldats russes à la frontière ukrainienne.

Le Kremlin a rapporté que Vladimir Poutine avait répété les accusations russes selon lesquelles l'Ukraine agissait de manière provocatrice et avait adopté une "ligne destructrice" contraire aux accords de 2014 et 2015 devant mettre fin au conflit dans la région du Donbass, dans l'est de l'Ukraine.

Notant que Joe Biden a prévenu d'éventuelles sanctions occidentales contre la Russie en cas d'escalade militaire, la présidence russe a indiqué dans un communiqué que Vladimir Poutine a répondu que le comportement menaçant n'était pas celui de la Russie mais celui de l'Otan. Vladimir Poutine a ainsi demandé des garanties juridiques pour s'assurer que l'Otan ne va pas mener une expansion à l'Est ni déployer près de la Russie des systèmes d'armement offensifs, a déclaré le Kremlin. (Reportage Vladimir Soldatkin et Dmitry Antonov; version française Jean Terzian)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
18:06SATYA NADELLA : Microsoft acquiert Activision pour 68,7 mds de dollars, plus gros rachat de son histoire
DJ
17:55Le groupe financier principal est en pourparlers avancés pour vendre des unités de rentes fixes et d'assurance vie universelle à talcott resolution -sources
ZR
17:51Suez-le conseil d’administration de suez prend acte du succès de l’opa de veolia et modifie la gouvernance du groupe
RE
17:42BITCOIN : les taureaux spéculateurs prennent l’eau
17:41VW et Bosch envisagent une coentreprise pour équiper les gigafactories - rapport
ZR
17:25Crise ukrainienne-Entretien Blinken-Lavrov vendredi à Genève-Kommersant
RE
17:16Microsoft va racheter Activision Blizzard pour 68,7 milliards de dollars
RE
17:12Microsoft va racheter Activision Blizzard pour 68,7 milliards de dollars.
ZR
17:11Blanquer, épinglé pour des vacances à Ibiza, fait amende honorable
RE
17:11Résumé des principales informations économiques du mardi 18 janvier
AW
Dernières actualités "Economie & Forex"