Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Un ancien pilote d'essai du 737 MAX de Boeing inculpé pour fraude

15/10/2021 | 04:24
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

WASHINGTON, 15 octobre (Reuters) - Un ancien pilote d'essai de Boeing a été inculpé de fraude jeudi pour avoir trompé l'administration de l'aviation civile américaine (FAA) qui évaluait le 737 MAX, entravant la capacité à protéger les passagers des compagnies aériennes, a déclaré le ministère américain de la Justice.

Mark Forkner, 49 ans, a été inculpé pour six chefs d'accusation de complot visant à frauder les compagnies aériennes américaines clientes de Boeing afin d'obtenir des dizaines de millions de dollars pour Boeing, a déclaré le gouvernement.

Boeing s'est refusé à tout commentaire. Un avocat de Mark Forkner n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Selon l'acte d'accusation, Mark Forkner, a fourni au groupe d'évaluation des aéronefs de la FAA des "informations matériellement fausses, inexactes et incomplètes" sur une nouvelle partie des commandes de vol du Boeing 737 MAX, appelée le système d'augmentation des caractéristiques de manoeuvre (MCAS).

Le MCAS, une fonctionnalité logicielle conçue pour pousser automatiquement le nez de l'avion vers le bas dans certaines conditions, était lié aux deux catastrophes aériennes qui ont fait 346 personnes et ont conduit la FAA à interdire le 737 MAX de vol pendant 20 mois, interdiction qui a été levée en novembre 2020.

La FAA s'est refusée à tout commentaire.

En janvier, Boeing a accepté de payer plus de 2,5 milliards de dollars d'amendes et de dédommagements après avoir conclu un accord de poursuite différée avec le ministère américain de la Justice au sujet des catastrophes aériennes liées au 737 MAX, qui ont coûté à Boeing plus de 20 milliards de dollars. (Reportage David Shepardson avec Eric Beech; version française Camille Raynaud)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
07:28Revue de presse du dimanche 5 décembre 2021
AW
01:41Bukele renforce le pari du Salvador sur le bitcoin glissant ; il achète 150 pièces supplémentaires
ZR
00:48Le bitcoin chute de 9,2 % à 48 782 $.
ZR
04/12Le bitcoin chute de 8,4 % à 49 228,82 $.
ZR
04/12L'EI revendique une attaque meurtrière au Nigeria
RE
04/12L'ancienne souveraine néerlandaise Beatrix positive au COVID-19
RE
04/12Le bitcoin chute de 9,95 % à 48 397,56 $.
ZR
04/12Le bitcoin plonge d'un cinquième
ZR
04/12La france annonce 51.624 nouveaux cas de coronavirus
RE
04/12Nucléaire-L'Iran est revenu sur l'ensemble de ses précédentes concessions-responsables américain
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"