Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs 

Une agence américaine va enquêter sur la manière dont les opérateurs de téléphonie mobile utilisent les données de localisation des consommateurs.

25/08/2022 | 19:58
La Federal Communications Commission a déclaré jeudi que l'agence allait enquêter sur le respect par les opérateurs de téléphonie mobile des règles les obligeant à divulguer aux consommateurs la manière dont ils utilisent et partagent les données de localisation.

"Ces informations et données de géolocalisation sont vraiment sensibles. Il s'agit d'un dossier sur les endroits où nous avons été et sur qui nous sommes", a déclaré Jessica Rosenworcel, présidente de la FCC. "C'est pourquoi la FCC prend des mesures pour garantir la protection de ces données."

En juillet, Mme Rosenworcel a demandé aux 15 principaux opérateurs de téléphonie mobile, dont Verizon, AT&T, T-Mobile, Comcast, Google Fi d'Alphabet et Charter Communications, des informations sur leurs politiques et pratiques en matière de conservation et de confidentialité des données. La FCC a publié les réponses jeudi et a facilité le dépôt de plaintes par les consommateurs sur son site Web.

En février 2020, la FCC a proposé d'imposer une amende de plus de 200 millions de dollars à quatre grands opérateurs sans fil américains pour ne pas avoir protégé les informations de localisation des consommateurs.

La question a suscité un nouvel intérêt au cours des derniers mois.

En juillet, Google a déclaré qu'il supprimerait les données de localisation montrant quand les utilisateurs se rendent dans une clinique d'avortement, suite à des inquiétudes selon lesquelles une trace numérique pourrait informer les forces de l'ordre si un individu met fin à une grossesse illégalement.

À mesure que les États ont mis en place de nouvelles restrictions en matière d'avortement, l'inquiétude s'est accrue quant à la possibilité pour la police d'obtenir des mandats pour l'historique des recherches des clients, leur localisation et d'autres informations qui révéleraient les projets de grossesse. (Reportage de David Shepardson ; Montage de Cynthia Osterman)


© Zonebourse avec Reuters 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALPHABET INC. 0.00%93.74 Cours en différé.-34.46%
CHARTER COMMUNICATIONS, INC. 1.06%378.445 Cours en différé.-42.59%
COMCAST CORPORATION 1.29%35.425 Cours en différé.-31.21%
T-MOBILE US -1.34%141.93 Cours en différé.24.00%
Dernières actualités "Économie"
19:44Broadcom fait l'objet d'une enquête antitrust de l'UE concernant la transaction de 61 milliards de dollars avec VMware - sources
ZR
19:39Les dirigeants de la chaîne de télévision Warner Bros quittent leur poste dans le cadre d'une restructuration - Deadline
ZR
19:28Les files d'attente pour l'essence reviennent au Venezuela alors que les raffineries ne parviennent pas à produire
ZR
19:15Les médecins de la Maison Blanche exhortent les Américains à se procurer la mise à jour des rappels de COVID
ZR
19:07UniCredit-La BCE pourrait relever ses exigences de fonds propres "de façon minimale"
RE
19:06La Russie tente de se procurer des missiles balistiques en Iran, selon la Grande-Bretagne
ZR
18:55Corr USA: l'inflation côté producteurs plus forte qu'attendu en novembre
AW
18:53Le fondateur de Tod's abandonne son projet de retirer la société de la cote
ZR
18:50Les marchés dans l'expectative après des données contrastées sur l'inflation
AW
18:47Biden va soutenir l'adhésion de l'Union africaine au G20
RE
Dernières actualités "Économie"