Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
566
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Une épidémie, quelle épidémie ?

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
06/02/2020 | 09:02

Les marchés financiers donnent l'impression de s'être totalement affranchis de la menace que fait peser le coronavirus chinois sur l'économie mondiale. Les indices reviennent petit à petit sur leurs sommets et la phase de stress semble terminée. C'est la confirmation que les réactions sont de plus en plus épidermiques dans la finance. Et c'est un peu difficile à suivre.

Le désormais traditionnel décompte quotidien des ravages du virus par les autorités chinoises donnait cette nuit 563 décès et 28 018 personnes infectées dans le pays. La progression se poursuit donc, mais elle n'est pas exponentielle. Hier, l'OMS a coupé court aux légendes qui ont commencé à circuler : il n'existe aucun traitement efficace actuellement et aucun magicien ne sera capable de pondre un vaccin en quelques heures. L'équipe Asie de la Société Générale recommande les small caps chinoises, les actions hongkongaises et les titres exposés à la 5G en cas de réduction du risque. 

Pendant ce temps, l'Allemagne a vécu un événement politique préoccupant avec l'élection d'un ministre-président libéral-démocrate (FDP) du Land de Thuringe (centre-est du pays) grâce au soutien de l'extrême-droite (AfD) et de la CDU. Les alliés du parti d'Angela Merkel à Berlin ont eu du mal à la digérer. Le SPD parle d'un "tabou" qui est tombé.

A Washington, la politique est un peu plus simple avec deux partis ultradominants. Le pari, risqué, des Démocrates a échoué : Donald Trump a été acquitté dans la procédure d'Impeachment, par 52 voix contre 48. Seul Mitt Romney a franchi la ligne jaune tracée par les Républicains en votant avec les Démocrates sur le chef d'accusation d'abus de pouvoir. Personne n'en est sorti grandi. Mais le Président américain s'en fiche, il peut continuer à moquer ses opposants qui, il faut le dire, ont encore donné un triste spectacle dans l'Iowa cette semaine.

Mais revenons à nos moutons (de panurge). Les investisseurs devraient continuer à ronronner de plaisir car la Chine a confirmé cette nuit des soldes exceptionnels à partir du 14 février : 50% de réduction sur les droits de douane frappant plus de 1.700 produits importés des Etats-Unis. Cette décision n'est pas une surprise : c'est la conséquence de l'accord commercial "de phase 1".

Le CAC40 gagne 0,9% à 6039 points peu après l'ouverture. 

Les temps forts économiques du jour

La présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, sera auditionnée par le Parlement européen ce matin, avant la publication à 11h00 des dernières prévisions économiques de l'institution. Aux États-Unis, des données sur l'emploi (étude Challenger à 13h30 et inscriptions hebdomadaires au chômage à 14h30) permettront de patienter jusqu'à demain et l'annonce des chiffres mensuels sur le marché du travail.

L'euro est repassé juste sous la barre des 1,10 USD. L'once d'or perd du terrain à 1553 USD, à l'inverse du baril de pétrole qui se redresse à 51,86 USD pour le WTI et 56,22 USD pour le Brent. Le rendement du T-Bond 10 ans s'établit à 1,682%. Le Bitcoin a mis fin à trois séances de baisse hier, à 9645 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • ABB : Morgan Stanley reste à pondération en ligne avec un objectif de cours relevé de 23 à 24 CHF.
  • BNP Paribas : RBC reste à surperformance avec un objectif de cours relevé de 62 à 64 EUR.
  • Carlsberg : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 1150 à 1200 DKK.
  • Frontier Developments : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 1535 à 1631 GBp.
  • Hapag-Lloyd : J.P. Morgan démarre le suivi à souspondérer en visant 36,41 EUR.
  • Hexagon : ABG passe d'acheter à conserver en visant 560 SEK.
  • Infineon : DZ Bank passe de conserver à acheter avec un objectif de cours relevé de 18,80 à 25,70 EUR. Liberum reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 25 à 27 EUR. Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 21 à 24 EUR.
  • Ingenico : Berenberg passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours relevé de 106 à 123,10 EUR.
  • Klépierre : Deutsche Bank reste à la vente avec un objectif de cours relevé de 25 à 27 EUR.
  • Lonza : Citi reste neutre avec un objectif de cours relevé de 349 à 440 CHF.
  • Melexis : Liberum reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 74 à 85 EUR.
  • Mithra Pharmaceuticals : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 40 EUR.
  • SIG Combibloc : MainFirst passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours de 16 CHF.
  • The Swatch Group : Credit Suisse reste neutre avec un objectif de cours réduit de 290 à 270 CHF.
  • Renault : J.P. Morgan reste à surpondérer avec un objectif de cours réduit de 47 à 42 EUR.

L’actualité des sociétés

Beaucoup de publications de grosses valeurs françaises ce matin : Société Générale, Dassault Systèmes, Sanofi, Total…Si l'on en croit les dernières rumeurs, c'est le jour J pour l'avenir d'Isabelle Kocher aux commandes d'Engie, avec la tenue d'un conseil d'administration crucial. Axa serait en négociations avancées pour céder ses activités en Europe centrale et de l'est à l'autrichien Uniqa, selon Bloomberg. Bouygues n'a dû arrêter aucun chantier après la violente cyberattaque qui a frappé sa filiale construction, dont l'informatique est en cours de restauration. Hermès se lance dans la beauté, "son 16e métier", avec une offre de rouges à lèvres. La Coface s'offre le Norvégien GIEK. L'agence américaine du médicament autorise Carmat à lancer une étude clinique sur son cœur artificiel aux Etats-Unis. Valbiotis signe avec Nestlé Health Science pour le développement de TOTUM-63, une annonce qui avait manifestement fuité. Munic réussit son entrée en bourse à 7,95 EUR l'action, en milieu de fourchette. Scientific Brain Training change d'actionnaire de référence. UV Germi estime que le coronavirus accélère son activité au Moyen-Orient. Grosse quantité de publications d'entreprises depuis hier soir, avec notamment Klépierre, Coface, Selectirente, La Chausseria, Inventiva, Roche Bobois, Pharmasimple, Maurel, Assystem, Sogeclair.

Contrairement à ceux de Ford, les trimestriels de General Motors sont meilleurs que prévu. Toyota Motor relève ses prévisions annuelles. Intelsat songerait à une mise sous protection de la loi des faillites américaine, le Chapter 11, si les autorités américaines n'augmentent pas la rémunération de la libération de la Bande C pour la 5G, selon Bloomberg. Mitsubishi Heavy repousse pour la sixième fois la livraison de son premier jet régional SpaceJet. Après avoir doublé depuis le début de l'année, l'action Tesla s'est effondrée de 21% hier : et personne n'y comprend toujours rien ! La Commission européenne a ouvert mercredi une enquête sur les pratiques concurrentielles de Qualcomm sur le marché des puces radiofréquences pour smartphones. Partner Communications va examiner l'offre de rachat soumise par Altice Europe via sa filiale israélienne HOT, qui valorise la société 930 M€. Le directeur financier d'Anheuser-Busch Inbev va démissionner. Trois actionnaires institutionnels du Credit Suisse pressent le président de la banque d'apporter publiquement son soutien au CEO Tidjane Thiam dans l'affaire de filatures qui secoue l'établissement. Foxconn s'attendrait à reprendre la production totale en Chine à la fin du mois de février.

Ça publie. L'Oréal, Bristol-Myers Squibb, Philip Morris, Total, Sanofi, Cigna, Estée Lauder, Equinor, Dassault Systèmes, ING Groep, Compass, Nordea, Swisscom, Société Générale…. En tout plus de 40 entreprises dont la capitalisation individuelle dépasse 25 Mds$.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABBOTT LABORATORIES 3.75%79.44 Cours en différé.-11.85%
ALTICE EUROPE N.V. -1.61%3.294 Cours en différé.-41.75%
ANHEUSER-BUSCH INBEV 0.95%40.175 Cours en différé.-45.27%
ASSYSTEM 3.80%18.58 Cours en temps réel.-44.58%
AXA -0.68%14.634 Cours en temps réel.-41.32%
BNP PARIBAS 0.68%26.045 Cours en temps réel.-51.03%
BOUYGUES 4.02%25.35 Cours en temps réel.-35.67%
BRISTOL-MYERS SQUIBB COMPANY 1.55%55.21 Cours en différé.-14.60%
CAC 40 0.33%4220.96 Cours en temps réel.-26.46%
CARLSBERG A/S -1.93%751 Cours en différé.-22.54%
CIGNA CORPORATION -2.46%168.81 Cours en différé.-15.37%
COFACE S.A. -2.14%5.02 Cours en temps réel.-53.24%
COMPASS GROUP PLC -5.25%1100 Cours en différé.-38.57%
DASSAULT SYSTÈMES SE -5.10%125.7 Cours en temps réel.-9.62%
ENGIE -0.91%8.894 Cours en temps réel.-37.67%
EQUINOR ASA 3.07%139.25 Cours en différé.-25.27%
FORD MOTOR COMPANY -0.91%4.36 Cours en différé.-52.69%
FOXCONN INDUSTRIAL INTERNET CO., LTD. 3.04%13.21 Cours en clôture.-0.60%
FRONTIER DEVELOPMENTS PLC 8.00%1350 Cours en différé.2.29%
HAPAG-LLOYD AKTIENGESELLSCHAFT -0.89%67 Cours en différé.-11.63%
HERMÈS INTERNATIONAL 1.11%598.6 Cours en temps réel.-11.14%
INFINEON TECHNOLOGIES AG 2.07%13.14 Cours en différé.-36.61%
ING GROEP N.V. 0.60%4.8145 Cours en différé.-55.22%
INGENICO GROUP 1.23%92.12 Cours en temps réel.-5.99%
INTELSAT S.A. -8.53%1.18 Cours en différé.-81.65%
INVENTIVA 0.14%3.57 Cours en temps réel.-2.86%
KLÉPIERRE -0.75%15.855 Cours en temps réel.-52.81%
L'ORÉAL 2.01%238 Cours en temps réel.-11.63%
LA CHAUSSERIA 0.00%4.1 Cours en temps réel.0.00%
LONZA GROUP -1.04%391.3 Cours en différé.13.87%
MAUREL & PROM 10.43%1.63 Cours en temps réel.-47.66%
MELEXIS -1.36%46.36 Cours en différé.-29.90%
MITHRA PHARMACEUTICALS S.A. 3.09%21.7 Cours en différé.-19.84%
NORDEA BANK ABP. -0.79%54.03 Cours en différé.-25.86%
PARTNER COMMUNICATIONS COMPANY LTD. 1.70%1259 Cours en différé.-14.77%
PHARMASIMPLE -5.35%6.72 Cours en temps réel.9.23%
PHILIP MORRIS INTERNATIONAL, INC. 4.53%74.34 Cours en différé.-16.42%
QUALCOMM 3.22%68.02 Cours en différé.-25.31%
RENAULT 0.00%16.312 Cours en temps réel.-61.33%
ROCHE BOBOIS 4.06%14.1 Cours en temps réel.-22.57%
SANOFI 0.68%79.48 Cours en temps réel.-11.92%
SELECTIRENTE 0.00%77.5 Cours en temps réel.-14.36%
SIG COMBIBLOC GROUP AG -1.23%14.45 Cours en différé.-6.34%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 0.36%13.936 Cours en temps réel.-55.23%
SOGECLAIR S.A -0.30%16.65 Cours en temps réel.-43.00%
SWISSCOM AG 1.42%530.2 Cours en différé.1.48%
THE ESTÉE LAUDER COMPANIES INC. -2.72%149.21 Cours en différé.-25.74%
TOTAL 3.07%36.28 Cours en temps réel.-28.46%
UV GERMI -4.72%12.1 Cours en temps réel.208.25%
VALBIOTIS 3.95%3.16 Cours en temps réel.35.71%
VERIZON COMMUNICATIONS 4.40%55.25 Cours en différé.-12.49%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader