Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
810
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Une séance pour rien avant la Fed

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
19/12/2018 | 09:06

Les marchés européens ont reculé hier, sans excès toutefois, après deux séances de forte baisse à Wall Street. Aux Etats-Unis, le S&P 500 est resté étale mais le Dow Jones et le Nasdaq ont repris quelques couleurs, en attendant la décision de la banque centrale américaine sur ses taux ce soir. La probabilité d'un tour de vis est proche de 72%, selon l'outil FedWatch du CME, malgré les appels de Donald Trump.

Une sorte de stase s'emparera-t-elle des places européennes aujourd'hui en séance ? C'est fort possible, puisque la Réserve Fédérale américaine ne dévoilera sa position sur les taux qu'à 20h00. A ce stade et malgré les appels à un statu quo, notamment en provenance de la Maison Blanche, le marché table toujours à 72% sur une hausse d'un quart de point des taux directeurs, conformément à ce que la Fed a laissé entendre ces dernières semaines. Les financiers attendent surtout le discours du patron de l'institution, Jerome Powell, à partir de 20h30. Il fournira la trajectoire pour 2019 et tout laisse penser que la Fed va mettre de l'eau dans son vin par rapport à sa ligne directrice précédente, qui consistait à donner encore deux à quatre tours de vis. Les paroles du banquier central donneront à coup sûr le "la" de la fin 2018 et du début 2019. D'ici là, mieux vaut partir pêcher, skier ou faire ses courses de Noël. 
 
La tension est palpable à l'approche de la décision de la Fed : il y a eu peu d'actualités aux Etats-Unis post-clôture hier soir et les analystes se font particulièrement discrets, si l'on en croit le volume d'emails de recherche reçus dans la nuit. Parmi les autres éléments à retenir des dernières heures, citons l'accord de principe trouvé entre Rome et Bruxelles au sujet du budget italien, le nouveau décrochage du pétrole, la démission du Premier ministre belge et la perspective de voir les Etats-Unis et la Chine discuter dès janvier de leur contentieux commercial.
 
Vous verrez sans doute aussi pas mal circuler aujourd'hui le bilan de la dernière enquête Bank of America sur les préférences des gérants : pour la première fois en un an, leur stratégie préférée n'est plus d'être lourdement investis sur les grosses technologiques américaines et asiatiques (dite "Long FAANG+BAT", soit Facebook, Apple, Amazon, Netflix, Google + Baidu, Alibaba, Tencent). Le nouveau must-have est d'être long sur le dollar.
 
Le CAC40 gagne 0,25% à 4 765 points peu après l'ouverture.
 
Les temps forts économiques du jour
 
Les prix à la production allemandes (8h00) et l'inflation britannique (10h30, consensus +2,3%) sont les deux temps forts de la matinée, avant aux Etats-Unis les ventes dans l'immobilier ancien (16h00, consensus 5,2 millions) et les stocks pétroliers hebdomadaires (16h30). Mais tous les regards seront tournés vers la décision de la Fed sur ses taux (20h00, consensus +25 points de base) et la conférence de présentation qui suivra à 20h30.
 
Il faut 1,13799 USD pour 1 EUR ce matin. L'once d'or a repassé le cap symbolique des 1 250 USD (+0,1%). Le baril WTI se stabilise à 46,28 USD après sa chute, le Brent se négociant à 56,43 USD. Le rendement du 10 ans américain est en légère baisse à 2,807%.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • Amadeus : AlphaValue reste à alléger avec un objectif revu de 56,70 à 57,30 EUR.
  • Aumann : Berenberg abaisse de 70 à 51 EUR son objectif mais reste acheteur.
  • Asos : RBC passe de valeur préférée à surperformance en réduisant de 7 700 à 3 200 GBp son objectif.
  • Cellectis : Goldman Sachs démarre le suivi de l'ADR à neutre en visant 25 USD.
  • Crédit Suisse : Goldman Sachs revalorise de 20,80 à 21 CHF en restant acheteur.
  • Electrolux : SEB reprend le suivi à l'achat en visant 320 SEK.
  • Fresenius Medical Care : Goldman Sachs reste acheteur mais réduit de 89 à 79 EUR son objectif.
  • Fresenius SE : Goldman Sachs passe de neutre à acheter malgré un objectif abaissé de 61 à 52 EUR.
  • Kongsberg : SEB passe de conserver à acheter malgré un objectif abaissé de 134,66 à 130 SEK.
  • Natixis : Goldman Sachs reste neutre mais réduit de 7 à 6,80 EUR son objectif. JP Morgan reste à surpondérer mais réduit de 6,50 à 6,10 EUR son objectif.
  • Petrofac : Kepler Cheuvreux passe de conserver à acheter avec un objectif relevé de 700 à 720 GBp.
  • Rotork : Stifel passe de conserver à acheter malgré un objectif ramené de 330 à 300 GBp.
  • SBM Offshore : AlphaValue passe de vendre à alléger avec un objectif relevé de 11 à 11,30 EUR.
  • Sulzer : UBS reste acheteur mais réduit de 140 à 128 CHF son objectif.
  • Vifor Pharma : Barclays passe de souspondérer à pondération en ligne malgré un objectif abaissé de 140 à 115 CHF.
 
L’actualité des sociétés
 
Michelin rachète Camso pour 1,25 milliard d'euros, conformément aux annonces estivales. Engie prolonge l'arrêt de Doel 1 jusqu'en mars. Sanofi quitte le NYSE pour le Nasdaq aux Etats-Unis. Mauvaise surprise pour Natixis, qui lance un avertissement après une perte exceptionnelle sur les dérivés en Asie au 4ème trimestre. Deux nominations au comité exécutif de LafargeHolcim. Altice Europe et KKR ont finalisé la création d'une coentreprise détenant 10 000 pylônes télécoms, dont le fonds détiendra 49,99%. Pernod Ricard est entré au capital du distributeur en ligne africain Jumia dans des conditions non communiquées. Alstom va fournir des trains régionaux au Luxembourg. Faurecia lève 700 millions d'euros avec un Schuldschein. Plastic Omnium cède sa branche environnement à Latour Capital et Bpifrance pour 220 millions d'euros. Tour Eiffel va absorber Affine. Onxeo devrait obtenir un nouveau brevet en Europe pour l'association AsiDNA / inhibiteur PARP. PrediLife entre sur Euronext Growth. Nouveau PDG chez Cerenis. Plastiques du Val de Loire, MND, Geci et Pizzorno ont publié leurs comptes.
 
Ceconomy nomme un directeur financier par intérim le temps de trouver un permanent, tout en cherchant toujours un président. Washington valide la vente de missile Patriot de Lockheed Martin à la Turquie.  Fedex avertit post-clôture. Johnson & Johnson et Imerys ont transigé avec une plaignante dans le dossier du talc, en lui versant 1,5 million de dollars, mais le sujet reste complexe. Débuts catastrophiques en bourse à Tokyo pour Softbank Corp, la plus grosse IPO de l'histoire japonaise, pour l'équivalent de quelque 20,3 milliards d'euros. General Electric serait proche de lancer l'IPO de sa division santé.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALIBABA GROUP HOLDING -0.22%261.01 Cours en différé.23.06%
ALPHABET INC. 1.34%1539.01 Cours en différé.14.90%
ALSTOM 4.36%44.04 Cours en temps réel.4.29%
ALTICE EUROPE N.V. 0.03%3.597 Cours en différé.-37.42%
AMADEUS IT GROUP, S.A. 1.49%45.74 Cours en clôture.-37.17%
AMAZON.COM, INC. 3.40%3204.5 Cours en clôture.72.98%
APPLE INC. 0.25%383.68 Cours en différé.30.66%
ASOS PLC 6.58%3319 Cours en différé.-1.60%
AUMANN AG 5.85%12.3 Cours en différé.-20.44%
AVANT CORPORATION -2.09%982 Cours en clôture.-5.94%
BAIDU, INC. -0.15%132.33 Cours en différé.4.69%
BANK OF AMERICA CORPORATION 5.49%24.02 Cours en différé.-31.80%
CAC 40 1.01%4970.48 Cours en temps réel.-16.85%
CECONOMY 2.72%3.246 Cours en différé.-39.96%
CELLECTIS 1.75%15.1 Cours en temps réel.-3.70%
CREDIT SUISSE GROUP AG 2.09%9.86 Cours en différé.-24.76%
ELECTROLUX AB 0.17%173.6 Cours en différé.-24.49%
ENGIE 1.20%10.93 Cours en temps réel.-24.10%
EURO / SWISS FRANC (EUR/CHF) 0.01%1.06316 Cours en différé.-2.28%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) 0.01%1.1296 Cours en différé.0.67%
FACEBOOK 0.23%245.07 Cours en différé.19.40%
FEDEX CORPORATION 1.83%158.59 Cours en différé.3.00%
FRESENIUS MEDICAL CARE AG & CO. KGAA -0.03%74.7 Cours en différé.13.25%
GECINA 1.03%107.8 Cours en temps réel.-32.46%
GENERAL ELECTRIC COMPANY 1.67%6.69 Cours en différé.-41.04%
IMERYS 0.82%29.54 Cours en temps réel.-21.60%
JOHNSON & JOHNSON -0.08%142.37 Cours en différé.-2.32%
KONGSBERG GRUPPEN ASA 0.44%135.8 Cours en différé.-1.59%
LAFARGEHOLCIM LTD 1.68%42.49 Cours en différé.-20.88%
LOCKHEED MARTIN CORPORATION 2.73%349.25 Cours en différé.-10.31%
MICHELIN SCA 2.37%93.36 Cours en temps réel.-14.43%
MND GROUP (MONTAGNE ET NEIGE DÉVELOPPEMENT) -3.92%0.1374 Cours en temps réel.-62.97%
NATIXIS 3.86%2.368 Cours en temps réel.-40.17%
NETFLIX, INC. 8.07%548.73 Cours en différé.69.59%
ONXEO S.A. -3.88%0.694 Cours en temps réel.25.05%
PERNOD RICARD 0.57%141.3 Cours en temps réel.-11.36%
PETROFAC LIMITED 0.12%168.05 Cours en différé.-56.11%
PEUGEOT 2.37%14.04 Cours en temps réel.-34.08%
PLASTIC OMNIUM SE 1.95%18.34 Cours en temps réel.-26.35%
ROTORK PLC 1.09%277 Cours en différé.-17.31%
SANOFI SA -0.29%88.92 Cours en temps réel.-0.78%
SBM OFFSHORE N.V -0.38%13.2 Cours en différé.-20.43%
SOFTBANK CORP. -0.43%1393.5 Cours en clôture.-4.52%
SULZER LTD 1.70%74.7 Cours en différé.-30.83%
TENCENT HOLDINGS LIMITED -2.93%546.5 Cours en clôture.45.50%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. 4.44%205.56 Cours en différé.-10.60%
VIFOR PHARMA 0.64%142.25 Cours en différé.-19.47%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2018
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader