Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Bourse de Paris : Une veillée d'armes un peu léthargique

09/06/2021 | 09:02
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email

La séance du jour risque de se retrouver écrasée par les enjeux de celle de jeudi, au cours de laquelle la Banque centrale européenne doit communiquer sur sa politique monétaire, juste avant que les États-Unis ne publient le très attendu chiffre de l'inflation du mois de mai. Une forme de stase s'est déjà emparée hier des marchés. Quand la variation la plus exotique de la séance est celle du SMI suisse et qu'elle atteint 0,23%, autant dire qu'il ne se passe pas grande chose. La journée n'a pas été dénuée d'enseignements pour autant. Ou plutôt de confirmations.

Confirmation que les plus riches américains peuvent dormir sur leurs deux oreilles grâce à leurs fiscalistes. Une organisation inconnue jusque-là, ProPublica, a révélé que les 25 Américains les plus riches, parmi lesquels Jeff Bezos d'Amazon, Warren Buffett de Berkshire Hathaway ou Elon Musk de Tesla ne paient que peu d'impôts au regard de leur fortune. Certaines années, ils ne versent même rien. Ils ont versé 13,6 Mds$ d'impôts de 2014 à 2018, soit 15,8% de leurs revenus. Ce n'est pas rien, mais c'est un montant modeste au regard de l'accroissement de leur patrimoine commun, qui s'est accru de 401 Mds$ sur la période. Cela s'explique par les failles du code des impôts américains et par le fait que les Etats-Unis taxent les revenus et non le patrimoine. Le débat d'une contribution plus équitable est lancé. ProPublica devrait faire l'objet de poursuites pour avoir divulgué ces informations confidentielles. Et le service des impôts américain, l'IRS, va se faire taper sur les doigts pour les avoir laissé fuiter.

Confirmation aussi que les démocrates ont encore du pain sur la planche pour faire accepter leur plan d'investissement dans les infrastructures. Joe Biden, qui s'est personnellement impliqué dans les discussions, a décidé de renouer avec une stratégie bipartisane pour surmonter un échec avec un groupe de sénateurs républicains. La Maison Blanche avait déjà réduit ses ambitions, en faisant passer l'enveloppe prévue de 2300 à 1700 Mds$. Mais les républicains n'ont proposé à ce stade que 330 Mds$. L'empilement des milliards revêtait une importance majeure au moment des élections et lorsque la campagne de vaccination n'en était qu'à ses balbutiements, pour renforcer la confiance des Américains. C'est un peu moins vrai maintenant que l'économie confirme une reprise en V. Il est donc possible que le montant envisagé continue à fondre pour parvenir à un compromis politique.

Confirmation ensuite que les chocs de réalité sont toujours possibles pour les entreprises, même quand des situations irrationnelles fleurissent çà et là. Dernier exemple en date, la chute boursière du fabricant de véhicules électriques américains Lordstown Motors, qui a annoncé hier que sa continuité d'exploitation n'est pas garantie. La société devrait générer cette année environ 65 M$ de chiffre d'affaires et 423 M$ de pertes. Elle a expliqué que ses ressources actuelles, 587 M$ quand même, ne lui permettent pas de démarrer la production commerciale de son futur pickup électrique, dont les précommandes sont élevées et qui serait, aux dires de son CEO, meilleur que le F-150 de Ford remis au gout du jour, présenté comme la future référence électrique du marché. L'action de Lordstown a perdu 16% hier. Sa capitalisation est passée de 6 Mds$ en mars à 2 Mds$ actuellement. Mais le titre ne s'est pas effondré davantage, signe que le marché n'a pas renoncé à voir des investisseurs jouer les chevaliers blancs.

Confirmation enfin que le tourisme mondial est sur la bonne voie, malgré la pandémie. Les Etats-Unis ont assoupli les recommandations restrictives à destination de leurs ressortissants pour une soixantaine de pays, notamment européens. De quoi donner une bouffée d'air frais à plusieurs acteurs du secteur, à défaut de les rassurer totalement. Les compagnies aériennes européennes très exposées aux flux transatlantiques, comme Air France-KLM, Deutsche Lufthansa ou British Airways (International Consolidated Airlines), les opérateurs aéroportuaires, les groupes hôteliers et les exploitants de boutiques en aéroports devraient en profiter.

Au niveau macroéconomique, les deux échéances prévues demain dominent donc les débats, même si elles pourraient accoucher d'une souris. La Chine a toutefois annoncé ce matin deux statistiques intéressantes. D'un côté les prix à la consommation de mai n'ont pas progressé aussi fort que prévu, notamment parce que le prix de la viande de porc a fortement baissé par rapport à 2020, lorsque le cheptel avait été décimé par la fièvre porcine. Mais de l'autre, les prix à la production n'avaient plus flambé ainsi depuis 2008. Le "PPI" a bondi de 9% sur un an, soutenu, sans surprise, par la hausse du cours des matières premières. Enfin, Joe Biden s'envole aujourd'hui pour une tournée européenne qui débute au Royaume-Uni et s'achèvera à Genève le 16 juin.

Le CAC40 démarre la séance en hausse de 0,1% à 6555 points.

Les temps forts économiques du jour

Deux statistiques aux Etats-Unis aujourd'hui, les stocks des grossistes (16h00) et les stocks pétroliers hebdomadaires (16h30). Ce matin, la Chine a annoncé des prix à la consommation en croissance annuelle de 1,3% en mai, pour un consensus à 1,66%. En revanche, les prix à la production chinois ont bondi de 9% sur la période, au-delà de ce qui était attendu, sur un plus haut de 13 ans.

L'euro progresse à 1,2183 USD. L'or se traite 1894 USD l'once. Le pétrole rebondit à 70,54 USD pour le baril WTI et à 72,74 USD pour le baril de Brent. Le T-Bond offre un rendement de 1,53% sur 10 ans. Le Bitcoin s'échange autour de 33 000 USD l'unité.

Les principaux changements de recommandations

  • BKW : Baader Helvea reste à accumuler avec un objectif de cours réduit de 120 à 105 CHF.
  • Bureau Veritas : Citigroup relève son objectif de cours de 22 à 26 EUR.
  • Danone : RBC passe de performance sectorielle à sousperformance en visant 52 EUR.
  • Gensight : Kempen démarre le suivi à l'achat en visant 16 EUR.
  • Grenke : Berenberg passe de conserver à acheter en visant 50 EUR.
  • JCDecaux : Goldman Sachs reste neutre avec un objectif de cours relevé de 16 à 26 EUR.
  • Kardex : UBS passe de neutre à achat en visant 227 CHF.
  • Kering : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 755 et 850 EUR.
  • Klöckner : DZ Bank reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 14 à 15 EUR.
  • Lonza : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 665 à 730 CHF.
  • LVMH : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 660 750 EUR.
  • Medacta : Credit Suisse passe de surperformance à neutre en visant 121 CHF.
  • Polypeptide : J.P. Morgan démarre le suivi à surpondérer en visant 90 CHF. Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 88 CHF.
  • Saint-Gobain : J.P. Morgan relève son objectif de cours de 60 à 75 EUR.
  • Siemens : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 162 à 170 EUR.
  • Société Générale : Citigroup reprend le suivi à l'achat en visant 32,50 EUR.
  • TotalEnergies : MKM démarre le suivi de l'ADR à l'achat en visant 70 USD.

En France

Annonces importantes

  • Benedetto Vigna, le patron de la division AMS de STMicroelectronics, partira chez Ferrari fin août. Le nom de son successeur n'a pas encore été annoncé.
  • Safran émet avec succès 730 M€ d'OCEANE 2028 et rachète la majeure partie de son OCEANE 2023 avec les fonds obtenus.
  • Renault mise en examen par le Tribunal judiciaire de Paris pour tromperie dans le cadre d'une information judiciaire ouverte en France dans le sillage du "dieselgate" de Volkswagen.
  • Airbus Helicopters rachète l'équipementier allemand ZF Luftfahrttechnik. Par ailleurs, Qatar Airways suspend la réception d'Airbus A350 pour des problèmes de peinture craquelée.
  • Horizon Investment (Apollo) place 8,9% du capital de Verallia pour descendre à moins de 20% du capital.
  • La Compagnie des Alpes lance une augmentation de capital de 231 M€ à 9,40 EUR pièce.
  • Le conseil de surveillance de Tarkett recommande l'OPA à l'unanimité.
  • Europorte (Getlink) et Saipol expérimentent la décarbonation du rail.
  • Capelli se réjouit d'une dynamique commerciale forte.
  • Gaussin signe un partenariat avec Microvast dans les batteries.
  • Néovacs tire 2 M€ sur sa ligne de financement dilutive.
  • La cotation d'AB Science reprend ce matin.
  • Transgene obtient un brevet au Japon pour ses virus oncolytiques.
  • La CJUE rejette le recours de Recylex contre l'amende de 26,7 M€ infligée par la Commission, avec qui la société discute toujours dans le cadre du plan de restructuration de sa dette.

Dans le monde

Annonces importantes

  • Amazon songerait à remplacer JPMorgan Chase pour son partenariat de carte bancaire, selon Bloomberg.
  • Banco Bilbao Vizcaya Argentaria signe un accord syndical en vue de réduire ses effectifs de 10%.
  • MicroStrategy rehausse à 500 M$ son offre d'obligation à haut rendement liée au Bitcoin.
  • Berkshire Hathaway investit 500 M$ dans la banque digitale brésilienne Nubank.
  • Autogrill lance une augmentation de capital de 600 M€ à 4,59 EUR l'action.
  • LG Energy pourrait lever 10 à 12 Mds$ dans le cadre d'une IPO à Séoul.
  • Robinhood pourrait lancer son IPO en juillet, selon Bloomberg.
  • Clover Health est le nouveau chouchou des boursicoteurs de Reddit.
  • Les nouveaux Air Force One produits par The Boeing Company arriveront avec un an de retard, selon le Wall Street Journal, et pourraient être plus chers que prévu.
  • Le fabricant de véhicules électriques américains Lordstown Motors a des doutes sur sa continuité d'exploitation.
  • Principales publications de résultats. Inditex, Brown-Forman, Gamestop, Voestalpine, Soitec, SSP Group, SII

Lectures


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AB SCIENCE -0.69%7.17 Cours en temps réel.-63.53%
AIR FRANCE-KLM -0.46%4.498 Cours en temps réel.-12.15%
AIRBUS SE 0.18%112.92 Cours en temps réel.25.77%
ALPHABET INC. 1.42%2436.25 Cours en différé.39.00%
AMAZON.COM, INC. -0.94%3453.96 Cours en différé.6.05%
AUSTRALIAN DOLLAR / EURO (AUD/EUR) -0.18%0.63124 Cours en différé.0.31%
AUTOGRILL S.P.A. 0.00%6.4 Cours en différé.31.03%
BANCO BILBAO VIZCAYA ARGENTARIA, S.A. 0.31%5.238 Cours en différé.29.81%
BERKSHIRE HATHAWAY INC. 1.22%417780 Cours en différé.18.66%
BITCOIN - EURO 3.95%27563.24 Cours en temps réel.27.18%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR 3.92%32818.17 Cours en temps réel.23.42%
BKW AG -0.31%96.4 Cours en différé.-2.52%
BRITISH POUND / EURO (GBP/EUR) -0.06%1.16815 Cours en différé.4.01%
BROWN-FORMAN CORPORATION 1.38%74.03 Cours en différé.-6.80%
BUREAU VERITAS SA 0.34%26.88 Cours en temps réel.23.53%
CAC 40 0.51%6602.54 Cours en temps réel.18.33%
CANADIAN DOLLAR / EURO (CAD/EUR) 0.00%0.678638 Cours en différé.5.14%
CAPELLI -3.19%30.3 Cours en temps réel.-3.50%
CITIGROUP INC. 1.24%68.45 Cours en différé.11.01%
CLOVER HEALTH INVESTMENTS, CORP. -6.64%11.24 Cours en différé.-32.98%
COMPAGNIE DES ALPES 9.79%14.58 Cours en temps réel.7.84%
CREDIT SUISSE GROUP AG -0.04%9.404 Cours en différé.-17.47%
DANONE -2.22%57.26 Cours en temps réel.6.51%
DEUTSCHE LUFTHANSA AG -0.95%10.234 Cours en différé.-5.37%
FEEDER CATTLE?FUTURES (GF) - CMG (ELECTRONIC)/C1 -0.27%154.675 Cours en clôture.11.57%
FERRARI N.V. 1.04%202.18 Cours en différé.-12.82%
FORD MOTOR COMPANY 1.79%14.78 Cours en différé.68.15%
GAMESTOP CORP. -6.29%200.37 Cours en différé.963.54%
GAUSSIN SA -2.92%7.26 Cours en temps réel.-30.86%
GENSIGHT BIOLOGICS S.A. 2.53%8.5 Cours en temps réel.19.21%
GETLINK SE -1.02%13.105 Cours en temps réel.-7.58%
GRENKE AG 1.06%36.14 Cours en différé.-6.90%
INDIAN RUPEE / EURO (INR/EUR) -0.02%0.011319 Cours en différé.1.37%
INDITEX 0.39%30.6 Cours en différé.17.51%
INTERNATIONAL CONSOLIDATED AIRLINES GROUP, S.A. -0.50%197.8 Cours en différé.23.78%
ISTOXX FP GR DEC 2.54 (EUR) 1.01%39.89 Cours en différé.0.00%
JCDECAUX SA -0.49%24.38 Cours en temps réel.30.86%
JPMORGAN CHASE & CO. 1.70%150.43 Cours en différé.16.41%
KARDEX HOLDING AG 0.23%215.5 Cours en différé.11.05%
KERING 1.23%759.2 Cours en temps réel.27.73%
KLÖCKNER & CO SE 0.54%11.19 Cours en différé.39.79%
LIVE CATTLE (LE) - CMG (ELECTRONIC)/C1 -0.06%120.9 Cours en clôture.7.10%
LONDON BRENT OIL 0.39%75.12 Cours en différé.41.20%
LONZA GROUP AG -1.20%644.2 Cours en différé.14.63%
LORDSTOWN MOTORS CORP. -5.45%10.07 Cours en différé.-49.80%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE -0.15%680.1 Cours en temps réel.33.12%
MEDACTA GROUP SA -1.32%119.4 Cours en différé.38.13%
MICROSTRATEGY INCORPORATED -9.71%583.67 Cours en différé.66.38%
NIKKEI 225 -3.29%28010.93 Cours en temps réel.5.54%
POLYPEPTIDE GROUP AG 0.24%84.5 Cours en différé.0.00%
RENAULT 1.79%35.91 Cours en temps réel.0.42%
S&P 500 1.40%4224.79 Cours en différé.10.93%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 2.69%401.3481 Cours en différé.46.93%
S&P GSCI GOLD INDEX 0.31%1041.1623 Cours en différé.-6.65%
SAFRAN 0.93%125.94 Cours en temps réel.8.62%
SAINT-GOBAIN 1.48%56.31 Cours en temps réel.50.16%
SIEMENS AG 2.09%136.5 Cours en différé.16.15%
SII -2.33%29.3 Cours en temps réel.17.20%
SMI 0.46%11995.63 Cours en différé.11.56%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE -0.70%24.835 Cours en temps réel.45.90%
SOITEC 0.48%186.5 Cours en temps réel.17.07%
SSP GROUP PLC -0.39%303.5 Cours en différé.10.14%
STMICROELECTRONICS N.V. -0.94%30.155 Cours en temps réel.-0.41%
TARKETT 0.00%20.1 Cours en temps réel.39.58%
TESLA, INC. -0.40%620.83 Cours en différé.-12.02%
THE BOEING COMPANY 3.34%245.28 Cours en différé.10.88%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. 2.50%357.54 Cours en différé.32.28%
TOTALENERGIES SE 1.08%39.96 Cours en temps réel.13.20%
TRANSGENE -2.24%2.62 Cours en temps réel.58.98%
UBS GROUP AG -0.49%14.27 Cours en différé.15.00%
US DOLLAR / EURO (USD/EUR) 0.02%0.839652 Cours en différé.2.90%
VERALLIA 0.71%31.1 Cours en temps réel.7.06%
VOESTALPINE AG 0.65%34.28 Cours en différé.16.25%
VOLKSWAGEN AG 3.78%226.65 Cours en différé.48.70%
WTI 0.25%73.205 Cours en différé.48.21%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader