Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Toute l'info

Actualités : Toute l'info

 Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

VTC : La startup française Chauffeur-Privé sur le point de lever 50 millions d'euros

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
27/01/2017 | 09:38

Chauffeur-Privé, startup française concurrente du géant américain Uber, est sur le point de finaliser une levée de fonds de 50 millions d’euros.

chauffeur prive


Elle avait levé 5 millions d’euros en Janvier 2015, la valorisant à 25 millions d’euros. Aujourd’hui, la société compte un million de clients, plus de 15 000 chauffeurs et des milliers de courses par mois à Paris, Lyon et sur la côte d’Azur. Les fonds seront utilisés par Chauffeur-Privé pour son expansion dans le reste de la France et en Europe.
 
Cela pousse donc à se questionner sur la stratégie adoptée par Chauffeur-Privé pour convaincre les investisseurs d’injecter 50 millions d’euros. Selon Bloomberg, le PDG de la société, Yan Hascoet, a mentionné que les investisseurs pensent que l’industrie est basée sur des dépenses faramineuses des différents acteurs en quête du leadership.
 
Dans un climat morose des services de VTC, les différents prestataires tels qu’Uber et Lyft, semblent tous brûler plus de trésorerie qu’ils n’en génèrent. En 2016, Uber aurait perdu 3 milliards de dollars avec des revenus de 5.5 milliards de dollars. Lyft, quant à lui, aurait perdu 600 millions de dollars en générant 700 millions.
 
Chauffeur-Privé reste petit comparé à son homologue américain Uber, 50 fois plus gros que la startup française et présent dans plus 550 villes du monde. Le secret repose sur le fait que tout investisseur recherche de la rentabilité et de la prospérité. La promesse de la startup faite aux investisseurs est une progression de sa croissance pendant 5 ans, tout en générant des profits.
 
Comme l’indique Yan Hascoet, leur business model, qui s’éloigne de la croissance à tout prix appliquée par la concurrence, a prouvé son efficacité et a su convaincre les investisseurs. 

 
chauffeur prive

 
Le secret de sa réussite peut être placé sous le signe de la qualité. Contrairement à Uber, Chauffeur Privé a placé ses chauffeurs au centre de sa stratégie et n’a pas cherché à se diversifier comme la concurrence a pu le faire. Dans le but d’obtenir la meilleure expérience client possible, Hascoet a lancé des initiatives visant non seulement à attirer et former de nouveaux chauffeurs mais également à garder les plus expérimentés. La société a même embauché six de ses meilleurs éléments afin de piloter la qualité du service, la formation et le suivi de ses chauffeurs. Par exemple, ils peuvent guider les chauffeurs suivant les commentaires laissés par les utilisateurs, et cette année sera lancé des séances permettant aux chauffeurs d’échanger des idées sur la façon de gérer leur temps afin de maximiser leurs revenus. Ses initiatives seront les bienvenues dans une période de tension entre les chauffeurs de VTC et les plateformes offrant des services similaires.
 
Dans son interview, le PDG indiquait : « Comment peut-on imaginer avoir une satisfaction client si le chauffeur vous déteste ? Chauffeur-Privé forme au préalable ses chauffeurs au service client dans ses bureaux, les consulte sur les tarifs, et prévoit entretiens individuels en cas de conflit. Nous gardons nos coûts d’acquisition au plus bas et nos chauffeurs et clients fidèles, à la fin cela se ressent dans nos comptes de résultats. »
 

Maxime Borreda
© Zonebourse.com 2017
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Toute l'info"
16:17 USA : repli de l'indice de confiance du Conference Board.
16:15DJRAPPROCHEMENT ALSTOM/SIEMENS : l'Etat veillera à un "mariage entre égaux" - Griveaux
16:13 USA : baisse surprise des ventes de logements neufs en août.
16:12 PROXIMUS : prolonge son accord d'entreposage avec H.Essers jusqu'en 2026
16:12DJSCOR : les ouragans Harvey et Irma pèseront sur les résultats, pas sur les fonds propres
16:10 GENFIT : Oddo BHF reste à l'Achat
16:05 RED HAT : Credit Suisse remonte sa cible.
16:05 Le pétrole, sous l'effet de prises de bénéfices, ouvre en baisse à New York
16:01 VIVENDI : dépasse les deux tiers du capital de Havas.
16:01ETATS-UNIS : ventes de logements neufs moins bonnes qu'attendu à 560K
Dernières actualités "Toute l'info"
Publicité