Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Vingt-quatrième week-end de troubles à Hong Kong

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
10/11/2019 | 09:50

HONG KONG, 10 novembre (Reuters) - La police hongkongaise a fait usage de gaz lacrymogène dimanche pour disperser des manifestants démocrates rassemblés à Tsuen Wan, quartier de l'ouest de la ville, lors du 24e week-end consécutif de troubles.

D'autres contestataires ont vandalisé une gare à Sha Tin, dans le centre des Nouveaux Territoires, après avoir mis le feu la veille à des barricades de plastique à Tsuen Wan, deux semaines avant le renouvellement du conseil de district.

Des manifestations sont également prévues dimanche dans les centres commerciaux de l’ensemble du territoire.

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées samedi soir pour une veillée funèbre, au lendemain la mort d'un étudiant qui a exacerbé la colère des contestataires mobilisés depuis juin.

Chow Tsz-lok, un étudiant de 22 ans qui avait fait une chute accidentelle lors d'une des manifestations du week-end dernier, est décédé vendredi à l'hôpital. Sa mort a alimenté la colère à l'égard d'une police dont l'action était déjà très contestée.

La veillée s'est déroulée dans le calme, mais beaucoup de manifestants réunis pour l'occasion ont crié "Vengeance !", un appel entendu de plus en plus souvent lors de manifestations.

"Nous pensons que le gouvernement, la police et les partisans du pouvoir tentent d'attiser la colère des Hongkongais pour pouvoir annuler ou reporter les prochaines élections de district", a déclaré samedi Tanya Chan, une élue démocrate. Le scrutin est prévu le 24 novembre.

Les étudiants et les jeunes sont en première ligne du mouvement lancé en juin pour dénoncer un projet de loi autorisant les extraditions vers la Chine continentale.

Le texte a été abandonné, mais les manifestants réclament désormais le respect des règles démocratiques et craignent la remise en cause du principe "un pays, deux systèmes" accepté dans le cadre de la rétrocession à la Chine de l'ex-colonie britannique, en 1997. (Jessie Pang, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
20:34Les Houthis disent avoir intercepté un avion de la coalition saoudienne
RE
20:15La Fed tout-à-fait défavorable aux taux négatifs aux Etats-Unis
AW
20:02GB-Eclaboussé par l'affaire Epstein, le prince Andrew se met en retrait
RE
19:56Commerce-L'accord de "phase 1" pourrait être remis à 2020 - sources
RE
19:31BEFIMMO SA : Acompte sur dividende en espèces ou en actions
PU
19:20France-Procès requis contre l'assaillant du Thalys
RE
19:17Gantz échoue dans sa tentative de former un gouvernement en Israël
RE
19:10Fiat chrysler se dit "très surpris" par le dépôt d'une plainte de general motors aux usa, qui vise selon lui à perturber son projet de rapprochement avec psa
RE
19:07Agenda economique monde jusqu'au 30 novembre
RE
19:05TAUX : embellie marginale avant 'minutes' de la FED
CF
Dernières actualités "Economie / Forex"