Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs

WPP mise sur le commerce en ligne pour surmonter les effets de la pandémie

17/12/2020 | 11:38

Londres (awp/afp) - Le géant britannique de la publicité WPP s'est donné jeudi des objectifs financiers ambitieux à partir de 2023, une fois qu'il aura surmonté les effets de la crise sanitaire, grâce à des acquisitions, des économies et un renforcement dans le commerce en ligne.

Le groupe, l'un des poids lourds mondiaux du secteur et grand concurrent du Français Publicis, prévoit de retrouver son chiffre d'affaires de 2019, soit avant la pandémie, d'ici 2022, selon un communiqué publié à l'occasion d'une journée dédiée aux investisseurs.

Le groupe souffre depuis plusieurs mois de l'impact de la crise sanitaire sur les budgets de communication des grandes entreprises qui doivent se serrer la ceinture et faire des économies.

Son chiffre d'affaires devrait avoir reculé de plus de 8% à données comparables en 2020, une année qui aurait dû être celle de la relance deux ans après la mise en place d'une nouvelle stratégie par le directeur général Mark Read.

Son objectif était de simplifier un groupe autrefois tentaculaire sous l'ère son emblématique prédécesseur Martin Sorrell, le fondateur de WPP.

"Les événements de 2020 n'ont fait qu'accélérer les changements structurels de notre secteur, avec le développement des canaux numériques et une demande en hausse pour des solutions dans le commerce en ligne", explique M. Read, cité dans le communiqué jeudi.

Son groupe, concurrencé depuis des années par les géants américains du numériques, entend se renforcer dans les secteurs à forte croissance comme le commerce en ligne pour porter leur part à 40% du chiffre d'affaires d'ici 2025, contre 25% pour le moment.

Une fois la pandémie surmontée, WPP vise une croissance annuelle des ventes de 3 à 4% à partir de 2023, année pour laquelle il table sur une marge opérationnelle entre 15,5 et 16%, contre 12,5% à 13% prévu pour 2020.

Pour atteindre ces objectifs, il prévoit de racheter des entreprises, avec un budget compris entre 200 à 400 millions de livres pour des acquisitions chaque année, et va faire des économies de 600 millions de livres d'ici 2025.

Le marché appréciait ses annonces, qui comprennent également une hausse prévue du dividende, si bien que le titre prenait 4,19% à 815,00 pence vers 10H00 GMT à la Bourse de Londres.

"Les économies de coûts pourront servir à réaliser des acquisitions, qui permettront de renforcer sa présence dans le commerce en ligne", estime Russ Mould, analyste chez AJ Bell.

afp/jh


© AWP 2020
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
PUBLICIS GROUPE SA -0.28%63.22 Cours en temps réel.6.79%
WPP PLC 0.37%877 Cours en différé.-21.66%
Dernières actualités "Sociétés"
18:50France-Ciotti et Retailleau se disputeront la présidence des Républicains
RE
18:14L'Opep+ maintient son objectif de production inchangé
RE
18:03Villeroy (BCE) plaide pour une hausse de taux de 0,5% le 15 décembre
RE
17:37L'Opep+ maintient son objectif de production inchangé
RE
17:31Le Saudi Exchange lance un cadre de tenue de marché pour stimuler la liquidité
ZR
17:13Villeroy (bce) dit souhaiter une hausse de 50 points de base du…
RE
17:13Libération de l'éminent politicien soudanais Wagdi Salih
ZR
17:01La Russie n'exportera pas de pétrole si le prix est plafonné
RE
17:01Pétrole: l'Opep+ choisit le statu quo dans un contexte instable
AW
16:48L'Iran abolit la police des moeurs, nouvel appel à la grève
RE
Dernières actualités "Sociétés"