Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Wall Street : FED sans surprise mais record S&P, Apple brille

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
30/10/2019 | 23:59
Wall Street a accueilli sans émotion la 3ème réduction du taux directeur de la FED (fourchette 1,50/1,75%), ni à la confirmation faite par Jerome Powell de l'hypothèse d'une 'pause' après 3 baisses consécutives du loyer de l'argent.
Mais l'espoir d'une 4ème baisse n'est pas totalement écartée en cas de 'changements radicaux'... et les opérateurs y ont vu une porte ouverte à une nouvelle baisse puisque des 'changements radicaux' pourraient en effet survenir, au cas où les négociations commerciales sino-américaines tomberaient de nouveau dans l'impasse.

Et il n'y aura pas de rencontre Trump-Xi-Jinping les 16/17 novembre puisque le sommet de l'APEC à Santiago du Chili n'aura pas lieu, le Président Sebastian Piñera a jeté l'éponge faute de pouvoir ramener le calme dans son pays, malgré le limogeage de 8 ministres ce weekend.

Au final, et après plus de 5 heures de stagnation complète (et même 45 minutes après le communiqué de la FED, le S&P500 gagne 0,33%, pour inscrire un nouveau record absolu à 3.046,8 (et 3.050 au plus haut à quelques minutes du coup de cloche final).
Le Nasdaq prend également +0,33%, le Nasdaq-100 +0,45%... tout comme le Dow Jones (à 27.186).
Le Nasdaq a pu se rapprocher des sommets grâce à Centene +8,3%, Workday +3,8%, Netflix +3,6%, Activision +3,5%, Microsoft +1,3%.
Cela a largement compensé les replis d'Illumina -1,8%, Comcast et Mondelez -1,5%, Fastenal -1,3%

Johnson & Johnson prenait +2,9% en tête du 'Dow' mais la hausse était freinée par Chevron -1,5% et Exxon -1,1%.

Au sein du S&P, General Electric s'envolait de +11,5%, après avoir réduit de plus de moitié sa perte nette au troisième trimestre. Le groupe prévoit aussi de disposer pour l'ensemble de l'année de suffisamment de trésorerie

Pour en revenir au communiqué final de politique monétaire de la Réserve fédérale, le texte lu par Jerome Powell révèle que 2 membres de la FED (Eric Rosengren et Esther George) ont voté contre la baisse de taux, décidée au vu des incertitudes qui pèsent encore sur l'économie mondiale... et d'une inflation un peu faible (aucune menace de dérapage des prix à l'horizon).

Les Etats Unis croissent à un rythme 'modéré' mais sur fond de marché de l'emploi robuste et de dépenses des ménages très solides.

Du côté des statistiques, le calendrier du jour était chargé: le chiffre le plus attendu était celui de la croissance US et de l'inflation.

Le PIB américain a progressé de 1,9% en rythme annuel au troisième trimestre 2019 (contre 2% au T2), selon la première estimation du Département du Commerce, un chiffre supérieur de 0,3 point au consensus des analystes.

Par ailleurs, l'indice de prix PCE (le plus suivi par la FED) a augmenté de 1,5% au troisième trimestre, à comparer à une hausse de 2,4% au deuxième. Inversement, le taux d'inflation 'core' (hors alimentation et énergie) est passé de +1,9% à +2,2% d'un trimestre sur l'autre.

L'enquête ADP sur l'emploi dans le secteur privé américain s'établit à 125.000 emplois le mois dernier, un score un peu inférieur à la prévision moyenne des analystes, qui s'établissait à 132.000.

Il témoigne néanmoins d'une nette accélération par rapport aux 93.000 créations de postes enregistrées en septembre, chiffre qui a été révisé en baisse sensible par rapport à une estimation initiale qui était de 135.000 emplois.
Enfin, les stocks commerciaux de pétrole des États-Unis ont augmenté d'environ 5,7 millions de barils, selon des données publiées ce mercredi par l'EIA (Energy Information Administration) alors que le consensus tablait sur une hausse beaucoup plus limitée, de l'ordre de +0,5 millions de barils.
Le baril de 'WTI' consolide ce soir de -1% vers 55$ sur le NYMEX.


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ACTIVISION BLIZZARD -1.32%56.96 Cours en différé.-4.14%
APPLE INC. -4.14%247.74 Cours en différé.-15.63%
CENTENE CORPORATION -5.49%55.1 Cours en différé.-12.36%
CHEVRON CORPORATION -9.95%68.78 Cours en différé.-42.93%
COMCAST CORPORATION -5.91%34.57 Cours en différé.-23.13%
DJ INDUSTRIAL -4.06%21636.78 Cours en différé.-24.18%
EXXON MOBIL CORPORATION -4.82%36.95 Cours en différé.-47.05%
FASTENAL COMPANY -3.93%31.04 Cours en différé.-15.99%
GENERAL ELECTRIC COMPANY -6.16%7.62 Cours en différé.-31.72%
MICROSOFT CORPORATION -4.11%149.7 Cours en différé.-5.07%
NASDAQ 100 -3.91%7588.372902 Cours en différé.-9.57%
NASDAQ COMP. -3.79%7502.377567 Cours en différé.-13.10%
NETFLIX, INC. -1.62%357.12 Cours en différé.10.37%
S&P 500 -3.37%2541.47 Cours en différé.-21.34%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
11:35Actions, pétrole et rendements en baisse, la nervosité de retour
RE
11:31Bourse Zurich: morosité persistante à l'approche de la mi-journée
AW
10:50CAC 40 : la nervosité persiste sur le marché parisien
CF
09:50Coronavirus-L'épidémie semble ralentir au Royaume-Uni-Epidémiologiste
RE
09:49BOURSE DE LONDRES : Londres ouvre en baisse
AW
09:35Bourse Zurich: éphémère regain d'optimisme pour débuter la semaine
AW
09:35EN DIRECT DES MARCHES : LVMH, Peugeot, Sanofi, Air France, Altice, Spie, Ceconomy, Novartis...
09:32Bourse de Francfort: le Dax passe dans le rouge (-0,65%)
AW
09:06L'économie toujours à l'épreuve du Covid-19
09:05Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Lundi 30 mars 2020
AO
Dernières actualités "Marchés"