Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Wall Street, en ordre dispersé, reprend son souffle

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
12/03/2018 | 17:34

New York (awp/afp) - Wall Street évoluait en ordre dispersé à la mi-journée après une ouverture en hausse, les indices reprenant leur souffle après une séance très dynamique vendredi: le Dow Jones perdait 0,37% et le Nasdaq prenait 0,46%.

Vers 16H05 GMT, l'indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, reculait de 92,49 points à 25.243,25 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, progressait de 35,11 points à 7.595,92 points.

L'indice élargi S&P 500 gagnait 0,01%, ou 0,39 point, à 2.786,96 points.

"Après une très forte séance vendredi il est logique que le marché se relâche un peu", a commenté Tom Cahill de Ventura Wealth Management. "De plus le marché a progressé trop rapidement lors des dernières séances et il est difficile de poursuivre sur le même rythme."

La Bourse de New York s'était enthousiasmée en fin de semaine dernière pour un rapport montrant à la fois une forte hausse des créations d'emplois aux Etats-Unis en février et une progression modérée des salaires. Le Nasdaq a notamment grimpé à un nouveau record.

"Une soupape de sécurité s'est ouverte avec la décélération de la croissance du salaire horaire moyen" accompagnée de fortes créations d'emplois, a noté Patrick O'Hare de Briefing, apaisant les craintes de hausse trop rapide de l'inflation et par ricochet de hausses de taux d'intérêt brutales de la part de la banque centrale américaine (Fed).

Lundi, une pointe d'inquiétude pesait sur le front commercial alors que le président américain Donald Trump a assuré sur son compte Twitter que son secrétaire au commerce Wilbur Ross allait discuter avec les représentants de l'Union européenne de "l'élimination des importantes barrières douanières et tarifs qu'ils utilisent contre les USA".

- L'industrie inquiète -

Ces discussions interviennent quelques jours après l'imposition par la Maison Blanche de droits de douane de 25% sur l'acier et 10% sur l'aluminium, le président laissant toutefois la porte ouverte à plusieurs exemptions.

"Le marché s'inquiète de l'ampleur des mesures de rétorsions européennes et chinoises", a noté M. Cahill, ajoutant toutefois qu'il est "trop tôt pour paniquer".

Signe de l'appréhension des marchés, les valeurs de l'industrie regroupées au sein de l'indice S&P 500 perdaient 0,96%, de loin la plus forte chute parmi les 11 secteurs qui composent l'indice élargi.

Cette semaine, l'attention des marchés sera par ailleurs focalisée sur plusieurs indicateurs d'inflation avec l'indice mensuel des prix à la consommation mardi et celui des prix à la production mercredi.

"S'ils s'avèrent supérieurs aux chiffres anticipés, on peut s'attendre à des mouvements forts, notamment sur le marché obligataire", a observé M. Cahill.

A la mi-séance, celui-ci était proche de la stabilité: le taux d'emprunt à 10 ans des Etats-Unis évoluait à 2,886% contre 2,894% vendredi soir, et celui à 30 ans baissait à 3,146% contre 3,158% en fin de semaine dernière.

Parmi les valeurs du jour, la banque d'affaires Goldman Sachs progressait (+0,76% à 272,82 dollars) après avoir annoncé lundi le départ d'Harvey Schwartz, un de ses numéros 2, trois jours seulement après une information de presse faisant état du retrait prochain de son PDG Lloyd Blankfein.

Le groupe d'agrochimie DowDupont baissait (+0,61% à 71,79 dollars). La société a annoncé lundi qu'Andrew Liveris quitterait ses fonctions de PDG à compter du 1er avril et serait remplacé par Jeff Fettig.

Le groupe de biotechnologie Biogen reculait (-1,47% à 281,90 dollars) après la signature d'un accord avec Pfizer prévoyant l'acquisition par Biogen d'un traitement associé à la schizophrénie. La transaction totale pourrait atteindre 600 millions de dollars et permettrait au groupe de pénétrer sur le marché de la neuropsychiatrie.

alb/jum/pid

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BIOGEN INC. 0.21%265.4 Cours en différé.-10.77%
DJ INDUSTRIAL 0.34%25817.6 Cours en différé.-9.55%
NASDAQ 100 0.66%10344.51083 Cours en différé.17.70%
NASDAQ COMP. 0.55%10207.931732 Cours en différé.13.17%
PFIZER, INC. 2.31%34.53 Cours en différé.-13.88%
S&P 500 0.45%3129.16 Cours en différé.-3.56%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. -0.04%197.39 Cours en différé.-14.07%
TWITTER 0.18%30.865 Cours en différé.-3.87%
WORLEY LIMITED 0.91%8.91 Cours en clôture.-41.80%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
19:32EUROPE : Les marchés européens comblés par l'emploi américain
AW
18:52BOURSE DE LONDRES : Londres finit en forte hausse après l'emploi américain
AW
18:43CAC40 : euphorisé par le NFP US, le Nasdaq n'a plus de limite
CF
18:25Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Vendredi 3 juillet 2020
AO
18:21L'emploi américain conforte la tendance haussière des actions
RE
18:18BOURSE DE PARIS : Paris brille après l'emploi américain
AW
18:15Bourse Zurich: soutenu par l'emploi américain, le SMI finit dans le vert
AW
17:57BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort salue le rebond de l'emploi américain (+2,84%)
AW
17:14LAURENT PERRIER : Agenda AOF / Sociétés France - Vendredi 3 juillet 2020
AO
Dernières actualités "Marchés"