Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésForexCryptomonnaiesMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Wall Street ouvre en baisse après des chiffres décevants sur l'emploi

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
06/07/2017 | 16:25

New York (awp/afp) - Wall Street a débuté la séance en baisse jeudi après des chiffres décevants sur l'emploi aux Etats-Unis et face à un nouveau coup de mou du secteur technologique: le Dow Jones perdait 0,61% et le Nasdaq 0,99%.

Vers 14H10 GMT, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average reculait de 130,78 points à 21.347,39 points et le Nasdaq, à forte coloration technologique, de 60,88 points à 6.089,98 points. L'indice élargi S&P 500 lâchait 0,73%, ou 17,70 points, à 2.414,84 points.

La Bourse de New York avait fini sans direction claire mercredi une séance marquée par un rebond des valeurs de la technologie, le repli du secteur énergétique, ainsi qu'un document sans surprise sur la politique monétaire américaine: le Dow Jones avait lâché 0,01% tandis que le Nasdaq avait gagné 0,67%.

Jeudi, plusieurs statistiques ont été diffusées avant l'ouverture, notamment sur le marché du travail. Des chiffres particulièrement observés à la veille du rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis, un indicateur majeur pour jauger la santé de la première économie mondiale et pris en compte par la Réserve fédérale (Fed).

Or nombre d'investisseurs se demandent actuellement si la Fed va bien maintenir le cap fixé lors de sa dernière réunion, à savoir commencer prochainement à réduire le volume d'actifs acquis massivement après la crise financière pour doper la reprise et procéder à une troisième hausse des taux d'intérêt d'ici la fin de l'année.

Selon la société de services informatiques ADP, les créations d'emplois dans le secteur privé aux Etats-Unis ont progressé en juin, à 158.000, mais à un rythme plus lent que prévu par les analystes.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis ont quant à elles augmenté plus fortement que prévu, à leur plus haut niveau depuis six semaines, a indiqué le département du Travail.

"Même si le chiffre ressort légèrement au-dessus de nos attentes, nous n'y accordons pas une importance particulière, car les données dans leur ensemble continuent de montrer un faible taux de cessation d'emplois", ont toutefois nuancé les analystes de Barclays.

- Tesla sous pression -

Autres indicateurs: le déficit commercial des Etats-Unis a légèrement reculé en mai grâce à des exportations plus fortes, et la progression de l'activité dans les services a accéléré plus que prévu en juin, selon l'indice ISM.

Est par ailleurs prévue la diffusion du niveau hebdomadaire des stocks de pétrole aux Etats-Unis, un chiffre surveillé de près au vu de l'importante fluctuation des cours de pétrole ces dernières semaines.

Les indices sont aussi affectés "par un nouvel accès de faiblesse dans le secteur de la technologie", ont remarqué les analystes de Wells Fargo, en mettant en avant le repli d'Apple (-0,99% à 142,67 dollars) ou de la maison-mère de Google, Alphabet (-1,00% à 922,90 dollars).

Parmi les autres valeurs du jour, General Electric (GE) perdait 1,61% à 26,91 dollars. Comme le laboratoire allemand Merck KGaA et le japonais Canon, GE a été accusé par l'Union européenne de l'avoir dupée ou de ne pas avoir respecté les règles lors de leur demande d'autorisation en matière de concentration.

Tesla reculait de 3,60% à 315,33 dollars. Le groupe a essuyé jeudi un nouveau revers, sa berline "Model S" échouant à passer haut la main des tests de sécurité d'un organisme indépendant.

L'enseigne de distribution en gros Costco prenait 0,77% à 159,23 dollars après avoir fait part d'une augmentation de 6% de ses ventes en juin.

Le marché obligataire évoluait en baisse. Le rendement des bons du Trésor à dix ans montait à 2,368% contre 2,323% mercredi soir et celui des bons à 30 ans à 2,904% contre 2,847% précédemment.

jum/lla/nth

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
APPLE INC. -0.49%295.0732 Cours en différé.1.54%
CANON INC. -0.41%2776 Cours en clôture.-0.14%
DJ INDUSTRIAL -0.78%27709.48 Cours en différé.1.59%
GENERAL ELECTRIC COMPANY -2.82%11.5072 Cours en différé.6.27%
MERCK KGAA -1.27%116.5 Cours en différé.12.01%
NASDAQ 100 -0.30%9010.456931 Cours en différé.8.17%
NASDAQ COMP. -0.45%9139.100037 Cours en différé.6.73%
S&P 500 -0.56%3196.96 Cours en différé.3.31%
TESLA, INC. -3.81%799.18 Cours en différé.99.31%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
16:59CAC40 : sous 5.700, correction prend une tournure inquiétante
CF
16:59Wall Street : les gains se réduisent, la pression demeure
CF
16:18Wall Street monte à l'ouverture au lendemain d'une dégringolade
AW
16:09Brexit: L'UE prête à lancer des "difficiles" négociations avec Londres
RE
16:05BOURSE DE WALL STREET : Wall Street se cherche une tendance après une séance douloureuse
RE
15:22Wall Street : une opportunité pour des rachats à bon compte
CF
15:20Les Bourses restent fragiles au lendemain d'une mauvaise chute
RE
15:03CAC40 : pas encore de rebond, secteur bancaire très délaissé
CF
15:00Les valeurs à suivre mardi 25 février 2020 à Wall Street -
AO
13:53BOURSE DE PARIS : Paris s'enfonce un peu plus, lestée par la propagation du coronavirus
AW
Dernières actualités "Marchés"