Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices & Marchés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Wall Street ouvre en hausse malgré les chiffres décevants de l'emploi privé

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
05/08/2020 | 16:09

américain

New York (awp/afp) - La Bourse de New York progressait mercredi peu après l'ouverture, ignorant un indicateur qui a révélé un net ralentissement des créations d'emplois dans le secteur privé aux Etats-Unis en juillet.

Vers 14H20 GMT, son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, montait de 1,01% à 27.098,73 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, s'appréciait de 0,30% à 10.973,73 points.

L'indice élargi S&P 500 prenait 0,59% à 3.326,01 points.

Wall Street avait fini en hausse mardi, espérant des avancées dans les négociations au Congrès autour d'un nouveau plan d'aide aux entreprises et aux foyers américains frappés par la crise liée au coronavirus: le Dow Jones avait pris 0,62% et le Nasdaq avait décroché son 30e record de l'année en gagnant 0,35%.

Le secteur privé américain a créé 167.000 emplois le mois dernier, un rythme freiné par les fermetures de commerces et restaurants dans une large partie du pays, où les cas de coronavirus sont repartis à la hausse, selon l'enquête de la firme de services aux entreprises ADP publiée mercredi.

"Chose étonnante, on ne peut pas dire que ce rapport ait provoqué de vif émoi, même si le chiffre est bien inférieur aux attentes", note Patrick O'Hare de Briefing.

Les analystes tablaient en effet sur 1,6 million d'emplois créés.

Au rang des autres indicateurs de mercredi, le déficit commercial américain s'est réduit de 7,5% en juin, grâce à une hausse des exportations notamment de véhicules et pièces détachées automobiles, selon les données du département du Commerce.

Vendredi, les acteurs du marché prendront connaissance des chiffres mensuels sur l'emploi et le taux de chômage, publiés par le Département du Travail.

Le président américain Donald Trump a annoncé mercredi sur Fox News que ce rapport contiendrait de "gros chiffres" sans préciser ce que cela pouvait signifier.

1 milliard de dollars

Sur le front sanitaire, le gouvernement américain a annoncé mercredi un nouvel investissement d'un milliard de dollars dans le projet de vaccin contre le Covid-19 de la compagnie pharmaceutique Johnson & Johnson (J&J), avec au moins 100 millions de doses garanties à la clé.

Le titre de J&J montait de 0,85% à Wall Street.

Le marché était également porté par le bond de l'action de Disney (+11,15%), qui a publié ses résultats trimestriels mardi en fin de journée.

Malgré une perte nette de 4,7 milliards de dollars au troisième trimestre de son exercice décalé, l'empire du divertissement a pu compter sur une hausse considérable du nombre d'abonnés payants sur ses différentes plateformes de streaming (Disney+, ESPN+ et Hulu), celui-ci s'établissant à 100 millions.

Les investisseurs continuaient par ailleurs de suivre les discussions parlementaires autour de nouvelles mesures de relance budgétaire, républicains et démocrates étant toujours à la recherche d'un compromis.

Parmi les valeurs du jour, Beyond Meat chutait de 6,47%. La start-up de substituts de viande a publié mardi en fin de journée des résultats trimestriels mitigés, entre une forte hausse des ventes aux particuliers pendant la pandémie et une perte nette plus importante.

La chaîne de pharmacies CVS (-0,18%) a dévoilé des résultats meilleurs que prévu au deuxème trimestre et a revu à la hausse ses prévisions à l'année, profitant notamment de l'activité intense de ses services d'assurance maladie pendant la pandémie.

La biotech Novavax voyait son titre s'envoler de 11,77%. Le groupe a fait part mardi après la clôture de la Bourse de résultats positifs pour des essais de phase 1 de son projet de vaccin contre le coronavirus.

Sur le marché obligataire, le taux sur la dette américaine à 10 ans montait à 0,5461% contre 0,5069% mardi soir.

dho/jum/pcm

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CVS HEALTH CORPORATION 1.62%58.41 Cours en différé.-21.38%
DJ INDUSTRIAL -0.47%27901.98 Cours en différé.-2.23%
JOHNSON & JOHNSON -0.83%147.17 Cours en différé.0.89%
NASDAQ 100 -1.48%11080.951084 Cours en différé.30.98%
NASDAQ COMP. -1.27%10910.27678 Cours en différé.23.16%
S&P 500 -0.84%3357.01 Cours en différé.4.79%
WALT DISNEY COMPANY (THE) -1.42%130.22 Cours en différé.-9.96%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
09:35Bourse Zurich: sous le charme des "quatre sorcières"
AW
09:33Francfort ouvre en légère baisse (Dax:-0,08%)
AW
09:00Les valeurs à suivre aujourd'hui à la Bourse de Paris Vendredi 18 septembre 2020
AO
08:49BOURSE DE PARIS : Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé)
RE
08:39CAC40 : attendu en léger repli en début de séance
CF
08:39BOURSE DE PARIS : Le CAC 40 attendu en baisse, la prudence reste de mise
DJ
08:24EN DIRECT DES MARCHES : LVMH, Engie, Axa, Sensorion, Oracle, CaixaBank, Moderna, Enel...
08:16BOURSE DE TOKYO : À Tokyo, le Nikkei finit en hausse de 0,18%
RE
06:21Prévisions du jour vendredi 18 septembre
AW
06:21Événements importants des semaines 38 et 39 du 18.09.2020 au 26.09.2020
AW
Dernières actualités "Marchés"